Avertir le modérateur

03/08/2008

Déclarer les conflits d'intérêts ou leur barrer la route ?

En réponse à ce médecin qui dénonçait le danger des "visées morales" trop hautes, tout en voulant par ailleurs "gérer" les conflits d'intérêts "afin de préserver la confiance du public" (cf. cette note). Pourquoi ne pas "gérer" les médecins corrompus en les "préservant" au frais? Avec des industriels pharmaceutiques, pour ne pas défaire la fratrie. Et entre quatre murs couverts par des publicités pour les médicaments, afin d'éviter le dépaysement et la perte des repères essentiels ;) C'est le Code pénal qui doit réglementer les conduites, réprimer (et dissuader) toute corruption et ses conséquences, tous les conflits d'intérêts et leurs conséquences pour la santé individuelle et publique. Le Code pénal, la loi et la décision citoyenne, et non pas des chartes de bonne conduite volontaires, des codes de déontologie volonaires (sic) et autres codes d'éthiques. 
1384718435.jpg

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu