Avertir le modérateur

Pétition contre la privatisation du journal 60 Millions de consommateurs !

Que nous nous concevions ou non comme des consommateurs, soyons 60 millions à signer cette 60 millions logo.jpegpétition !

Je reprends le texte disponible sur cette page du comité de soutien du journal 60 Millions de consommateurs, intégré à l’Institut national de la consommation (INC) et effectuant un service public, qui expose la situation et les prétextes officiels pour cette énième entrave à une information de qualité et indépendante des consommateurs.

L'une des enquêtes de ce mensuel a-t-elle provoqué l'indigestion d'un industriel dont les produits n'ont pas été vantés comme dans les publicités des autres media ? Lorsque tous les journaux seront dépendants des publicités des annonceurs, tout sera écrit par les services marketing... On voit ce que cela donne dans l'immense majorité des journaux médicaux, au service des laboratoires qui paient, où rien ne permet de distinguer l'information du publi-reportage et autre "avis d'expert" écrits par le service communication de l'industrie pharmaceutique... (Ces questions, allant au-delà de la presse médicale, sont abordées dans les notes de la catégorie "Media, sous-traitants des lobbies").

La pétition contre la privatisation du journal 60 Millions de consommateurs - qui entraînera la perte de son indépendance, voire son démantèlement définitif, et signera ainsi son arrêt de mort - peut (et doit) être signée sur cette page.

L’adresse de contact est soutenons60@yahoo.fr

Voici le texte :

« Indépendant, sans publicité, 60 Millions de consommateurs informe les consommateurs et défend leurs droits depuis plus de quarante ans. Mais il fait plus que cela : il remplit avant tout une mission de service public et c’est bien pour cette raison qu’il fait partie intégrante de l’Institut national de la consommation (INC).

Aujourd’hui, son indépendance et sa spécificité sont gravement remises en question : la direction de l’INC envisage « d’adosser les activités presse au secteur privé ». Un audit remis fin août estime qu’un apport massif de capitaux est la seule solution pour répondre aux difficultés financières que connaît actuellement la revue et pour la pérenniser. Comme l’INC ne possède pas cet argent, il serait donc nécessaire de faire appel à un acteur privé qui deviendrait actionnaire majoritaire, voire propriétaire unique et seul maître à bord.

Une décision inacceptable ! Car elle conduirait inévitablement à un démantèlement de l’INC et, à plus ou moins long terme, à la perte d’indépendance de « 60 [millions de consommateurs]», autrement dit à sa mort.

Selon nous, cette option relève davantage d’une volonté politique que d’une nécessité économique. « 60 » est un journal qui dérange : flambée des prix, baisse du pouvoir d’achat, inefficacité des politiques publiques... Sa voix diverge des voix officielles.

Habituellement, « 60 millions de consommateurs » défend les consommateurs. Aujourd’hui, il a besoin des consommateurs pour le défendre.

Si vous souhaitez, tout comme nous, défendre l’âme de ce journal pas comme les autres et préserver son indépendance et sa liberté de ton, signez notre pétition. Merci ! »

*

Merci à C. pour le lien.

Commentaires

  • Non à la privatisation de 60 millions de consommateurs!

  • Pétition signée, même si je suis une abonnée de Que Choisir.

  • je ne lis ps régulièrement le journal mais ma voisine me tient au courant de tous les faits importants dont on parle dans la revue .
    Je soutiens ,,,, bien entendu votre action !

  • Défendre le journal c'est défendre 60 millions de citoyens.
    L'accès à l'information et la capacité de l'analyse de l'information par les citoyens sont la base de toute démocratie.
    2012, s'informer, s'indigner, s'organiser, proposer. Avant d'être des consommateurs, soyons de citoyens, défendons ceux qui nous défendent.

  • Bonjour,

    "Où va le monde?"

    ... Je serais tentée de dire qu'il va là où on l'amène ou du moins là où on le laisse aller, faute d'information, d'esprit critique et de mobilisation suffisants. Je m'inclus, bien entendu.

    Cordialement

  • Pour conserver un journal libre.
    La privatisation est peut-être libéral mais pas synonyme de liberté.

  • je veux simplement signer la pétition pour le maintien de cette revue très importante pour nous : la France d'en bas.

  • Non à la privatisation de 60 millions de consommateurs !

  • Je proteste contre la privatisation de 50 millions de consommateurs .

  • Contre la privatisation du journal citoyen de la France libre des grands groupes et des lobby

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu