La une des lecteursTous les blogsles top listes
Envoyer ce blog à un amiAvertir le modérateur

18/11/2009

Roselyne Bachelot vante le vaccin contre la grippe A. Pharmacritique demande un vaccin contre les conflits d'intérêts

Charlie hebdo vaccin droite.jpg
L'image - modifiée par moi - est tirée de la newsletter du 17 novembre de Charlie Hebdo. Elle rentre dans la thématique de Pharmacritique par les conflits d'intérêts de certains hommes politiques avec les laboratoires pharmaceutiques. A commencer par les liens forts unissant Nicolas Sarkozy et François Sarkozy à Sanofi-Aventis. Roselyne Bachelot a elle aussi fait des cachotteries quant à son passé, aux 12 années passées au service de l'industrie pharmaceutique. Et elle choisit ses conseillers parmi les grands pontes qui mangent à tous les râteliers pharmaceutiques... Vous trouverez les détails dans les pages du blog, à partir de la catégorie "Hommes politiques et lobbies (conflits d'intérêts)".
Pharmacritique exige que la fabrication d'un vaccin contre les conflits d'intérêts devienne priorité nationale !! Je m'engage à décerner un prix au laboratoire qui osera... Et, puisque notre ministre de la Santé est tellement dévouée et qu'elle est, de plus, concernée par cette affection chronique qu'on peut appeler "influence" - infiniment plus nocive que influenza (la grippe) - ou encore "biais", voire même "corruption", eh bien, quoi de plus logique que de lui laisser l'honneur d'inaugurer le vaccin. Elle fait partie des groupes à risque, à vacciner en priorité: hommes politiques, leaders d'opinion,grands patrons et autres décideurs... Et, bien sûr, les experts des autorités sanitaires de régulation - à commencer par le Comité technique des vaccinations (Daniel Floret, Brigitte Autran...), le GEIG (Bruno Lina) et autres catalyseurs de mélanges malsains de genres entre public et privé.
Voilà, on a déjà les participants aux essais cliniques pour tester le vaccin... Parmi les effets secondaires, on peut déjà s'attendre à une diminution des revenus. Parmi les bienfaits, le risque de cancer de la peau sera certainement diminué de façon statistiquement significative, puisque ces grands dealers d'opinion n'iront plus aux grandes foires commerciales - intitulées pudiquement "congrès scientifiques" -, qui ont tous lieux dans des endroits fort ensoleillés tels la Côte d'Azur, Monte Carlo...

Commentaires

R Bachelot dit en interwiew aux infos étant droitière se fera vaccinée au bras gauche mais lors de sa vaccination c'est le bras droit qui est piqué ! encore un doute supplémentaire ..... vaccinée ou non ?

Écrit par : pharm septique | 18/11/2009

Cette campagne de vaccination ressemble à de la propagande : Mme Bachelot au 20 h : "si les gens ne se vaccinent pas, il va y avoir des morts" (l'écrit laisse tomber le trémolo dans la voix de la "mère de famille" qui suppliait Bruno Pascal CHEVALIER de cesser sa grève des soins)

Restez chez vous : "si tout le monde prend sa voiture, il va y avoir des morts".
"si tout le monde prend l'avion, il va y avoir des morts", si tout le monde traverse la rue, il va y avoir des morts" (sauf si personne ne prend sa voiture)

Ubu est ministre !

A présent, ils comptent sur l'augmentation du nombre de cas pour que la population fonce se faire vacciner.

Baser une campagne de vaccination sur la peur est indigne d'une démocratie.

Écrit par : Annick | 20/11/2009

collusion, collision, conjonction d'intérêts
l'industrie pharmaceutique est puissante et révérée
c'est le tas d'argent sur lequel sont assis les politiques véreux ou non
roselyne bachelot ne veut pas l'avouer
refuse toute critique, accuse ses détracteurs de diffamation, assume sa mission comme un petit soldat du bien
mais avec l'industrie du médoc, elle devra nous expliquer ces liens...

Écrit par : guills | 24/11/2009

Roselyne Bachelot fout la trouille à tout le monde pour cette soi-disant saleté de grippe (alors que rien ne permet de dire si c'est cette grippe ou une autre) pour se remplir les fouilles !
Qu'elle se fasse vacciner elle avec les adjuvants!
Seulement selon les infos, non seulement elle s'est fait vacciner APRES, sans adjuvants et qu'elle ramasse du fric en laissant crever rien que par la peur.
C'est un ministre digne de ce nom ?
NONNNNNNNNNN
En + (je ne fais que résumer) maintenant nous n'en sommes plus qu'à un besoin d'1 seul vaccin au lieu de 2 préconisés à la base + la perte ++++++++++
=

La honte !!!!!!!!!

J'ai honte d'être française !!!!!!!!!!

Écrit par : STROBBE | 30/11/2009

c'est la crise et les vaccins ?,tout cet argent un tres beau exemple du gouvernement !!!!!!!!!!!!honte vous vous imaginez les personnes qui ne mangent pas a leur faim

Écrit par : valette | 04/01/2010

Rude leçon ! Hiérarchisé, centralisé, administré jusque dans les moindres détails par la puissance publique, notre système de réponse aux crises sanitaires, avec sa cellule interministérielle Place Beauvau, ses plans de mobilisation préfectoraux et ses centres de vaccination ad hoc, ne s'est pas révélé un modèle d'efficacité. En dépit de campagnes de communication considérables, l'Etat n'a pas su faire vraiment partager aux Français le sentiment que la vaccination était indispensable et sans danger. Sans doute y serait-il parvenu davantage s'il n'avait, jusqu'à ces jours derniers, tenu les médecins généralistes à l'écart de l'opération. Un choix que le ministère justifie par des arguments logistiques et techniques, mais qui l'a privé du plus puissant des réseaux de mobilisation...

[lien commercial supprimé par Pharmacritique, conformément à la politique du blog]

Écrit par : P. | 09/01/2010

il se pourrait qu'un jour nous soyons considérés comme anti-social si nous ne prenons pas de médicaments.

Écrit par : le samedy philippe | 26/12/2010

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu