Avertir le modérateur

15/10/2008

Roche maintient le prix de l’antirétroviral Fuzeon: "nous faisons de l’argent; sauver des vies n’est pas notre problème"

Ce communiqué d’Act Up Paris nous informe entre autres que Roche se retire de la recherche sur les médicaments anti-HIV, mais Roche Fuzeon.jpgcontinue à augmenter les prix de ceux qu’il a brevetés : Viracept°, Invirase° et Fuzeon°. Ce dernier, destiné aux malades en échec thérapeutique, donc vital, apporte à Roche 30.000 dollars par malade et par an. Cet autre communiqué de presse d’Act Up Paris nous informe de l’existence d’une pétition que tout le monde peut signer. "Le cynisme de Roche et sa tendance à systématiquement abuser de sa position de force sur les personnes vivant avec le VIH/sida a assez duré. Si Roche s’est montré incapable (...) de revoir à la baisse le prix du Fuzeon en Corée, nous exigeons de Roche qu’il renonce à son brevet sur le Fuzeon puisqu’il n’est pas en mesure de le mettre à disposition de tous ; du gouvernement sud-coréen qu’il émette une licence obligatoire sur le Fuzeon, ainsi que sur chacun des médicaments de Roche ; de tous les pays qu’ils émettent des licences obligatoires sur les médicaments du laboratoire Roche".

La phrase dans le titre vient du communiqué d’Act Up International, tout comme la photo d’un charognard, avec en haut : "Roche se repaît de nos cadavres" et en bas "Le monopole permet d'être inhumain".

 

Elena Pasca

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu