La une des lecteursTous les blogsles top listes
Envoyer ce blog à un amiAvertir le modérateur

12/03/2008

Monsanto. Vers un biototalitarisme à coups d’OGM, de brevets et de conflits d’intérêts dans les instances de décision.

Sur Arte vient tout juste de finir le documentaire réalisé par Marie-Monique Robin, Le monde selon Monsanto - De la dioxine aux OGM, une multinationale qui vous veut du bien. 89862ec6a591006d6f692185c538edc6.jpg

Le livre écrit par la même journaliste et portant le même titre est sorti le 6 mars aux Editions La Découverte – Arte.

 

Monsanto, multinationale leader mondial en matière d’OGM, est aussi l’une des firmes qui polluent le plus au monde, si on pense à quelques-uns de ses produits tels le PCB, l’agent orange, les hormones de croissance, les pesticides…

L’enjeu et quelques grandes lignes du livre et du documentaire sont présentés dans un article paru aujourd’hui, 11 mars, dans Libération : Monsanto, la semence à scandales.

Après quelques commentaires, vous aurez les liens vers la bande annonce du documentaire, mais surtout vers les deux entretiens filmés avec Marie-Monique

Robin.


C’est du temps de Reagan et de Bush père que la guerre anti-biodiversité a commencé, à cause de la volonté des politiques de déréglementer l’industrie, de favoriser les profits et les industriels à tout prix, sans les embêter avec des questions d’innocuité, de sécurité sanitaire et alimentaire. Les politiques – porte-parole des firmes et de leurs intérêts privés - ont imposé leurs points de vue, malgré l’opposition initiale des scientifiques de la FDA (agence américaine de sécurité des aliments et des médicaments). Et la FDA a finit par se taire, elle a failli à sa tâche, n’a pas fait son travail d’information du public et de protection de la sécurité alimentaire et sanitaire.

Une guerre silencieuse se poursuit entre agriculture transgénique et agriculture traditionnelle, puisque l’on sait qu’elles ne peuvent pas coexister pacifiquement, malgré les affirmations poudre aux yeux de Monsanto. Cette guerre détruit des communautés paysannes, qui doivent acheter des semences OGM et payer des royalties pour ce que la nature produit librement, mais que Monsanto a soumis à des brevets, emprisonnant le vivant et le soumettant à la loi du profit maximal. Le vivant piraté, breveté, devient propriété d’une firme dont les intérêts privés sont protégés par des « lois de propriété intellectuelle », exactement comme dans le cas des firmes pharmaceutiques.

Cette guerre anti-écologique apporte la pauvreté et décime la biodiversité. Intervention maximale de l’homme cupide dans le devenir de la nature, qu’il tue en prenant le risque de tuer l’espèce humaine elle-même, compte tenu des informations manquantes sur la toxicité des OGM, leur potentiel contaminant, leurs dangers. Comme il est dit dans le documentaire, « si Monsanto contrôle les semences, il contrôle l’alimentation du monde ».

Et José Bové de souligner, dans le débat après le documentaire, un autre aspect qui montre que tout est fait pour privilégier les intérêts financiers privés, quitte à prendre d’énormes risques pour des collectivités entières. Ce sont les firmes telles Monsanto qui « évaluent » leurs produits et demandent aux autorités de régulation d’approuver leurs évaluations et d’autoriser ces produits OGM sur la seule base de leurs dires... Il n’y a pas d’évaluation indépendante, pas de contre-expertise, aucune transparence. Exactement comme pour l’industrie pharmaceutique !

Monsanto et les autres s’assurent le contrôle sur les instances de décision et de diffusion / vulgarisation en infiltrant les agences de réglementation, au point que, dit Marie-Monique Robin dans l’interview, « la réglementation, c’est eux qui l’ont écrite ». Ils infiltrent les media, les journaux scientifiques, les maisons d’édition. « C’est un système totalisant, parce qu’il contrôle tout ».

Voici la bande annonce du documentaire « Le monde selon Monsanto »

Une interview avec Marie-Monique Robin, première partie. Et voici la deuxième partie

Et cet article de Mediapart, contenant aussi une longue interview vidéo en plusieurs séquences avec Marie-Monique Robin : «Ne pas prendre les informations scientifiques pour argent comptant ».

Elena Pasca

Commentaires

Bravo Marie-Monique Robin ! De nous informer de la sorte, on s'en doutait, mais là on voit l'acharnement..! ça glace le sang. Heureusement la diversité des être humains est encore vivante !

Écrit par : CATHERINE | 12/03/2008

A quand ce reportage époustouflant et et en même temps effrayant sur TF1 ?.....Arte, c'est bien gentil, mais combien et qui le regarde ?

Écrit par : le bouquin | 12/03/2008

Super reportage; il est vrai qu'on se doutait déjà de biens des choses mais là çà GLACE le sang......... Bravo à ARTE

Écrit par : FOUQUET FRANCK | 12/03/2008

Bien que terrible, je dresse le constat suivant :
Que de tels produits mettent en périls quelques générations qui n'ont pas su ouvrir les yeux, c'est humainement difficile à admettre Quoi que ???
Mais que ces produits dans leur persistance troublent l'équilibre de la planète jusqu'à sa destruction c'est insupportable. L'égoïsme que nous développons est sans limite !!!
Souvenons-nous que nous n'héritons pas de la terre, nous l'empruntons à nos enfants.

Écrit par : Jean François Danché | 12/03/2008

Bravo à vous pour le documentaire. Je reste effaré par de tels agissements uniquement des raisons de pouvoir et d'argent.
Pour tout vous dire, c'est la 1ère fois que j'exprime mes opinions de la sorte sur le net tant ça me sidère.

A quoi servent le pouvoirs publics ???

Écrit par : Verhulst | 12/03/2008

Bravo pour le reportage hier soir sur ARTE pourquoi pas le apsser sur TFI cela generais certainement le patron de la chaine
Il faut montrer à la population des danger qu'il y as avec de telle pratique sur l'environnement et surtout sur la santé humaine pensons àa nos enfants et petits enfants
Faite des recheche encore plus approfondie car c'est des bombes à retardement tout ces produits

Écrit par : frichet | 12/03/2008

Pour les non-scientifiques qui suivent le dossier OGM depuis qq années, cet excellent documentaire ne fait que confirmer et préciser " l'intuition" d'arnaque à tous les niveaux.
Ce que l'on peut en retenir, et Robin le démontre à merveille, c'est que la collusion business-politique-media, mise en pleine lumière, doit nous inciter à une défiance de base vis a vis des infos et non-infos des médias, et aller chercher SOI-MEME l'info sur internet, qui pour le coup, devient un merveilleux outil.
Robin le dit; tout le contenu de son doc, elle l'a trouvé sur le net.
Alors, ca fait plus de 15 ans que l'on SAIT qu'il y a collusion, (remember Timisoara): qu'est ce qu'on attend pour prendre le temps de riposter à la désinformation par la recherche volontaire d'information?
L'outil est là. Si on ne s'en sert pas, ca signifie que nous nous sommes installés dans la posture de victime de la manipulation.
Or , litteralement, on est manipulé à son insu.
Est-on en train d'inventer la manipulation consentie?
J'espere que de nombreuses personnes ont regardé Arte hier soir
Et j'espere aussi que beaucoup de ceux qui viennent de découvrir à cette occasion le scandale des OGM, ne retiendront qu'une chose:
Le pouvoir se régale de l'indifférence, de l'apathie, du manque de curiosité, du renoncement du peuple.

Écrit par : François | 12/03/2008

Super reportage ! mais en fait rien ne m'a étonné, on est en train de se faire exterminer à petit feu par une bande de millionnaires qui sirotent tranquillement des cocktails sur leurs yachts , ça commence par les plus faibles et bientôt tout le monde y aura le droit. ..même le bio n'est plus fiable.

Venez à la manif du 29 mars à Rennes !!!!! (voir autres villes pour les autres...)

Écrit par : tit | 12/03/2008

Bravo a Marie-Monique Robin, c'est vraiment hallucinant. j'en savais un petit peu des actions deMonsanto maispas a cepoint là. Il y avait eu un reportage y'a un an sur canal mais qui n'avait pas été diffusé (pour de préssion) mais qui avait circulé sur le net, c'était déjà flippant.
Pour répondre a "le bouquin", arte a fait 6,5% de part de marché ça représente 1417000 télé allumé. C'est sur que c'est pas les 30% de TF1 (8millions) mais c'est déjà beaucoup.
Le débat reflete vraiment la méconnaissance politique ainsi que leur discour un cou blanc, un cou noir puis du gris sans savoir de quoi il en est vraiment. A la différence du scientifique qui lui savait de quoi il parlait
Monsanto c'est pire que les labo pharmaceutique et leurs vaccins quoique
Vive les politiques qui servent a rien !!!

Écrit par : julien | 12/03/2008

Bravo Arte. My wife and I have had serious doubts about OGM and many of the products of the Agro-chemical industry and in particular Monsanto. Your programme has convinced us that action must be taken to ensure that products like 'Roundup' (often misused) are withdrawn from the market.

We congratulate Marie-Monique Robin, Arte and the panel for a very thought provoking programme.

Écrit par : john binks | 12/03/2008

Ce qui me glace le sang, c'est que cette firme n'est motivé que par l'appât du gain, au détriment de la nature et de la condition humaine. Il serait temps de rediffuser ce reportage sur une chaîne nationale.

Écrit par : jerome | 12/03/2008

A QUAND UN MANDAT D'ARRET INTERNATIONAL CONTRE TOUS LES DIRIGEANTS DE MONSANTO POUR :
"CRIME CONTRE L'HUMANITE"
car on en est là, des gens meurent, les preuves existent, la guerre est largement ouverte et déclarée
ALORS POURQUOI et PAR QUI cela peut-il perdurer ?????????
je ne comprends pas , je ne peux pas accepter que TOUT CELA CONTINUE....

Écrit par : HILAIRET | 12/03/2008

Reportage édifiant évidemment mais qui laisse une question dans mon esprit : que pouvons nous faire nous, à notre échelle, qui ne consommons pas directement les produits de cette firme, nous ne pouvons pas les boycotter. Alors, quels moyens alors que les associations n'ont pas de pouvoir suffisant ? Comment obliger les actionnaires de Monsanto à retirer leurs billes, à provoquer l'effondrement de l'action Monsanto, seul argument qui parle à ces gens là ?

Écrit par : Gilles CROST | 12/03/2008

Encore un immense merci ( le mot est faible) à cette courageuse journaliste qui a fait un boulot tout simplement exceptionnel. ca c'est du journalisme !
Pour répondre à Gilles Crost , voici des choses que tous citoyens peut faire, car sans vouloir culpabiliser quiconque, "Qui a la connaissance d'un crime et ne le dénonce pas , se fait complice de ce crime"...Ca s'appelle non-assistance à personnes en danger...Hors nous sommes tous danger à cause d'une poignée de fous aveugles et sans scrupule...
Tout d'abord acheter le DVD du film et le faire regarder le plus possible autour de nous
Pour ceux qui savent encore lire, faire de même avec le bouquin.
Adhérez à des mouvement comme Greenpeace qui font un travail remarquable sur le sujet
Redonnez à Arte l'mage qui doit lui revenir d'une chaîne faite pour tous et de grande qualité.On entend trop souvent que c' est une chaîne d'élites faites pour des élites...
Boycottez au maximum tous les poisons qui sont censés nous faciliter la vie et la liste est longue
Ce reportage sur Monsanto n'est que la face visible( maintenant, par certains...) d'un capitalisme sauvage et débridé qui nous prépare des lendemains pour le moins inquiétants....

A nous d'agir et tout de suite !

Écrit par : Bert | 12/03/2008

bravo arte
mais SI vous consommez,nous consommons tous, que croyez vous que mangent les animaux dans les élevages ??

Écrit par : doslu | 12/03/2008

Malheureusement à notre échelle on ne peut rien faire si ce n'est le boycottage et les manifs. Ces multinationales sont dirigées par des membres du gouvernement américain, c'est pareil pour les armes à feux, l'industrie pétrolière (rappelez vous le reportage de Mickael Moore sur le 11/09).. les Etats Unis contrôle tout, c'est un pays de pourri, de dégénérés, de gens corrompus, des gens superficiels qui ont perdus toutes notions d'humanité au profit de l'argent, une utopie qui ferait selon leurs croyances "tourner le monde". C'est pour cela que j'admire des gens comme José Bové qui se battent depuis toujours, et qui sont lucides et vivent dans la réalité.

Écrit par : tit | 12/03/2008

merci tout d'abord a atre, qui reste une des derniere chaine TV a montrer des sujets aussi interpellants, et a laisser aux journalistes leur devoir d'information, contrairement a d'autres chaines qui gavent des cretins assoifés de telerealité!
et puis ensuite je voudrai remercier cette journaliste qui m'a vraiment ouvert les yeux sur un sujet dont je connaissais tres peu de choses en fin de compte. Maintenant que j'ai vu ce reportage, je ne peux pas m'empecher de me demander comment cela peut il continuer, pourquoi personne au niveau politique ne depose plainte, c'est vrai que c'est un crime contre l'humanité qui est en train de se mettre en place tout gentillement, des qu'ils auraont le controle de toutes les semences, qui aura le droit d'en profiter, les pauvres ou les riches?? et cette biodiversité, comment peut on accepter de la detruire,,,
mais une question me reste existe t'il une equivalent moin nocif que le roundup pour tous les jardiniers du monde qui l'emploient?
merci de m'avoir ouvert les yeux sur ces firmes assassines.

Écrit par : jen | 12/03/2008

Enfin une journaliste traitant de sujets importants et non de la vie affective de notre Président qui ,l'a-t-on oublié a droit à sa vie privée.

Le sujet est trés alarmant et aurait du faire l'objet d'une diffusion plus large et d'un écho beaucoup plus important par tous les médias.

Mais déjà bravo et il faut tout faire pour s'opposer aux OGM.

Écrit par : christine | 12/03/2008

Encore un grand bravo à Mme Robin d'avoir cet immense courage de dénoncer cette honte humaine qui consiste à s'auto détruire pour le profit d'une minorité d'industriels, d'actionnaires et de politiques incompétents et corrompus ! Merci d'ouvrir les yeux à tout le monde sur ces abérations qui font froid dans le dos. J'espère que nos enfants nous condamneront de leur avoir laissés un tel désastre...
Il faut diffuser en boucle cet exellent reportage dans les collèges et les lycées. IL faut faire réagir nos enfants pour qu'ils voient ce que leur "chers" ainés leur transmettent ; les valeurs du pognon encore et toujours plus !!!!
Je ne suis pas fier d'être un humain. Les animaux eux au moins ne pensent pas à se décimer entre eux pour du fric !!!!!

Écrit par : Karim | 12/03/2008

Bravo a Marie Monique Robin pour cet excellent et edifiant reportage. C'est le debut d'une prise de conscience collective. et merci a ARTE pour avoir diffuse cette emission.

En fait c'est notre chaine publique qui devrait vehiculer ce type de reportages courageux. Ce qui est absolument incroyable c'est que nous sommes impuissants face a de telles societes, et que notre bureaucratie politique n'est pas apte a gerer efficacement et pour longtemps ces situations.

Il faut bien comprendre qu'une fois qu'on accepte les OGM on ne peut plus faire marche arriere. C'est une decision qui engage l'avenir de nos enfants.

Écrit par : Sylvie | 12/03/2008

Vous connaissez la folie d'Icare?Celui qui a cru qui pouvait toucher le soleil et qui, en se brûlant les ailes en est mort? Et bien nous sommes tous dirigés par des bergers fous, par des Icares avides de puissance et de fric qui nous mènent, tels des moutons... à l'abattoir!

Écrit par : Marlier | 12/03/2008

Ne nous laissons pas faire!!!!
jp

Écrit par : jp | 12/03/2008

Ce reportage m'a glacé les sangs ...
Pourquoi ce genre de chose n'est-il jamais diffusé sur les grandes chaines nationales ??? pourquoi nos dirigeants n'ont-ils pas intérêt à ce que le grand public soit au courant ??? sont-ils également manipulés par cette firme Diabolique ? A quoi ressemblera le monde de demain pour nos enfants ? ou restera-t-il tout simplement un monde demain ?

Écrit par : Edith | 12/03/2008

Mon souhait, si j'en avais les moyens, serait de faire une campagne d'information mondiale en commençant pas une distribution gratuite de ce documentaire.
je jure que si je gagne au loto, c'est ce que je ferais.
ONG sauver la vie!

Écrit par : agnes | 12/03/2008

A diffuser urgemment sur toutes les chaines, et pas seulement sur ARTE.
Les gens de Monsanto sont pourtant des gens comme tout le monde ? non ?

Écrit par : fred | 12/03/2008

Encore bravo pour ce reportage, malheureusement on n'en voit pas assez sur les autres chaines. Le scientifique etait tout simplement excellent et le pauvre ministre débordé et ne maitrisant pas du tout son sujet, preuve de l'efficacité directe ou indirecte de Monsanto sur les politiques. Cette entreprise veut se faire passer pour le sauveur du monde en garantissant la nourriture de demain, mais je ne sais pas si l'on reste dans ce chapitre si ce n'est pour l'antechrist qu'elle serait plus proche. D'aprés le reportage il semblerait que ce serait non seulement un crime contre l'humanité, mais surtout contre la planète .

Écrit par : jean claude | 12/03/2008

un crime contre la vie, tout court ! quelle soit humaine, animale ou végétale!

Écrit par : agnes | 12/03/2008

ce qui me fait rire c'est les gens qui réalisent juste maintenant ce qui se passe et que tout ça c'est juste des histoires de fric ...lol, mais vous pensiez à koi avant, que tout le monde est beau et gentil ? on vit dans un monde de merde !

Écrit par : ooks | 12/03/2008

Magnifique documentaire! Si il a ouvert les yeux d'un million quatre cent mille français c'est déjà énorme. Mais il faut que davantage encore le voient. Et que tout le monde comprenne qu'en France les lobbies c'est encore pire parce qu'il n'y a presque pas de transparence.

Il faut absolument trouver des relais politiques et mettre en place des instruments de lutte collective (sites internet en particulier) parce que sinon le super-boulot de MM Robin n'aura pas servi à grand-chose...

Écrit par : solalbe | 12/03/2008

Le documentaire est très bon, mais j'avoue que le débat qui a suivi m'a bien d'avantage inquiété.
A voir la réaction de la députée européenne considérant les OGM comme inévitables et traitant ses opposants comme des obscurantistes, j'ai bien peu d'espoir que la solution vienne de l'Europe telle qu'elle est représentée par cette dame.
Je pense qu'il va falloir se battre et non pas simplement par des cyberactions. Il faut s'impliquer, s'informer, signer des pétitions, les distribuer, convaincre vos amis et voisins, interpeller vos élus, etc.
A ce propos, le 1er avril le projet de loi modifié par le sénat et ouvrant la voise aux cultures massives d'ogm psera examiné à l'assemblée nationale. Greenpeace (voir leur site) vous propose d'écrire une lettre à votre député lui indiquant votre opposition au projet de loi. Alors allez-y ! Bougez-vous !
Nous n'y arriverons pas autrement.

Écrit par : Luc | 13/03/2008

je savais plus ou moins que les OGM étaient mauvais et destructeurs mais à ce point là j'en suis absolument abasourdi!!!Comment peut on autoriser des pratiques de ce genre aux états unis et dans le monde? L'ARGENT bien sur!!
Moi je dis vive le protectionnisme américain et la corruption qui amèneront au monopole de monsanto si rien n'est fait(mais que faire?).

Écrit par : romain | 13/03/2008

salut, moi je ss vendeur a truffaut et c'était pour dire que ces perssonne comme Monsanto et autres n devraient pas exister . et ils polluent la planète ...
voila, que de la merde pour nous et du fric pour euxxx

Écrit par : grevoul | 14/03/2008

,

Greenpeace pourrait pas nous donner des tracts à distribuer

Il faut que l'on soit solidaire avec les victimes et que l'on se protège !

Décidemment le mensonge et l'argent gouvernent cette terre !

Écrit par : Fab | 14/03/2008

dommage que Marie-Monique ait autant utilisé et montré Google ( est-ce un sponsor ????? ). j'ai eu l'impression que sans google , elle n'aurait rien pu faire. J'aimerais une suite à ce film-reportage un peu plus incisive, nous montrant de manière plus profonde la ramification du groupe à l'échelon mondial. A quand des noms de "personnes" infiltrées dans les gouvernements ???

Écrit par : cristiano | 15/03/2008

Monsanto, qui surf sur la propriété intellectuelle , devrait avoir une réponse appropriée à son ambition . je propose que tous les produits qui ont eu à voir avec cette firme , soit étiqueté " by monsanto " jusqu'au yaourt au soja chez leader price . ainsi , la réputation et la défense de la marque pourra se répandre dans le monde .

Écrit par : jean paul Morgant | 15/03/2008

voiçi quelques questions que je me pose comment des citoyens ont utilisés les produits de c'ette firme ? pourquoi l'application du produit dans les années 1980 appelés "rondup" défoliant systémique ont étaient utilisé en grande quantité dans l'environnement agricole mais aussi citadine (jardins de villes etc) sans aucune précaution car il était donné comme un produit ne laissant aucune rémanance dans le sol. Pourquoi le ministére de l'agriculture autorise l'a commercialisation des substances toxiques qui ont servis pendant les conflits armées,y à t-il un lien entre l'intérré économique de marché et l'armée ?.... les OGM sont un véritable danger pour notre civilisations, le contrôle des semences par monsanto ne serait-il pas la faim des paysans (êtres humains libres vivants des ressources de la terre qu'ils cultivents) ?? citoyens informé vous utilisé tous les moyens d'informations que nous avons obtenu certes les médias ne nous laisse peut de place pour l'info mais par exemple des réunions pubiques de quartiers de villages utiliser les lieux publiques pour ouvrir les débats .. merci quand même à arte pour ce documentaires...

Écrit par : didier | 15/03/2008

Pour tous ceux qui se posent encore des questions sur le comment les autorités ont pu laisser faire des choses pareilles la réponse est clairement évoquée dans le reportage “celui qui contrôle la nourriture contrôle le monde est c'est bien plus efficace que des bombes“ propos cités dans le documentaire. L’Amérique a toujours cherché des moyens d’imposer sa politique sur la planète que se soit en favorisant la mise en place de dictateurs en Amérique du sud ou dans sa guerre pour le pétrole au moyen orient. Que se soit le GPS, Google ou tout autre système aujourd’hui les dirigeant Américain incitent leurs entreprises à prendre le lieder chipe mondial fini les bombes et les guerres la technologie au service de la dictature. Avec les OGM vous prenez le contrôle par la nourriture et cerise sur le gâteau vous vous enrichissez le cynisme pousser à l’extrême. Les quelques morts qui en résulte ne sont que chez les pauvres (pour le moment) il y en tellement dans le monde ce n’est pas grave il y en aura vite d’autres pour les remplacer. La drogue, la pollution, la pornographie sur internet, l’exploitation des plus pauvre, d’où l’immigration voila le monde que nous laissons à nos enfants la honte sur notre société d’égoïste obsédé par le pouvoir et l’argent. Et on s’étonne encore du terrorisme.

Écrit par : jacques | 16/03/2008

La pharmacritique selon 20 minutes.fr c'est de ne donner la parole qu'aux partisans d'un seul point de vue. Bravo pour la démarche, c'est sûrement une source de progrès et d'émancipation intellectuelle !

Écrit par : libertylover | 16/03/2008

Monsanto song

Trust in me, just in me
Shut your eyes and trust in me
You can sleep safe and sound
Knowing I am around

Slip into silent slumber
Sail on a silver mist
Slowly and surely your senses
Will cease to resist

Trust in me, just in me
Shut your eyes and trust in me

traduction :

Aie confiance
Crois en moi
Que je puisse
Veiller sur toi ...

Fais un somme
Sans méfiance
Je suis là
Aie confiance

Le silence propice te berce
Souris et sois complice
Laisse tes sens glisser vers ces delices tentatrices

Écrit par : dollarfucker | 19/03/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu