La une des lecteursTous les blogsles top listes
Envoyer ce blog à un amiAvertir le modérateur

05/10/2011

Alli et Xenical: hépatotoxicité‏ avec décès ou greffe et d’autres effets indésirables. Affaires louches de Roche

Inutile de revenir sur la publicité pour Alli (orlistat 60 mg de Roche), vendu comme un remède miracle à obésité médicaments marché,alli effets indésirables foie,xenical effets indésirables foie,hépatotocixité orlistat effets indésirables,roche corruption affaires illégales,industrie pharmaceutique code d'éthique code de bonne conduite,ordre des médecins autorégulation code,risque médicaments obésité,alli risque décès greffe foie,alli xenical insuffisance hépatique nécrose mort,régime alli danger,alli xenical allergie éruption,alli xenical effets secondaires gastro-intestinaux,alli xenical pancréatite,alli xenical douleurs fatigueprix d’or, sans ordonnance, dans toutes les pharmacies ("Alli, enfin la pilule contre l'obésité!" "Alli, pilule qui agit instantanément", "Alli, meilleur allié minceur"...)

Je reproduis un point d’information reçu le 23 septembre du centre Midi-Pyrénées de Pharmacovigilance, puis donne des extraits de la notice états-unienne de l’orlistat, parlant de nécrose hépatocellulaire, insuffisance hépatique aigue, avec certains cas ayant nécessité une greffe de foie, d’autres ayant entraîné la mort des patients. Puis je rappelle, liens à l’appui, d’autres effets indésirables graves listés dans la notice états-unienne, telle qu’elle est sur le site du laboratoire Roche, et je liste les symptômes annonciateurs de problèmes hépatiques, que tous les usagers et patients devraient connaître pour éviter le pire.  

Enfin, je rappelle les suites des déboires de Roche en Grande-Bretagne, qui a conclu des contrats juteux de vente de Xenical dans des centres d’amaigrissement sans surveillance médicale. Ces affaires ont été jugées non conformes avec le code de conduite de l’association des industriels britanniques ABPI, qui a exclu Roche pour six mois. Or ce laboratoire fait des histoires et remet en cause même cette faible « autorégulation »… Rien ne doit se mettre sur le chemin des affaires, sur ce marché juteux de l’obésité réelle ou imaginée (au vu de l’image déformée et décharnée des femmes véhiculée par les media)…  


Information reçue du centre régional de pharmacovigilance de Midi-Pyrénées

« L'Agence européenne du Médicament (EMA) l'Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé (AFSSAPS) et le centre Midi-Pyrénées de Pharmacovigilance, de PharmacoEpidémiologie et d'Informations sur le Médicament souhaitent vous mettre en garde contre le risque d'atteintes hépatiques rares mais graves  lors d'un traitement par orlistat. Deux spécialités commercialisées en France contiennent cette substance active à des dosages différents: Alli°(orlistat 60 mg) et Xenical° (orlistat 120 mg), ces deux spécialités disposent d'une Autorisation de Mise sur le Marché européenne et sont indiquées dans le traitement du surpoids ou de l'obésité.

Plusieurs cas graves d'atteintes hépatiques ont été rapportés chez des patients traités par orlistat ayant conduit dans certains cas à une transplantation hépatique voire au décès du patient. Le lien de causalité avec l'orlistat reste difficile à établir mais ne peut pas être exclu. Devant la gravité de ces effets hépatiques, l'Agence Européenne du médicament (EMA) a récemment conduit une évaluation des effets indésirables rapportés avec orlistat. Elle a décidé de réévaluer le rapport bénéfice/risque de ces deux spécialités.

Nous restons à votre disposition pour toute information sur le médicament au 05-61-25-51-12, mail : pharmacovigilance.toulouse@cict.fr.

Vous trouverez plus d'informations sur le site www.bip31.fr et sur le site www.afssaps.sante.fr.

N'oubliez pas par ailleurs de déclarer au Centre Midi-Pyrénées de PharmacoVigilance, de PharmacoEpidémiologie et d'Information sur le médicament les effets indésirables "graves" ou encore "inattendus" des médicaments. Ceci nous permettra d'améliorer l'efficience de nos prescriptions pour nos malades.

Bien confraternellement à vous. »

Professeur Jean-Louis Montastruc et l'Equipe du Centre Midi-Pyrénées de PharmacoVigilance, de PharmacoEpidémiologie et d'Informations sur le Médicament (CRPV)

*

Alertes de la FDA sur la toxicité d’orlistat pour le foie 

A l’été 2010, la FDA (agence états-unienne du médicament) a annoncé le changement du RCP (résumé des caractéristiques du produit figurant dans le Physician's Desk Reference, le Vidal des Etats-Unis), afin d’intégrer le risque d’effets indésirables graves touchant le foie, dans les notices du Xenical et d'Alli

Voir aussi ces pages pour plus de détails et pour la chronologie :

 

Gare aux signes annonciateurs d’un problème hépatique ! obésité médicaments marché,alli effets indésirables foie,xenical effets indésirables foie,hépatotocixité orlistat effets indésirables,roche corruption affaires illégales,industrie pharmaceutique code d'éthique code de bonne conduite,ordre des médecins autorégulation code,risque médicaments obésité,alli risque décès greffe foie,alli xenical insuffisance hépatique nécrose mort,régime alli danger,alli xenical allergie éruption,alli xenical effets secondaires gastro-intestinaux,alli xenical pancréatite,alli xenical douleurs fatigue

Voici quelques extraits du dernier RCP du Xenical (orlistat 120mg), sur le site de la FDA (décembre 2010)

Voyons la page 16, où il est question de nécrose hépatocellulaire, insuffisance hépatique aigue, certains cas ayant nécessité une greffe de foie, d’autres entraînant la mort des patients.

Les patients doivent signaler tout symptôme pouvant laisser penser à une dysfonction du foie : anorexie, démangeaisons, jaunisse, urine de couleur foncée, matières de couleur claire, douleurs dans le quart supérieur droit de l’abdomen. Dans de tels cas, l’orlistat (Xenical, Alli) doit être arrêté tout de suite et des examens de sang doivent être faits pour tester le fonctionnement hépatique.

“There have been rare postmarketing reports of severe liver injury with hepatocellular necrosis or acute hepatic failure in patients treated with orlistat with some of these cases 431 resulting in liver transplant or death. Patients should be instructed to report any symptoms of hepatic dysfunction (anorexia, pruritus, jaundice, dark urine, light colored stools, or  right upper quadrant pain) while taking orlistat. When these symptoms occur, orlistat and other suspect medications should be discontinued immediately and liver function tests and ALT and AST levels obtained.”

Le RCP note qu’il n’y a pas eu d’études sur le métabolisme et l’effet de l’orlistat (Xenical, Alli) chez les personnes en insuffisance rénale ou hépatique… (p. 3)

 

D’autres effets secondaires hépatiques, gastro-intestinaux et autres observes dans des essais après la mise sur le marché (post-marketing ou post-commercialisation)

  • augmentation des transaminases et phosphatases alcalines;
  • hépatites potentiellement graves;
  • cas d’insuffisance hépatique, dont certains ont entraîné la mort ou la nécessité d’une greffe de foie ;
  • des cas de pancréatite :
  • cas d’allergies, hypersensibilité (prurit, rash, urticaire, angioedème, bronchospasme, anaphylaxie ; certains cas très rares d’éruptions bulleuses;
  • interaction avec des traitements coagulants et autres : changement des paramètres hématologiques et d’hémostase (prothrombine diminuée, augmentation de l’INR (rapport international normalisé…)
  • des cas d’hypothyroïdie (quantité insuffisante d’hormones thyroïdiennes) apparaissent en cas de traitement concomitant par lévothyroxine et orlistat
  • hypoglycémie et distension abdominale ont été observées dans des essais cliniques chez des patients diabétiques obèses prenant de l’orlistat
  • à la page 17 du RCP états-unien, l’attention est attirée sur les interactions potentielles, et notamment sur la réduction de l’absorption de certains médicaments (cyclosporine…) et de certaines vitamines (béta-carotène et vitamine E, plus précisément. Toutes les interactions n’ont pas été étudiées…)

 

D’autres effets indésirables selon la notice complète (RCP) aux Etats-Unis

orlistat EI table 11 RCP US RX List.jpg

 

orlistat EI table 12 RCP US RX list.jpg


orlistat EI table 12 2 RX list US.jpg

Nous voyons donc aussi des maux de tête, de la fatigue, des troubles du sommeil et troubles gynécologiques, des douleurs musculaires et articulaires, mal de dos, des vertiges, de l'anxiété, des troubles gastro-entérologiques divers (dont incontinence fécale, matières huileuses, gaz avec expulsion involontaire de matières, douleurs abdominales, vomissements...


Rappel des affaires de Roche avec le Xenical dans les centres d’amaigrissement obésité médicaments marché,alli effets indésirables foie,xenical effets indésirables foie,hépatotocixité orlistat effets indésirables,roche corruption affaires illégales,industrie pharmaceutique code d'éthique code de bonne conduite,ordre des médecins autorégulation code,risque médicaments obésité,alli risque décès greffe foie,alli xenical insuffisance hépatique nécrose mort,régime alli danger,alli xenical allergie éruption,alli xenical effets secondaires gastro-intestinaux,alli xenical pancréatite,alli xenical douleurs fatigue

J’en ai rendu compte en détail dans un article du 28 juillet 2008: « Les industriels britanniques suspendent Roche pour pratiques illégales dans la vente du Xenical », selon une nouvelle parue dans le British Medical Journal et d’autres sources. (Photo: Expansion/Express).

Une enquête du Financial Times avait révélé certaines pratiques illégales de la firme Roche entre 2003 et 2005. Il s’agit de la vente illégale de grandes quantités de Xenical (orlistat), médicament autorisé dans le traitement de l’obésité sévère, à une société propriétaire d’un réseau de centres privés d’"amincissement". Roche a aussi offert 70.000 euros à la même société pour l’achat d’un nouveau centre.  

Suite à une plainte, l’organisme chargé de veiller à l’application du code volontaire de conduite des industriels agissant sur le sol britannique, Prescription Medicines Code of Practice Authority, a jugé que ces agissements étaient inacceptables, puisque Roche n’a financé cet achat que pour favoriser les ventes du Xenical. 

Un autre article de presse nous a appris que le syndicat des industriels britanniques de la pharmacie (ABPI, équivalent du LEEM) a décidé de réprimander publiquement la firme et de l’exclure de leurs rangs surtout parce que ce type de commerce met en danger la santé des patients, qui prennent un médicament d’ordonnance sans surveillance médicale. L’exclusion d’une durée de minimum 6 mois a été motivée en particulier par une « violation grave du code d’éthique » de l'industrie, par des « actions susceptibles de discréditer » l’industrie pharmaceutique et/ou de diminuer la confiance que le public accorde aux laboratoires pharmaceutiques.

Plus de détails dans mon article déjà cité.

 

Roche fait pression, car même l’autorégulation volontaire serait trop contraignante…

J’ai souvent remis en question l’autorégulation (sic) des ordres (médecins, pharmacien, infirmier…), des corporations et autres groupes d’intérêts qui disent obéir à des chartes volontaires de bonne conduite et d’éthique, et ce en République, qui plus est… Cette caricature montre ce que je pense du code de déontologie volontaire (sic) du LEEM (Les Entreprises du médicament, syndicat patronal des laboratoires pharmaceutiques français, dont l’équivalent est ABPI (Grande-Bretagne), PhRMA (Etats-Unis), VFA (Allemagne)).

L’exemple de Roche montre que même l’autorégulation (sic) serait trop dure pour des laboratoires pharmaceutiques qui veulent mener leurs affaires sans aucune entrave d’aucune sorte, même pas volontaire.

En juin 2009, Roche a décidé de ne pas réintégrer l’ABPI, ce qui fait que d’autres mesures pénalisant ce laboratoire ne pourront pas l’atteindre… Et même les commentateurs de InPharm, site pharma-amical, posent les limites d’une telle autorégulation de l’industrie pharmaceutique par elle-même, tout en disant qu’il vaut mieux que les laboratoires restent membres de l’ABPI et se soumettent à son organisme de « contrôle » (d'autocontrôle...), plutôt que de voir l’Etat britannique émettre des lois et réglementations qui ne seraient pas volontaires…

Mais où va-t-on si l’industrie pharmaceutique doit se soumettre à des lois ? Et demain demandera-t-on aussi aux organisations de médecins d’être responsables et de se soumettre à la loi commune, à la loi générale, qui vaut pour le commun des mortels, pas pour ceux qui obéissent à un « ordre » moyenâgeux, remis en vigueur en France sous Vichy, pour s’auto discipliner et autoréguler ?

Extrait de l'article d'InPharm

“The upshot is that the PMCPA, the body that polices the ABPI's self-regulatory Code of Practice will be unable to penalise Roche for any future misdemeanours. Roche says the decision does not alter its commitment to good working practices or its commitment to "ensure compliance with the high standards of our industry." The company reiterated that it has strengthened its compliance procedures after the investigation, including the creation of a dedicated compliance team.”

Self-regulation in doubt

The move puts the ABPI in a very difficult position, throwing into question the viability of the current self-regulation system.

If a company of the size and stature of Roche exits the ABPI, others may follow, and the UK government may even feel it necessary to introduce a statutory regulatory system. The ABPI derives a six-figure annual subscription from Roche, and is said to be disputing the company's right to leave the association.”

Le PMCPA est le Prescription Medicines Code of Practice Authority, l’instance qui applique en pratique le code selon lequel l’ABPI s’autodiscipline. Il faut reconnaître qu’il est un peu moins lettre morte que les codes de déontologie et autres codes d’éthique du LEEM, qui sont une mascarade, une façade permettant de se soustraire aux lois.


Corporations et ordres agissant selon des chartes de déontologie volontaire (sic) en République obésité médicaments marché,alli effets indésirables foie,xenical effets indésirables foie,hépatotocixité orlistat effets indésirables,roche corruption affaires illégales,industrie pharmaceutique code d'éthique code de bonne conduite,ordre des médecins autorégulation code,risque médicaments obésité,alli risque décès greffe foie,alli xenical insuffisance hépatique nécrose mort,régime alli danger,alli xenical allergie éruption,alli xenical effets secondaires gastro-intestinaux,alli xenical pancréatite,alli xenical douleurs fatigue- la tolérance de l'intolérable aura-t-elle une fin?

Jusqu’à quand accepterons-nous que des corporations s’autorégulent et s’autodisciplinent, surtout en République ? C’est la question que j’ai posée et reposée entre autres dans cet article qui applique cette question à l’ordre des médecins français, pour montrer à quel point la médecine organisée se soustrait aux lois, à la loi commune, et est co-responsable de la faillite du système de santé français, pourri par des conflits d’intérêts à tous les niveaux, par une corruption quotidienne, banalisée et largement acceptée, car mise en place avec l’aval de l’Ordre des médecins, qui ne veut pas renoncer à l’argent de l’industrie pharmaceutique, pour financer la formation médicale continue, par exemple, et donne son aval à des "conventions" passées par des leaders d'opinion avec l'industrie pharmaceutique. Mon récent article assez synthétique, « Mediator, symptom of a broken French system », paru sur le blog Health Care Renewal, donne d’autres exemples et d’autres arguments pour étayer ces affirmations.

Manifestement, la Révolution française n’est pas allée jusqu’au bout, elle qui a été menée pourtant pour abolir toute corporations et tous les ordres et leurs privilèges, leur influence sur la décision politique, économique – sur la décision tout court en République. Espérons que le doigt accusateur (tendu en 2005 à Palerme pour montrer quelle instance doit se saisir d'un "ordre" lui aussi d'inspiration moyenâgeuse, la Mafia, toutes différences gardées) finira par ramener les corporations dans le droit chemin de la loi générale. Qui n'admet, en théorie, aucune interface entre les citoyens et la loi, depuis 1791.

Quand est-ce que la perception changera, pour réaliser que la "déontologie volontaire" est une contradiction dans les termes ? 

Elena Pasca

Commentaires

Bonjour ELENA

MERCI POUR CET ARTICLE

.................Voyons la page 16, où il est question de nécrose hépatocellulaire, insuffisance hépatique aigue, certains cas ayant nécessité une greffe de foie, d’autres entraînant la mort des patients.............

Cela pour avoir voulu maigrir !!!!!
Une fois de plus nous avons un cerveau mais il est tellement plus facile de se goinfrer plutôt que de faire un régime (50 millions d'utilisateurs !!!!!! )

Je ne parle bien sur pas de certains cas : obésité morbide.......

Les médicaments peuvent avoir des effets secondaires très graves donc inutile d'en prendre lorsque cela n'est pas nécessaire.


Faire un régime avec des IG BAS est si il est fait intelligemment très efficace et excellent pour la santé.

Pour des raisons de santé je mange SANS GLUTEN et SANS PRODUITS LAITIERS je fais donc de gros efforts tous les jours. J'ai donc du mal à comprendre que l'on puisse choisir la facilité .........au détriment de sa santé
.

Donc une fois de plus je ne défends pas les laboratoires heureusement il y a PHARMACRITIQUE PRESCRIRE ......pour nous informer mais personne ne nous oblige à avaler ces médicaments soyons donc plus responsables ...

Cordialement

Martine

Écrit par : Martine | 05/10/2011

"Le changement ne viendra que par les patients", ces mots avaient été prononcés par le Docteur Sauveur Boukris à la télévision, mais je sais qu'il n'a pas été écouté. C'est à désespérer de voir des femmes qui ont été droguées, continuer comme avant et dire, devant une autre émission de télévision "2 poisons dans la même émission, mais c'est dingue."
Et tout continue comme avant, "pourquoi arrêtez le stilnox, il y a si longtemps que je le prends et je ne vois pas d'éléphant rose..."

Comment des médecins peuvent-ils prescrire, comme cela, pendant des années, le même médicament, non indispensable et ne faisant même plus d'effet.

Il me semble que notre "chère" Roselyne Bachelot ne voyait aucun inconvénient à ce que la pilule Alli soit en vente libre........c'est bon pour les marchands, et les marchés financiers sont contents.

Écrit par : Chantal | 05/10/2011

Je ne pense pas que , si nous avions des élus " d'ordre élu " , pour le pays , nous aurions des problèmes comme ça . La preuve en été donnée a l'émission sur la chaine " public sénat " relatant le sujet du "médiator " . Cela fait mal de voir de quelle manière il est permis de "tuer" de façon légale : le titre est : l'affaire médiator ..... vraiment incroyable a voir ! Je croyais avoir tout vu , tout su ,en 40 ans de carrière ,je sais que je n'ai pas tout connu ,maintenant ....
mais les évenements actuels me laissent espérer,que l'avenir va dans le bon sens
Merci , Elena ,pour vos vos articles , tellement révélateurs ,
Salutations ,a vous et vos lecteurs .
PS: l'émission était diffusée le 08/10/2011, a voir sur replay .

Écrit par : jcé | 09/10/2011

Sur la question de l'ethique et des médicaments vendus en ligne Quelles sont les nouvelles sources de conflits éthiques ? Les normes déontologiques vont elles changer ? Quels facteurs influencent ces changements? http://talentpharmacie.fr/posts/relations-conflictuelles-entre-ethique-et-pratiques-professionnelles-com

Sur les controverses scientifiques http://www.vivagora.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=565:la-legitimite-par-la-controverse&catid=15:analyses&Itemid=121

Écrit par : Aubert | 23/04/2013

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu