Avertir le modérateur

31/03/2008

Gardasil : « dépenser une fortune pour un danger de santé publique qui n’existe pas ! »

02fc16d9aa15d03b60766b601de5464c.jpgDans l’entretien paru le 1er février 2008 sur le site de la Mutualité Française, le Dr Bernard Guérin du Masgenêt, gynécologue à la maternité du centre hospitalier Gustave Dron, à Tourcoing (Nord), exprime ses réticences. Pour lui, il est beaucoup trop tôt pour généraliser à toutes les adolescentes la vaccination avec le Gardasil.

Les médecins ne disposent pas d’assez de recul sur les effets indésirables, et l’efficacité du vaccin n’a pas été prouvée. De plus, vaccinées ou pas, les femmes doivent continuer les frottis. Le médecin déplore la pression médiatique et publicitaire sur les patients et la pression de l’industrie pharmaceutique sur les praticiens, à travers les leaders d’opinion financés par des laboratoires. Il suit la ligne de la revue Prescrire et on ne peut que déplorer la réaction excessivement molle de celle-ci, qui nous avait habitués pourtant à plus de lucidité ; cette réaction fait que certains médecins, même méfiants, finissent par prescrire le vaccin.

Lire la suite

Gardasil: des voix critiques en Suisse aussi. Désinformation, chiffres manipulés, conflits d'intérêts des experts, efficacité modeste...

Des réactions critiques face au Gardasil et à son utilisation massive commencent à se faire entendre en Suisse aussi. Avant d’y arriver, rappelons brièvement le contexte :

J'ai rendu compte des réactions critiques face au Gardasil et à la campagne de désinformation orchestrée a1e35fcec2c992396bd858855ff81974.jpgpartout en Europe par Sanofi Pasteur MSD, sur le modèle américain de Merck. J'ai aussi parlé des données scientifiques insuffisantes ou occultées par les firmes comme de certains travers méthodologiques, etc. Tout cela, ainsi que le fait que le RCP ne note que les effets indésirables à 15 jours après chaque dose de vaccin (certes, avec certains signalements post-commercialisation) invite à la prudence, à attendre les résultats d'études mieux ciblées et bien plus longues. Et cela n'invite certainement pas à se lancer dans une campagne de vaccination massive les yeux fermés, en transformant nos filles en cobayes des firmes pharmaceutiques dans une expérimentation grandeur nature (Carlos Alvarez-Dardet)...

Lire la suite

Pharmaceutiques et tiers-monde. La collusion entre politique et multinationales mène à un "génocide par abandon" (John le Carré)

1f9606f1f041d0d301a744dcdc181911.jpg« Une fois que je suis rentré dans le monde des multinationales pharmaceutiques, il m’a pris à la gorge et ne m’a plus lâché. Big Pharma, comme on l’appelle, peut tout offrir: les espoirs et les rêves qu’elle peut susciter ; son immense potentiel à faire le bien, partiellement réalisé ; et ses souterrains les plus obscurs, entretenus par son énorme richesse, sa propension pathologique au secret, sa corruption et sa cupidité », dit John le Carré dans une interview accordée au journal britannique The Guardian, en parlant de son roman "La Constance du jardinier" et de son adaptation cinématographique qui garde le titre original, "The Constant Gardener".

Lire la suite

30/03/2008

Les essais cliniques des firmes pharmaceutiques en Afrique. La Constance du jardinier, roman quasi-documentaire de ces agissements couverts par l’Occident

Dans cette note, nous avions présenté Sonia Shah, journaliste canadienne d’investigation, et son livre Cobayes 6ca579a8d3adc137d841c73d42ad6466.jpghumains, dévoilant les conditions de déroulement de certains essais cliniques au tiers-monde. Le livre de Shah est d’ailleurs préfacé  par John le Carré. Et celui-ci nous donne une parfaite illustration des activités des firmes pharmaceutiques là où personne ne peut le contrôler faute de législation adéquate et faute d’intérêt des « élites » corrompues, qui ne vont quand même pas tuer la poule aux œufs d’or pour la santé de quelques gueux... Activités telles que les perçoit John le Carré, par le prisme de la fiction, pourrait-on dire. Mais les frontières entre « fictum » et « factum » sont on ne peut plus floues…

Lire la suite

27/03/2008

Rappel: manifestation le samedi 29 mars à Paris, en soutien aux personnes handicapées et invalides

7d3ea5eb36a40c120d39ef8c16cf393a.jpg

 Tous les détails sontsur le site du collectif interassociatif Ni pauvres ni soumisVous pouvez (re)lire aussi la note Urgence handicap : pouvoir survivre ! Manifestation le 29 mars à Paris et l'émouvant témoignage de Janine Thombrau (commentaire à la fin de la note). Son site s'intitule Mots pour maux. 

Pour signer le pacte de soutien du collectif "Ni pauvres ni soumis", c’est par ici.

Monsanto: nette augmentation des profits et forte croissance prévue grâce aux semences OGM

Monsanto n’en a cure des critiques et mises en cause, puisque les décideurs politiques et les agences de régulation sont acquis à sa cause (la cause de ses profits, faut-il le rappeler ?). On a vu que la Commission européenne devrait décider en faveur de ses nouveaux plants de maïs, pour l’alimentation humaine et animale. Tout sourit à Monsanto, qui revoit ses objectifs financiers nettement à la hausse, et pour la deuxième fois cette année...

Mais quelles sont donc les stratégies donnant autant de profits? Monsanto aurait-il une recette infaillible? Il se trouve que oui: la pollution durable! Vous en aurez un (énième) exemple concret en lisant la traduction française de l’article du Guardian « Monsanto, la pollution durable », juste après la dépêche AFP annonçant les brillants résultats financiers.

Lire la suite

L'Europe sans OGM! Pétition de Greenpeace, à la Commission européenne, qui prendra une décision sur 5 nouveaux OGM

Initiative de Greenpeace pour la sécurité sanitaire et alimentaire, à travers une pétition qu'il faut signer, si ce n'est d4c4f3ba362372f1101b7f7142c6897c.jpgpas déjà fait. Attention, la pétition est plus actuelle que jamais, puisque lors de la réunion du 18 février 2008, « les ministres européens de l'Agriculture ont échoué à se mettre d'accord sur cinq nouvelles demandes d'autorisation de plantes OGM. C'est donc la Commission qui devra trancher", souligne le site Enviro2B.

Il s'agit de "l'autorisation éventuelle de cinq nouvelles plantes OGM en Europe, dont quatre variétés de maïs "hybrides" destinées à la consommation animale et humaine et une pomme de terre. ( ...) Parmi les quatre variétés de maïs sur la sellette, trois sont produites par l'américain Monsanto et la dernière est propriété du suisse Syngenta. Quant à la pomme de terre, elle est issue des laboratoires allemands de BASF. Pour cette dernière variété, une demande avait déjà été déposée l'an dernier mais pour la culture en vue d'une utilisation industrielle. C'est donc la Commission qui devra trancher la question des ces autorisations. On peut néanmoins s'attendre à un accord compte tenu du fait que la Commission s'appuie toujours sur l'avis de l'Agence européenne de sécurité alimentaire, (AFSA) qui a estimé que ces cinq produits ne présentaient pas de danger." ... Clair comme de l'eau de roche, non??

Lire la suite

22/03/2008

Combattre Monsanto! Nouveau site et rediffusion du documentaire

Les associations Fondation Sciences Citoyennes, Inf’OGM, Greenpeace, ATTAC, Sherpa, Les Amis de la Terre, Via ab57d0b2c728cfaa9105d2cd78cf32c8.jpgCampesina (représentée par la Confédération paysanne) se sont réunies pour fonder le site « Combat Monsanto », dont la devise est : « pour que le monde de Monsanto ne devienne jamais le nôtre ! ». Le site, soutenu par Arte, a pour vocation de faire connaître et d’approfondir les connaissances apportées par le documentaire de Marie-Monique Robin, « Le monde selon Monsanto ». Le documentaire  sera rediffusé le lundi 31 mars à 3h00 (TNT) et samedi 19 avril à 9h45 (TNT).

A découvrir et faire connaître sans modération : Combat Monsanto !

Lire la suite

Biopiratage et ... le retour de bâton (caricature)

Dans cette caricature de notre ami Mike Adams, à gauche, deux Chinois disent : ils ne s’imaginent même pas qu’on pirate leurs films et qu’on vend les contrefaçons pour des originaux ! A droite, deux Occidentaux disent : ils ne s’imaginent même pas qu’on met leur plantes sous brevets pour le vendre comme médicaments ! [Sous-entendu : auxquels ils n’auront pas ou plus accès ! Qu’il s’agisse de plantes – désormais propriété de l’industrie pharmaceutique - ou de médicaments – trop chers pour les Chinois]. Double exploitation ; nous autres, Occidentaux, ne faisons pas les choses à moitié ! La propriété, chez nous, c’est sacré !!

feed4cdd4796e4a45b9fbfe182fdca90.jpg

19/03/2008

La Commission Européenne, acquise aux industriels, nuit gravement à la santé !

Voici un communiqué du Collectif Europe et Médicament critiquant les propositions faites par le Forum pharmaceutique européen et le manque de transparence de cette pseudo-institution. C'est en fait un écran de fumée érigé par les autorités européennes pour faire semblant de débattre démocratiquement, avec tous les acteurs impliqués, des questions essentielles concernant l’information médicale, l'intérêt thérapeutique des médicaments, leurs prix, l'accès direct ou non des industriels aux patients qu'ils aimeraient considérer comme des consommateurs comme les autres... Le texte se passe de commentaires, alors je me borne à le citer.

Vous trouverez des informations complémentaires dans ce dossier de la revue Prescrire : Mainmise des firmes pharmaceutiques sur l'information-santé en Europe. D'autres liens à la fin du communiqué cité ici.

Lire la suite

18/03/2008

Jacques Testart sur les OGM, les technosciences immorales et leurs dangers

Jacques Testart, "critique de sciences", président de la Fondation Sciences Citoyennes et d'Inf'OGM a beaucoup 1590ce82ce7d6842b3065f05130b042f.jpgécrit sur les dangers d'une agriculture à la Monsanto. Voici un texte tiré du site de Testart et intitulé OGM, santé et démocratie. C'est une contribution à l'ouvrage collectif Santé, droits de l’homme : les nouvelles insécurités. Ed. Méd. et Hygiène (Genève), 73-85, 2006.

Je cite juste un extrait, hautement significatif: "Si les effets de l’économie compétitive ne sont pas tempérés par les intérêts objectifs de l’humanité, à quoi ont donc servi vingt siècles de civilisation ? L’homme est resté un voyou pour l’homme, malgré tous ces temps d’éthique ou de morale. Pire, c’est un voyou ignorant.»

Lire la suite

La mort annoncée de la Sécurité sociale, par franchises et « bouclier sanitaire » interposés…

Après les franchises dites "médicales" (contre lesquelles vous pouvez signer la pétition) et la destruction progressive de l'hôpital public, voici maintenant le « bouclier sanitaire ». C'est une idée de Martin Hirsch, qui, décidément, n’est pas pour rien dans un gouvernement de droite… Ou alors c’est l’ENA qui l’a pourri ? En tout cas, que ce soit par le RSA ("revenu de solidarité active") ou par le « bouclier sanitaire », c’est un démantèlement de la protection sociale et de l'assurance-maladie des plus pauvres qui se met en place avec le concours de celui que l'Abbé Pierre aurait du mal à reconnaître.

Décidément, on court après les Etats-Unis, où 40 millions de personnes n'ont pas d'assurance-maladie au moins pour une partie de l'année et où tout le système de santé suit une logique marchande. Aux dépens des malades, mais pour le grand bonheur de l'industrie pharmaceutique et de celle des assurances privées. De plus en plus de voix critiques s'élevent là-bas pour protester contre les coûts humains et socio-économiques de cette libéralisation outrancière. N'empêche, la droite française ne les entend pas et continue son chemin vers l'impasse.

Lire la suite

Halte au manque d’eau potable et d’équipements sanitaires au Tiers-Monde! Signez la pétition.

Pétition lancée par l’ONG WaterAid America, adressée aux candidats à l’élection présidentielle aux Etats-Unis, donc au futur président. Elle peut être signée par tout le monde, bien entendu. D'ailleurs, sur le site qui héberge cette pétition, il y en a d'autres concernant des questions écologiques et de protection sociale.

« Chaque jour, 5.000 enfants meurent de maladies diarrhéiques qu’on pourrait aisément prévenir. Des millions d’autres enfants ne vont pas à l’école et des millions d’adultes ne sont pas en état de travailler. La cause : 40% de la population du monde manque d’eau potable et d’équipements sanitaires. La grande majorité de ces personnes vivent avec moins de deux dollars par jour, prises dans un cercle vicieux de pauvreté et de maladies. On ne pourra pas briser ce cercle vicieux sans s’attaquer à la crise silencieuse de l’eau et de l’insalubrité.

Mais une volonté politique forte et efficace du futur président des Etats-Unis peut améliorer la vie des personnes vivant dans une pauvreté extrême et faire progresser les questions globales de santé, d’environnement et des droits de l’homme. S’attaquer à la pénurie d’eau potable et d’équipements sanitaires qui sévit dans le monde ne peut qu’améliorer la situation dans tous ces domaines.

Exigez du futur président qu’il fasse de ces questions une priorité majeure et qu’il s’engage à distribuer l’aide financière américaine aux pays pauvres qui en ont vraiment besoin, et non seulement aux pays alliés des Etats-Unis. Signez la pétition maintenant. »

16/03/2008

Vandana Shiva ou La révolte du Tiers-Monde faite femme.

Voici une bibliographie anglophone de Vandana Shiva, comprenant deux longues conférences filmées, plusieurs 664c08f69ee34b78c6ee74839e881b96.jpgséquences vidéo plus courtes, des articles an anglais (plus une page de liens).

 

Au départ, c'est un enregistrement vidéo d’une conférence donnée par Vandana Shiva en août 2004, à l'University of California, Santa Barbara. Avec des accents poétiques qui montrent que cette femme a décidément du talent dans tout ce qu'elle fait. Dans son habit traditionnel et en toute simplicité, c'est comme si elle incarnait la voix de la terre originaire et nourricière qui nous transmet le devoir d'assurer la continuité de la vie qu'incarnent les semences. Mythe, maternité, légende, poésie, humanité, histoire condensée dans la prière que dit le paysan quand il plante les semences - tout y est.

Lire la suite

14/03/2008

OGM, biodiversité. Entretiens avec une femme qui plante les graines de la résistance et du changement : Vandana Shiva

On y apprend beaucoup de choses, par exemple à quoi ont servi les accords de libre échange (GATT) et 69001b392a58a49251fd22afaa5ac92c.jpgl’organisation mondiale du commerce, « instrument de néocolonialisme et de domination par les multinationales ». On voit les conséquences du « libre » échange, non seulement avec les OMG et la privatisation du vivant, mais aussi avec l’industrie pharmaceutique. C’est le même système de brevets et de « propriété intellectuelle » qui prive les pays pauvres de la possibilité de produire des copies bon marché de médicaments qui peuvent sauver des vies. Des malades de SIDA et d’autres maladies graves meurent et souffrent parce que les laboratoires traînent les pays pauvres en justice au nom de la propriété, des brevets et des « accords » d’échange imposés par quelques pays riches au reste du monde.

Lire la suite

12/03/2008

Véronique Lapides: audience reportée. Colloque au Sénat le 27 mars. Pétitions à signer.

collectif vigilance Franklin.gifDes nouvelles à propos de la mobilisation pour Véronique Lapides (cf. la note : Manifestation de soutien à Véronique Lapides…)

J’ai reçu un message de la Fondation Sciences Citoyennes. Voici l’extrait concernant Véronique Lapides : « Le procès contre Véronique LAPIDES, présidente du « Collectif Vigilance Franklin » de Vincennes (site source de la photo), intenté par le Maire de Vincennes a lieu le vendredi 14 mars 2008 à 13h30 chambre n°11 au tribunal correctionnel de Créteil, rue Pasteur Vallery Radot à Créteil.
Mais entre temps le maire de Vincennes a demandé le report de l'audience. L'usage étant que le tribunal accepte ce report s'il y a accord entre les parties, ce qui est le cas, il est très  vraisemblable que l'audience sera renvoyée à une date ultérieure. D'ici là, la mobilisation de soutien aux lanceurs d'alerte va continuer notamment à l'occasion du colloque prévu au Sénat le 27 Mars »

J’ai posé la question du rassemblement le 14 mars, et la Fondation Sciences Citoyennes m’a répondu que, compte tenu du report de l’audience, il n’était plus nécessaire. Mais : une participation nombreuse serait souhaitable lors du colloque qui aura lieu au Sénat le 27 mars. Attention : inscription obligatoire. Détails sur le colloque sur cette page.

Et les pétitions pour les lanceurs d’alerte restent toujours actuelles jusqu’au 24 mars, quand elles seront remises au Sénat. Christian Vélot est le chercheur travaillant sur les OGM qui est intervenu avec José Bové dans le débat après la diffusion sur ARTE du documentaire « Le monde selon Monsanto ».

*

Voici quelques détails et la pétition

  • pour Christian VELOT.
  • Pour Pierre MENETON, poursuivi par le lobby du sel.
  • Pour Véronique LAPIDES, poursuivie pour avoir dénoncé les dangers de la pollution sur le site de l'ex-usine Kodak à Vincennes et le fait que les autorités publiques ne font rien pour dépolluer le site, mettant en danger la santé des riverains (cas de cancers infantiles rares, etc).


Soyez nombreux à signer ! C'est une action concrète, à la portée de chacun de nous, pour répondre à un commentaire : diffuser l'information, signer les pétitions, soutenir les lanceurs d'alerte - ceux qui ont pris des risques pour nous et qui se retrouvent traînés en justice ou virés. Marie-Monique Robin pourrait se retrouver dans la même situation. Allons aux rassemblements, diffusons les vidéos et les articles, achetons les livres, faisons circuler l'information! Sur l'industrie des OGM et des pesticides comme sur l'industrie pharmaceutique, dont les méthodes et les méfaits sont en bonne partie similaires.

Documentaire critique de Monsanto, qui veut privatiser et breveter même des espèces animales

Voici le site Stop Monsanto ! Critique au vitriol...

Et les 4 parties du documentaire « Monsanto veut breveter le porc ». Les inventeurs du terme "propriété" n'en espéraient pas tant... Les multinationales propriétaires de la nature morcelée, piratée... Soumettre les espèces végétales et animales à des brevets, les privatiser pour faire du profit au nom du "doit à la propriété intellectuelle", pour que les éleveurs paient des royalties et des taxes... Je crois que cela dépasse même l'imagination d'Orwell. On pourrait dire "Quelle cochonnerie!", si ce n'était pas insultant pour le cochon... Le brevetage du vivant, des espèces végétales et animales, est appelé à juste titre "bioterrorisme" ou encore "piratage du vivant"...

Voici la première partie du documentaire sur Dailymotion. Deuxième partie. Troisième partie. Dernière partie.

Il faudrait analyser plus en détail les pratiques de lobbying et les conflits d'intérêts de Monsanto et d'autres lobbies (agro-alimentaire, chimique...), afin de comprendre comment et pourquoi on en arrive là, à une telle prédominance des intérêts privés des multinationales au détriment de l'intérêt général et des biens communs de l'humanité (voir le mouvement de réappropriation des "common goods", soutenu aussi par la Fondation Sciences Citoyennes. Le brevetage en lui-même est source de conflits d'intérêts qui biaisent tout le système.

Et si la nature nous traitait comme on la traite ? A coups de pesticides, tels le fameux Roundup de Monsanto, qui a fait tellement de dégâts dans les cultures… C’est la vision cauchemardesque de Mike Adams dans cette caricature :

d441795158417c591ed3893368076d30.jpg

Elena Pasca

Interview avec la réalisatrice du "Monde selon Monsanto", Marie-Monique Robin (sur le site d'Arte)

dbba1b909d61a1d8f95c46ba5d92d560.jpg "Marie-Monique Robin, réalisatrice du documentaire Le monde selon Monsanto nous explique les raisons et le déroulement d’une enquête passionnante qui met gravement en cause une multinationale hautement controversée".

Voir nos deux notes précédentes: "Monsanto, vers un biototalitarisme à coups d'OGM, de brevets et de conflits d'intérêts dans les instances de décision" et "Journaliste d'investigation sur les OGM, le trafic d'organes, les "écoles" de torture: Marie-Monique Robin".

Et pour plus de lectures sur Pharmacritique à ce sujet, voir les catégories "Lobby agro-alimentaire, agriculture, pesticides, chimie", "Science, technoscience, technologie", "Ecologie sociale et politique vs biototalitarisme", "Environnement, toxiques, pollution"...

Interview sur le site d’Arte

 

 

Manifestation de soutien à Véronique Lapides le 14 mars, devant le tribunal correctionnel de Créteil

Le site de la Fondation Sciences Citoyennes est très riche en informations. Allez sur la page d’accueil et laissez-vous guider par les liens. logo FSC.jpg

Là, je voudrais simplement contribuer à faire connaître une autre tentative des lobbies et des politiques de museler un lanceur d’alerte en santé publique. Il s’agit aussi de relayer l’appel à la mobilisation lancé par la Fondation pour soutenir Véronique Lapides le jour de son procès intenté par la Mairie de Vincennes. Lieu et date du rassemblement : le vendredi 14 mars 2008 à 13h30, chambre n°11, tribunal correctionnel de Créteil, rue Pasteur Vallery Radot à Créteil.

Qu'a donc fait Véronique Lapides pour se retrouver traînée en justice? Elle a défendu la santé de nos enfants et des riverains de l'ancienne usine Kodak a Vincennes et demandé une dépollution du site...

Lire la suite

Marie-Monique Robin: journaliste d'investigation sur les OGM, le trafic d'organes, les "écoles" de torture...

Je déplore souvent l'absence de journalistes d'investigation qui aillent enquêter dans les coulisses peu réjouissantes de l'industrie pharmaceutique. Cette absence, associée au silence et à la passivité des hommes politiques et à l'absence de législation de défense des usagers et de liberté d'information, place la France dans une posture bien plus mauvaise que les pays anglo-saxons. Les conditions d'existence et d'actions efficaces d'éventuels "watchdogs" (chiens de garde) ne sont pas assurées et rien ne protège les lanceurs d'alerte qui dénonceraient individuellement des  dérapages, des conflits d'intérêts, des délits, des fraudes et autres actes de corruption.

Mais il y a des exceptions heureuses, et il faut en parler, les encourager, acheter leurs livres, les soutenir en diffusant l'information, pour ne pas les laisser en proie aux procès que leur intentent les multinationales, qu'il s'agisse des producteurs d'OGM, du lobby du sel, du lobby agroalimentaire ou de l'industrie pharmaceutique.

Lire la suite

Monsanto. Vers un biototalitarisme à coups d’OGM, de brevets et de conflits d’intérêts dans les instances de décision.

Sur Arte vient tout juste de finir le documentaire réalisé par Marie-Monique Robin, Le monde selon Monsanto - De la dioxine aux OGM, une multinationale qui vous veut du bien. 89862ec6a591006d6f692185c538edc6.jpg

Le livre écrit par la même journaliste et portant le même titre est sorti le 6 mars aux Editions La Découverte – Arte.

 

Monsanto, multinationale leader mondial en matière d’OGM, est aussi l’une des firmes qui polluent le plus au monde, si on pense à quelques-uns de ses produits tels le PCB, l’agent orange, les hormones de croissance, les pesticides…

L’enjeu et quelques grandes lignes du livre et du documentaire sont présentés dans un article paru aujourd’hui, 11 mars, dans Libération : Monsanto, la semence à scandales.

Après quelques commentaires, vous aurez les liens vers la bande annonce du documentaire, mais surtout vers les deux entretiens filmés avec Marie-Monique

Robin.

Lire la suite

10/03/2008

Pétition à la Commission Européenne pour l’accès à la Cochrane Library en Europe. Urgent!

Attention : la pétition dure jusqu’au 21 mars seulement !! Il y a urgence ! 

La Cochrane Library est une base indépendante et transparente de données médicales. Elle n'est pas (et n'a jamais été) financée par l’industrie pharmaceutique. Cette "bibliothèque " médicale est produite par la Cochrane Collaboration, qui réunit 15.000 professionnels de santé volontaires partout dans le monde. L'objectif est d'offrir une information médicale systématisée, sélectionnée selon des critères de scientificité qui excluent le charlatanisme et l'improvisation. Des résumés en termes simples, évitant le jargon médical, accompagnent les textes et rendent les données compréhensibles pour le grand public. L’information porte sur des médicaments, des dispositifs médicaux, des procédures, interventions ou techniques médicales présentés dans diverses études, plus ou moins correctement menés. Il s'agit d'évaluer les différentes approches sur tel sujet et de dégager celle qui est la plus documentée, qui repose sur les bases scientifiques les plus solides, conformément à la "evidence-based médecine" (EBM: médecine basée sur des preuves). Et de critiquer les insuffisances, qu'elles soient méthodologiques ou autres. Pour ce faire, les spécialistes rassemblent toute la littérature médicale disponible sur tel sujet, choisissent les études qui correspondent à des critères scientifiques précis et soumettent ces études à des analyses systématiques et approfondies. A l’heure actuelle, il existe à peu près 3.000 analyses systématiques (« systematic reviews »). La Cochrane Library est une référence très respectée dans le monde médical, d'autant plus que ses analyses sont indépendantes et transparentes d'un bout à l'autre, comme les affiliations de leurs auteurs.

Pourquoi la pétition?

Lire la suite

Le business de la santé ou Les marchands du temple à l’hôpital public. Logique marchande versus éthique.

Le Pr André GRIMALDI (Hôpital Pitié-Salpétrière, Paris), signe en février 2007 un texte d’une rare lucidité sur la marchandisation de notre système de santé, sur la logique commerciale, de rentabilité, de profitabilité et de sélection (sur critères de solvabilité et de "pathologie rentable") qui se mettent en place peu à peu, tant du côté des soins que du côté de l'assurance-maladie. Depuis la « réforme » entreprise par Douste-Blazy et son euro par consultation, d’autres pas sont franchis progressivement pour démanteler tout le réseau de protection sociale et de service public, détruire la solidarité nationale, pénaliser financièrement les malades, exclure les pauvres et privatiser à tout va. Appelons un chat un chat: c'est du darwinisme social actualisé et vendu à la sauce financière franchouillarde, variante de celle qui sélectionne le (compte en banque le) plus fort, divise et tue à l'échelle planétaire. On appelle cela globalisation: tout converge vers un modèle économico-financier unique. Services publics et prestations privées convergent aussi. Quitte à piétiner quelques bouts de papiers obsolètes du genre Constitution, Déclaration des droits de l'homme, pacte républicain, code de déontologie...

Lire la suite

09/03/2008

L'hôpital public tué par la privatisation et la recherche de rentabilité et de profit (Article du "Monde diplomatique")

Je reprends ici le texte intégral d’un article du Monde diplomatique de février 2008, qui se passe de commentaires. La privatisation à pas feutrés, exigence de rendement, tarification à l'acte, exclusion de plus en plus marquée des pauvres puis des classes moyennes de certaines spécialités... En somme, on passe d'abord par la variante allemande, avec la mutitude de réformes qui se sont toutes cassées la gueule, pour arriver peu à peu à la variante ultralibérale américaine, avec la part du lion qui revient à l'industrie des assurances (privées), qui investit et récolte des profits, et à l'industrie pharmaceutique. Vous avez dit "santé?" "Patient?" "Etre humain?" Connais pas. (S)ont-ils des espèces solvables?

« Traitement de choc pour tuer l’hôpital public » 

Auteurs : André Grimaldi : Chef du service de diabétologie-métabolisme du groupe hospitalier de la Pitié-Salpêtrière (Paris) ; Thomas PAPO : Chef du service de médecine interne, coordinateur du pôle médecine de l’hôpital Bichat (Paris) ; Jean-Paul VERNANT : Chef de service d’hématologie, coordinateur du pôle d’onco-hématologie (Pitié-Salpêtrière).

Lire la suite

07/03/2008

Les dépassements d'honoraires médicaux. L'égalité s'est perdue en route... Rapport de l'IGAS 2007

Le rapport de l'IGAS (Inspection Générale des Affaires Sociales) sur les dépassements d’honoraires médicaux, sorti en avril 2007, a été curieusement moins médiatisé que celui sur l'information des médecins, dominée par l'industrie pharmaceutique... Et ce y compris par les groupes de médecins se disant progressistes et soucieux de l'éthique. Le texte parle de lui-même, pas besoin de longs commentaires. Egalité, équité, solidarité, fraternité, éthique - il n'en reste plus grand-chose dès que l'on analyse attentivement diverses dimensions constitutives du "meilleur système de santé au monde". Comme je le disais ailleurs, je crains que ce superlatif ne soit désormais là que pour nous faire avaler de plus en plus de pilules amères, comme les franchises dites médicales (signez la pétition), les déremboursements ou d'autres...

Les tarifs déraisonnables qui empêchent l'accès aux soins, le refus de la corporation médicale de donner une information transparente, l'arbitraire des dépassements qui ne sont nullement synonymes d'une meilleure qualité de soins - sont des preuves de la puissance des organisations médicales et de leur lobby face à des pouvoirs publics qui cèdent aux revendications corporatistes et entérinent ainsi le désert médical dans de larges territoires de la République, l'exclusion des plus pauvres du système de soins, le scandale des dépassements d'honoraires dans l'activité libérale à l'hôpital public (qui n'est malheureusement pas abordé en détail dans ce rapport), le refus d'une grande partie des praticiens d'accepter la CMU... 

Lire la suite

06/03/2008

Urgence handicap: des revenus décents pour les handicapés. Manifestation à Paris le 29 mars

Le site Internet du collectif interassociatif Ni pauvre Ni soumis est très riche en informations et témoignages. Je voulais simplement attirer l’attention sur la manifestation qui aura lieu le 29 mars à Paris. Les détails sont sur le site. Rendez-vous à 11 heures, Place de la République.

Place de la République - endroit très significatif, parce que le moins qu’on puisse dire, c’est que la République les a oubliés, a oublié le devoir de solidarité nationale envers chaque membre de la communauté politique républicaine. Pour être citoyen, il faut vivre et non pas simplement survivre, sans voix, sans droits, soumis à la discrimination et à l'exclusion. Un exemple: les élections municipales auront lieu dans quelques jours. Les bureaux de vote sont-ils accessibles aux personnes handicapées? Ou sont-elles des citoyens de seconde zone, comme tous les pauvres de notre pays?

Je redonne le lien vers la pétition de Ni pauvres Ni soumis et celui vers la pétition du Forum européen des personnes handicapées pour une législation qui lutte contre toute forme de discrimination et assure une intégration complète des citoyens handicapés au sein de la société.

Lire la suite

05/03/2008

Marketing, "médecins sous perfusion" financière, trou de la Sécu... UFC-Que choisir (suite)

Voici un article de Rouba Naaman, paru sur le site Novethic fin janvier. L’auteure commente l’étude et les communiqués d’"UFC-Que choisir" et souligne des aspects intéressants de l’étude sur les cinq classes de médicaments dont les prescriptions ont été passées au crible. L’article contient aussi des commentaires de quelques dirigeants de l’association de consommateurs ainsi que de certains représentants des laboratoires pharmaceutiques et du syndicat de ces derniers, le LEEM. C’est ironique… A voir la grande solidarité entre les firmes et les médecins dès que quelqu’un pointe un doigt accusateur… Il n’y a que des innocents…

Lire la suite

04/03/2008

L’argent des firmes crée conflits d'intérêts et irrationalité des soins. Constat d'UFC Que choisir sur la médecine-commerce

Le 15 janvier 2008, l’UFC Que choisir, association de défense des consommateurs, a publié les résultats de son étude intitulée « Prescriptions de médicaments : Des prescriptions irrationnelles, un constat confirmé par la Cour des Comptes », dont nous reprenons le texte intégral. L’association rappelle ses propres analyses tout en rendant compte de la parution de deux rapports alarmants en matière d’information médicale et de filière du médicament, les deux complètement dominées par l’industrie pharmaceutique : le rapport de la Cour des Comptes, paru en septembre 2007, et celui de l’IGAS (Inspection Générale des Affaires Sociales), paru en octobre). On peut voir dans l’irrationalité des prescriptions - donc d’une bonne partie des soins - l’un des symptômes de cette liberté sans limites du médecin que nous évoquions dans la note précédente. Sans parler des conflits d’intérêts, véritable coeur du problème…

Lire la suite

03/03/2008

Médecine: l’autarcie, la liberté sans limites n’est-elle pas le contraire de l’éthique ?

Je pose cette question après avoir entendu beaucoup de médecins défendre bec et ongles la liberté du médecin, sa liberté de prescription, de refuser ou d’accorder telle chose à un patient, etc. J'ai remarqué que le terme "liberté" n'était jamais réfléchi, mais reflétait plutôt un individualisme en accord avec l'époque, voire même un arbitraire qui se refuse à toute règle. Et il me semble que, sous couvert de liberté - malmenée pour "arranger" et justifier des pratiques individuelles - certains médecins s’aménagent un territoire où ils sont seuls à décider. Un territoire de l'arbitraire. Comme si médecins et médecine pourraient s’autodéterminer en vase clos, se définir et définir les termes de leur fonction sociale et l’avenir de celle-ci en toute autarcie. La "vieille" médecine pouvait encore se définir en termes de "mission", de fonction sociale, de valeurs; celle que la tendance historique est en train d'imposer - non sans la participation active de la plupart de médecins qu'il ne faut pas styliser en victimes - est individualisée à l'extrême. Et c'est aussi ce qui leur permet de la concevoir comme un commerce dans lequel le médecin règne en maître, en businessman soucieux de ses intérêts financiers et autres. Le reste (l'intérêt de la santé du patient) passe après, si ça "cadre" avec les objectifs de rentabilité...

Lire la suite

01/03/2008

Gardasil ou comment faire de l'argent en exploitant légalement le corps des fillettes (caricatures)

Voici deux caricatures qui en disent long sur ce que signifie le Gardasil pour les firmes pharmaceutiques et les décideurs politico-sanitaires qu’elles ont payé pour généraliser le vaccin, selon l’exemple américain. J’esquisse brièvement le contexte aux Etats-Unis pour une meilleure compréhension des nuances. Conflits d'intérêts à n'en plus finir...

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu