Avertir le modérateur

19/09/2010

Lobbying et conflits d'intérêts en santé: santé des hommes, santé de la planète. Séminaire du 21 septembre à l'Assemblée nationale

Le mardi 21 septembre aura lieu le deuxième d'une série de trois séminaires intitulés "La démocratie à l’épreuve du lobbying", prévus au Sénat et à l'Assemblée Nationale et organisés par les associations membres du comité d'animation du réseau de veille et d'action citoyenne ETAL (Encadrement et Transparence des Activités de Lobbying).

La Fondation Sciences Citoyennes fait partie de ce comité, donc des organisateurs, et elle a été représentée par Jacques Testart et moi-même (Elena Pasca) lors du premier séminaire, qui s'est déroulé le 22 juin à l'Assemblée nationale et a eu pour objectif la clarification sémantique du terme et de ses corrélats.

Nous avons tenté d'éclaircir certaines confusions qui se banalisent (ainsi, des associations et ONG se disent "lobbyistes", alors que ni les moyens ni les objectifs ne sont les mêmes et que le résultat est une légitimation du lobbying au profit des plus forts). Pour ce faire, il fallait tenter une délimitation plus rigoureuse du champ sémantique autour du mot lobbying, ainsi qu'identifier ses enjeux et son impact sur la démocratie en général. Cet impact intervient entre autres à travers les décisions politiques sous influence directe des lobbies - ou alors indirecte à travers les expertises biaisées par les conflits d'intérêts. Il faut sensibiliser l'opinion au fait que de telles décisions ont pour conséquence nombre de distorsions plus ou moins visibles de l'intérêt général.

Les détails de ce premier séminaire (programme, intervenants, animation, etc.) figurent sur cette page de Pharmacritique.

Le deuxième séminaire, consacré plus spécifiquement au lobbying et aux conflits d'intérêts en santé, aura lieu le mardi 21 septembre 2010, de 13 h à 18 h à l'Assemblée nationale, au 101 rue de l’Université à Paris.

Lobbying : Et notre santé ? Et celle de la planète ?

A partir de cas pratiques du domaine de la santé (notamment l’industrie pharmaceutique, la médecine et les conflits d’intérêts…) et de l’environnement, ce séminaire se propose d'étudier l’impact des lobbyistes d’intérêt industriels et financiers sur la décision publique et les répercussions sur l’avenir de la société humaine et des biens publics mondiaux.
Avec une recherche de solutions pour réduire l’influence des lobbyistes et rétablir un contrôle citoyen dans ces domaines.
(Programmes et intervenants plus bas).

Le séminaire est animé par Yveline Nicolas, coordinatrice d’Adéquations.

Programme et intervenants

Exposés introductifs

  • Présentation des séminaires et du réseau ETAL
  • Elena Pasca, philosophe, Fondation Sciences Citoyennes : Etat des lieux des conflits d'intérêts en santé / industrie pharmaceutique.
  • François Veillerette, MRDGF et réseau environnement santé

Questions aux intervenant-es et débat

Table ronde

  • Guy Kastler, Réseau Semences paysannes et Sauvons la biodiversité
  • Roger Lenglet, philosophe, journaliste
  • Jean-Claude Salomon, cancérologue, ancien directeur de recherche au CNRS, membre du conseil scientifique d’ATTAC
  • André Aschiéri, maire de Mouans-Sartoux, conseiller régional
  • François Autain, sénateur
  • Catherine Lemorton, députée (sous réserve)

D’autres participant-es pourront intervenir pour donner des éclairages thématiques :

  • Julien Adda, de la Fédération nationale de l’agriculture biologique
  • Michel Gueritte, La Qualité de vie, le lobbying du nucléaire et l’ANDRA

Contact : comite-animation@reseau-etal.org

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles :

http://www.adequations.org/IMG/rtf/InscriptionSeminaireSe...

 

Séminaire 3

Janvier 2011, 14 h à 18 h 30

Lobbying, conflits d’intérêt, expertise : quels pouvoirs, quels contre-pouvoirs ?

Quels sont les jeux d’acteurs et leur poids respectif - entreprises, lobbyistes, élu-es, décideurs et cabinets ministériels, chercheurs, enseignement et formation des élites, syndicats, organisations de la société civile, journalistes et medias dépendants et indépendants ?… Quels alternatives et contre-pouvoirs pour rééquilibrer la démocratie : expertise scientifique indépendante, expertise citoyenne, journalisme d’investigation, associations… Le rôle de l’Etat est-il toujours de garantir l’intérêt général et le pluralisme démocratique ? Faut-il renforcer les législations ? (lanceurs d’alerte, poursuites-bâillons, lobbying)…

Parmi les intervenant-es au séminaire 3 :

Roland Desbordes, président de la CRIIRAD (Commission de recherche et d’information indépendante sur la radioactivité) ;

Gus Massiah, membre du conseil international des Forums sociaux mondiaux, ancien président du CRID ;

Corinne Lepage, députée européenne ;

Yiorgos Wassalos, Alter EU, chercheur…

*

Elena Pasca / Pharmacritique

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu