La une des lecteursTous les blogsles top listes
Envoyer ce blog à un amiAvertir le modérateur

05/12/2009

Le nombre de décès imputés à la grippe A H1N1 par pays, au 5 décembre 2009

Je conteste l'utilité du décompte. Pourtant, face aux spéculations les plus folles qui circulent ici ou là, il est nécessaire de donner les chiffres Arzte-Zeitung.jpgofficiels, avec le bémol de rigueur. C'est le principal journal médical allemand, Ärzte-Zeitung, organe du consensus officiel, qui publie ce décompte, dont les sources sont le CDC (Center for Disease Control and Prevention), l'ECDE (European Center for Disease Prevention), le Robert-Koch Institut (chargé de la surveillance des maladies infectieuses en Allemagne) et la DPA (agence de presse allemande).

Le nombre de décès attribués à la grippe A H1N1 s'élevait le 5 décembre 2009 à 1.035 morts en Union Européenne. Au niveau mondial, 12.268 décès ont été imputés à la grippe A. Les chiffres pour la France incluent ceux des DOM. Le journal tient à souligner que les chiffres mondiaux sont plus élevés que ceux auxquels on s'attendait, parce que le CDC a changé au mois d'octobre sa méthode de comptage. Cela a abouti à un bond dans le nombre des morts, qui ne correspond pas à une hausse des cas réels de décès. Ce nombre de morts devrait donc être relativisé, revu à la baisse.

Voici les chiffres par pays.


Nombre de morts dans les pays européens

Allemagne: 77; Autriche: 3; Belgique: 14; Bulgarie: 5; Danemark: 9;

Espagne: 169; Estonie: 1; Finlande: 17; France: 124** (avec les DOM);

Grande-Bretagne: 270; Grèce: 21; Hongrie: 8; Irlande: 18; Islande: 2;
Italie: 111; Lettonie: 12; Lituanie: 6; Luxembourg: 2; Malte: 3; Norvège: 26;

Pays-Bas: 36; Pologne: 24; Portugal: 23; République Tchèque: 22; Roumanie: 6;

Slovaquie: 1; Slovénie: 7; Suède: 16; Suisse: 3;

Nombre de morts en dehors de l'Union européenne:

Afghanistan: 16; Afrique du Sud: 92; Algérie: 7; Arabie Saoudite: 81; Argentine: 613;
Azerbaïdjan: 2 ; Australie: 190; Bahamas: 4; Bahreïn: 7; Bangladesh: 6; Barbades: 3;
Biélorussie: 20; Bolivie: 58; Bosnie Herzégovine: 3; Brésil: 1528; Brunei: 1;

Cambodge: 5; Canada: 329; Chile: 148; Chine: 178; Chine (Hong Kong): 43; Chine (Macao): 2; Colombie: 163; Corée du Sud: 117; Costa Rica: 40; Croatie: 19; Cuba: 27; Ecuateur: 88; Egypte: 23; Emirates Arabes Unis: 6;

Etats-Unis: 4.440* (suite au comptage modifié);

Gaza/Cisjordanie: 9; Ghana: 1; Guatemala: 18; Honduras: 16; Inde: 591; Indonésie: 10; 
Irak: 26; Iran: 140; Israël: 66; Jamaïque: 6;
Japon: 28; Jordanie: 14;
Iles Caïman: 1; Iles Cook: 1; Iles Marshall: 1; Ile Maurice: 8; Iles Salomon: 1;

Kosovo: 10; Koweit: 27; Laos: 1; Liban: 3; Libye: 1; Madagascar: 2; Malaysie: 77; Maldives: 1; Maroc: 4; Macédoine: 4; Mexique: 656; Moldavie: 13; Mongolie: 24;
Monténégro: 1; Mozambique : 2; Namibie: 1; Nouvelle Zélande: 20; Nicaragua: 11;
Oman: 27; Panama: 11; Pakistan: 1; Paraguay: 52; Pérou: 200; Philippines: 30;

Qatar: 8; République Dominicaine: 23; Russie: 19; Saint-Kitts et Nevis: 1;
Saint Lucia: 1; Salvador: 27; Samoa: 2; Sao Tome et Principe: 2; Serbie: 22;
Singapour: 19; Sri Lanka: 5; Soudan: 1; Surinam: 2; Syrie: 50; Taiwan: 32;

Tanzanie: 1; Thaïlande: 187; Tonga: 1; Trinidad et Tobago: 5; Turquie: 195; 
Tunisie: 2; Ukraine: 41; Uruguay: 33; Venezuela: 115; Vietnam: 44; Yémen: 22;

A comparer avec l'énorme nombre de morts que fait la grippe saisonnière chaque année...

Selon cette synthèse de l'OMS, "Au niveau mondial, ces épidémies annuelles sont responsables d’environ trois à cinq millions de cas de maladies graves, et 250 000 à 500 000 décès."

Sachant que l'hiver est fini depuis plusieurs mois dans l'hémisphère austral, on peut dire que la grippe A H1N1 est très loin derrière ces chiffres. La comparaison est ridicule. Prenons l'exemple concret des 3.000 morts que la grippe saisonnière fait chaque année en Australie (en moyenne), et comparons ce chiffre aux 190 décès enregistrés en rapport avec la grippe A dans le même pays. Par ailleurs, l'OMS a revu sa copie et déclaré que, dans l'immense majorité des cas, la grippe porcine est légère et disparaît d'elle-même en une semaine, sans traitement. (Maintenant que les commandes sont passées, que les vaccins et les antiviraux ont été payés aux laboratoires, l'OMS peut modérer son propos...)

Commentaires détaillés dans cette note: "Grippe A H1N1: valse des morts pour attiser les peurs. Dialectique des contraires entre l'apocalypse des scientistes et l'hécatombe des antivaccinalistes"

Copyright Pharmacritique

Commentaires

" l'OMS a revu sa copie et déclaré que, dans l'immense majorité des cas, la grippe porcine est légère et disparaît d'elle-même en une semaine, sans traitement. (Maintenant que les commandes sont passées, que les vaccins et les antiviraux ont été payés aux laboratoires, l'OMS peut modérer son propos...)"

Pouvez vous affirmer que l'OMS savait cela au moment où les commandes furent passées ?
Le jugement à l'aide du rétrospectoscope, c'est un jugement faux.

PArce que vous dites ici que l'OMS a forcé sur l'alerte pour en faire profiter les labos pharmaceutiques.

J'ai beau penser pis que pendre d'iceulx, de leurs complices, et de leurs méthodes, ça m'étonnerait quand même.

Écrit par : Paris Brest | 06/12/2009

C'est quand même curieux qu'en Pologne (où on ne vaccine pas) et alors que l'épidémie semble les avoir touchés un peu plus tôt qu'en France (ou de manière très voisine), il y ait toujours 3 fois moins de décès par rapport au nombre d'habitants qu'en France, où on vaccine... (selon les chiffres officiels, bien sûr)

POLOGNE : 38 600 000 habitants
4 décembre 2009 : 24 décès en Pologne
soit 1 décès pour 1,608 millions d'habitants

FRANCE : 62 500 000 habitants en Métropole
4 décembre 2009 : 111 décès en France
soit un décès pour 563000 habitants

Écrit par : *_Isa_* | 06/12/2009

Toujours moi. Encore plus curieux, dès qu'on commence la vaccination massive, la courbe des consultations pour infections respiratoires aiguës liées à la grippe "se casse" et fait un sérieux bond (chiffres INVS).

http://i16.servimg.com/u/f16/10/06/36/50/graphi10.jpg

Écrit par : *_Isa_* | 06/12/2009

Pour justifier la politique vaccinale choisie par chaque pays, les données de mortalité peuvent être exagérées (France ) ou minorées (Pologne) .
Cette remarque n'enlève en rien toute l'admiration que j'éprouve pour la ministre de la santé polonaise .

Écrit par : toubibornotoubib | 06/12/2009

@ *_Isa_*...

... de la part de quelqu'un qui est choqué par tout le battage qui est fait autour de cette épidémie de grippe (rien que le choix du mot pandémie, dont le caractère inhabituel contribue à installer un climat (vous avez dit climat !) de frayeur, témoigne de l'intention des responsables en charge de la mise en place de ce dispositif médiatico-sanitaire de créer une atmosphère anxiogène sous couvert de précaution et de transparence).

On nous dit que cet ensemble de mesures fait partie d'un dispositif étudié voici quelques années à la suite de la première alerte portant sur le risque de mutation du virus H5N1. Soit. Il est curieux cependant que rien n'ait été prévu dans ce dispositif pour en moduler la puissance en fonction de l'évolution du caractère de gravité du phénomène l'ayant déclenché ...

Dans l'hypothèse ou ce point aveugle serait involontaire, il relèverait alors de l'incompétence notoire. Et une fois signalé cette faille, s'obstiner à ne pas la reconnaître et ne pas la corriger est à tout le moins malhonnête intellectuellement.

Bien sûr il s'agit là d'une formulation édulcorée de ma part devant l'incompréhension suscitée par l'acharnement déraisonnable des pouvoirs publics à ensevelir les populations sous un flux ininterrompu d'informations propre à générer de l'angoisse en permanence; la société est perfusée à l'angoisse par le biais du cerveau, façon bcp plus efficace de lui administrer un sédatif de nature à la calmer en inhibant ses facultés réflexives et critiques sous l'effet de la crainte ainsi générée et entretenue.

Pour valider plus avant les informations fournies par le graphique, il faudrait deux infos supplémentaires :
1/ l'évolution du nombre de cas de la grippe elle-même
2/ le lien direct sur le site de l'INVS conduisant à ce graphique commis par l'INVS

Or, vérification faite sur ce site de l'INVS, la tendance illustrée par ce graphique n'a rien d'anormal puisque entre le 10 novembre et le 1er décembre le nombre de consultations pour grippe est passé de 362 000 à 993 000, soit une quasi multiplication par trois.

En revanche, le cas de la Pologne invite lui à un réel questionnement !! D'ailleurs, que peut en dire l'auteur de ce (excellent) blogue ...

Écrit par : Pascal | 07/12/2009

La faible virulence du H1N1 était connue dès août 2009, et même expliquée.

http://www.agoravox.fr/actualites/technologies/article/la-faible-virulence-du-h1n1-etait-66063




Au Canada, déjà au mois de mai:

(...) Dr Richard Schabas, maintenant hygiéniste en chef pour la région d'Hastings et Prince Edouard en Ontario, affirme que les responsables de la santé publique ont réagi trop fortement face au H1N1.

«Je crois que sa gravité serait, selon toute probabilité, comparable à celle de la grippe saisonnière. J'avais dit en mai dernier qu'il n'y avait pas de quoi paniquer, que ça n'allait pas être un problème grave, et je crois que cette intuition était juste», explique-t-il.

Il mentionne que les responsables de la santé publique auraient dû observer comment le virus s'est comporté au Mexique, au Canada au printemps dernier et dans l'hémisphère Sud durant sa saison hivernale de grippe. Le virus H1N1 a fait son bout de chemin en Australie pendant environ 14 semaines et s'est ensuite estompé, sans vaccin, vers la mi-août.

«Je crois qu'il y avait alors beaucoup de preuves que ce ne serait pas un évènement sérieux.»

Dr Schabas souligne qu'au début du mois d'août, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) avait publié une évaluation concluant que le nombre de cas dans les pays tempérés de l'hémisphère Sud était seulement un peu plus élevé que durant une saison normale de grippe.

«C'est exactement ce à quoi nous aurions dû nous attendre ici», estime-t-il.

http://www.lagrandeepoque.com/LGE/Canada-/-Quebec/H1N1-leffet-dune-grippe-saisonniere-ordinaire.html

Écrit par : grain | 07/12/2009

@ toubibornotoubib et Pascal

Le graphique est de moi, à partir des chiffres donnés par l'INVS dans son bulletin hebdomadaire. Je l'ai trouvé curieux, mais je ne l'ai pas interprété, car il peut effectivement avoir plusieurs explications : que les chiffres soient faux et biaisés par l'interprétation (grâce aux "cas probables" qu'ils enregistrent comme H1N1), ou qu'ils aient "oublié" d'enlever les cas de symptômes grippaux provoqués par le vaccin lui-même (notés comme fréquents, 1 à 10 personnes sur 100 dans la notice du pandemrix).
Cette cassure montre juste que "quelque chose" se passe au moment du début des vaccinations massives, sans qu'on puisse savoir si c'est advenu dans la "réalité des faits" ou dans la collecte des chiffres. Un médecin (connu comme sérieux) m'a signalé le même phénomène en Suède mais je ne dispose pas des données pour voir ça de plus près.

Écrit par : *_Isa_* | 08/12/2009

l'epedemie a atrappe le monde entier sans exeption il 'ya des contaminations partout ici en algerie il ya 300 personnes contamines dont 14 morts, le vaccins est arrive ce matin en algerie mais je me demande par qui on va commencer a vacciner les premiers les personnes ages les petits ou ceux qui ont des maladies croniques,,,moi par exemple je suis diabetique et j'ai vraiment peur de cette epedemie que dieu prend en main cette humanite

Écrit par : minoutcha | 09/12/2009

comptabilité des morts au 14/dec : source l'inVS
en métropole 145 décès, près de 10 000 dans le monde, dont 6000 dans les Amériques (caec le noucveau comptage gonflant les chiffres), 1200 en Europe...
Roselyne prévoit que 30millins de français pourrait être vaccinés...

Écrit par : MGFRANC | 18/12/2009

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu