La une des lecteursTous les blogsles top listes
Envoyer ce blog à un amiAvertir le modérateur

23/07/2008

"Complément d'enquête" sur les effets indésirables du Zyprexa et les pratiques d'Eli Lilly

Extrait de l'émission "Complément d'enquête" en date du 21 janvier 2008 sur les effets indésirables du Zyprexa (olanzapine), son efficacité douteuse et les méthodes d'Eli Lilly pour le vendre; et ce non seulement dans la schizophrénie, mais aussi dans la migraine, l'addiction au jeu, le bégaiment, la nausée, le trouble bipolaire, chez les enfants... Même une promotion très lourde, dont fait état ce rapport de l'Etat du Vermont, par exemple, n'arrive pas à cacher longtemps les défauts du Zyprexa. Lisez aussi la note parlant de la charge violente du juge Weinstein contre les autorités sanitaires qui ont fermé les yeux. Puis regardez cet ancien visiteur médical d'Eli Lilly qui nous dit que la firme a choisi d'occulter les effets indésirables du Zyprexa.

Commentaires

J'aimerais que ce la influe comme un syndrome sur les praticiens hospitaliers qui prescrivent le Zyprexa à des patients qui n'en ont vraiment pas besoin. Mais comme dissuader tous ces centres médicaux psychologiques où il suffit d'avoir rendez vous pour se voir ressortir avec une ordonnance.

Écrit par : mandelkorn | 21/10/2010

Bonjour, moi je prend du Zyprexa car j'ai une maladie Pchichique, une schizophrénie alléger. Je prend le Zyprexa depuis deux ans. J'ai des effets secondaires, j'ai pris du poids et je dort beaucoup.

Je suis en arrêts de longue durée depuis deux ans...

Écrit par : Trougouboff | 17/01/2013

Je suis allé voir un psychiatre et il m'a prescrit du Zyprexa en me disant que les effets secondaire étaient insignifiants, négligeables. Que ce n'était pas comme il y vingt ou trente ans. Seulement voila, il m'a sciemment menti car les effets sont différents mais ils sont tout aussi délétères. Le pire étant qu'il a consulté son son v*d*l [NdR: Vidal, sorte de "dictionnaire" des médicaments] sous mes yeux, il devait donc savoir le effets secondaires indésirables.

Ceci prouve bien que certains psychiatres, dont celui que j'ai vu et qui m'a prescrit ce médicament sont dans la combine. Il y a un mépris du patient et de ses souffrances. On lui donne un médicament que le détruit pour le soigner, ce qui est contradictoire. Ce médicament a mêmes des effets inverses à ceux recherchés.
Le seul but étant de lui mettre une camisole chimique, de la garder sous contrôle de le stabiliser comme on dit dans le jargon psychiatrique (doux euphémisme).

Nous sommes donc face à un médicament qui rend malade.

Écrit par : Calbas | 19/02/2013

Je suis tout a fait d'accord avec ce commentaire. C'est un médicament qui rend malade. on a eu raison de l'interdire.

Écrit par : lucienne | 15/08/2013

J'ai 19 ans. Je suis dépressive depuis l'âge de 13 ans suite à une dépendance affective, liée à une carence affective durant l'enfance (j'étais une souffre-douleur quand j'étais petite).
A cause de cette dépendance affective, j'ai été droguée de tous les antidépresseurs et neuroleptiques du monde depuis l'âge six ans. Aucun d'entre eux ne m'a jamais aidé.
En ce qui concerne les neuroleptiques, ils n'ont fait que me transformer en légume.

J'ai d'ailleurs vécu l'un des pires traumatismes de ma vie dans un hôpital psychiatrique (alias "asile de fous"). Mon témoignage : http://www.groupeinfoasiles.org/allfiles/temoignages/130830Temoignage_Nutella_18_ans.pdf

En ce qui concerne le Zyprexa, à cette époque, peu avant cet horrible internement dont je suis encore traumatisée plus d'un an et demi après et dont je ne me remettrai jamais, mes parents avaient dit à mon médecin généraliste que j'étais déprimée. Ils lui faisaient confiance, étant donné que c'est le médecin qui me suit depuis que je suis toute petite.

Savez-vous ce qu'il a fait ?... Sans connaître le moindre de mes problèmes, sans même savoir POURQUOI j'étais dépressive, il ma prescrit du ZYPREXA.
Le pire, c'était qu'il m'avait dit : "On va arrêter tous ces médicaments qui te droguent et je vais te prescrire un médicament qui va t'enlever toutes tes angoisses".

Me dire qu'on va arrêter tous ces médicaments qui me droguent pour m'en prescrire un qui drogue de la même manière (voir encore plus), il me prenait vraiment pour une idiote.. !
Et il m'avait dit "ça va t'enlever toutes tes angoisses" alors qu'il ne savait même pas à quoi étaient dues mes angoisses !!

Je vous jure, il m'avait prescrit du zyprexa UNIQUEMENT car mes parents lui avaient dit que j'étais déprimée. UNIQUEMENT pour ça !!!!!!!!!!!!!!
Moi, je ne lui avais rien raconté de mes problèmes. Absolument RIEN DE RIEN.
Mes parents lui ont dit que j'étais déprimée, et HOP, il a prescrit du ZYPREXA, sans ne RIEN connaître de mes problèmes, strictement RIEN... !!!!!!!!!

Franchement, méfiez-vous...

Écrit par : Oiseau-de-Pluie | 19/08/2014

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu