Avertir le modérateur

25/09/2009

Exposé de David Healy: les conséquences néfastes de l’influence des pharmas et des conflits d’intérêts sur une recherche médicale déformée pour occulter les effets secondaires

Le 25 mars, le professeur de psychiatrie à l’université de Cardiff, David Healy, a donné une conférence qui a pour point de départ la David Healy Harvard Square Library.jpgréforme de la santé aux Etats-Unis. L’intitulé était “Can Industrialized and Marketized Healthcare be Made Universally Available? (Un système de soins industrialisé et conforme au marché peut-il être rendu universellement acessible ?). On peut visionner cette conférence d’une heure et demi sur You Tube. David Healy y intervient à partir de la huitième minute.

La conférence s’achemine progressivement vers une critique des scories d’une médecine sous la coupe de l’industrie pharmaceutique, un contrôle facilité encore plus par un marché totalement dérégulé. (Comme nous l'aurons en France aussi; il se met en place peu à peu. A bon entendeur…).

Lire la suite

24/09/2009

Roselyne Bachelot a passé au moins 12 ans au service de l'industrie pharmaceutique. Source de conflits d'intérêts, par exemple dans la vaccination massive contre la grippe A H1N1?

Dans une note en date du 3 mai 2008, j'ironisais sur l'interview donnée en février de la même année par Roselyne Bachelot au magasine de Bachelot photo portail gouvernement.jpgl'industrie pharmaceutique PHARMAnetwork. Notre ministre de la santé pouvait se prononcer en experte sur le fait que "Le métier de visiteur médical doit évoluer", puisqu'elle est elle-même une ancienne visiteuse médicale.

De tels liens ne sont jamais anodins; ils peuvent induire des conflits d'intérêts même à distance, et on doit s'interroger  lorsqu'un élu qui représente l'intérêt public, l'intérêt général, cache pendant quelque temps une partie de son passé, et notamment ses 12 ans de travail pour l'une des industries les plus puissantes qui soient: celle pharmaceutique. (Globalement, cela va de 1969 à 1989, avec un trou non explicité au milieu; peut-être 20 ans en tout?).

Industrie dont on sait qu'elle entretient aussi l'un des lobbies les plus actifs, les plus acharnés et qui ont le plus d'influence sur les hommes politiques, y compris au sommet de l'Etat, comme on peut le voir en lisant cette note, qui mentionne aussi la ministre de la Santé: "Plan Alzheimer et conflits d'intérêts: les Sarkozy, Sanofi, la recherche publique et les franchises médicales... Les deniers publics feront les profits privés".

Lire la suite

21/09/2009

Grippe A H1N1 et vaccins: le Réseau Environnement Santé s'interroge entre autres sur le faible fondement scientifique des décisions (communiqué)

Le Réseau Environnement Santé (RES) a été fondé par plusieurs associations dont la Fondation Sciences Citoyennes - à l'intérieur de Réseau environnement santé RES.jpglaquelle nous préparons nous-mêmes un texte au sujet de la grippe A H1N1 et de la vaccination, sous l'angle des conflits d'intérêts.

Pharmacritique a récemment repris le communiqué du RES demandant l'interdiction du bisphénol A et invitant les lecteurs à participer à la cyberaction mise en place en ce sens.

Le 9 septembre, le RES a rendu public son communiqué "Grippe A et vaccins: les questions du Réseau Environnement Santé", reproduit intégralement sur Pharmacritique, avec l'aimable autorisation de son porte parole, André Cicolella.

Lire la suite

02/09/2009

Prévention contre la grippe A H1N1: Pharmacritique vous recommande ce moyen naturel, à usages multiples et sans risques de rupture de stock ;)

L’imitateur Dany Moreau nous donne ici quelques conseils sensés de conduite face à la grippe porcine / grippe A H1N1. Il joint l’utile à l’agréable, car "Tamiflu, la chanson du petit cochon rose" est certainement mieux faite et plus envoûtante que les campagnes publicitaires habituelles... Cette imitation du tube de Luis Mariano, "Mexico, Mexico", qui fait l'éloge des vertus du Tamiflu, a été diffusée le 31 août sur France Inter.

Et c’est une véritable leçon de santé publique que nous donne Moreau, qui devrait breveter le moyen de burqa Elle.fr.jpgprévention tous risques qu’il prône… Appliquons ces conseils et restons zen, car si jamais "le cochon de Mexico nous poursuit" en passant à la vitesse supérieure, "il y a le plan B de Bachelot: / c’est une arme antibactérienne, / qui s’enfile de bas en haut; / au premier coup de sirène, / c’est de la 100% pure laine, / c’est la burqa sur le dos". Moyen de prévention captivant, c'est le cas de le dire. Et naturel, de surcroît, en pure laine, rien de chimique là-dedans. Sans parler de ses vertus de promotion du dialogue interculturel, version inter-intégrismes...

Les intégristes islamistes pourraient en faire un argument de promotion, puisque la burqa protège non seulement des regards des hommes, mais aussi de leur salive, en toutes circonstances... Je ne suis pas sûre que cet aspect-là plaise à notre Roselyne, mais elle se doit de donner l'exemple.

Image: Miss Arabie Saudite, qui peut se tapoter le nez sans danger, elle… (site Elle.fr) Ou se pincer le nez en réaction à toutes sortes de cochonneries. Pour une fois que les intégristes ont des raisons plus valables de promouvoir leur version de la combinaison et du masque de protection antibactériologique... ;))

© Pharmacritique pour le texte

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu