La une des lecteursTous les blogsles top listes
Envoyer ce blog à un amiAvertir le modérateur

05/04/2012

Sauvons la librairie Lady Long Solo ! Halte à la destruction des librairies indépendantes! Pétition à la Mairie du 11ème

Certes, ce n’est pas le sujet du blog. Mais j’ai toujours aimé les librairies de quartier, qui néolibéralisme culture disparition,lady long solo librairie pétition,librairie indépendante livre néolibéralisme,édiction livre culture capitalisme financier,paris librairies de quartier,accès à la culture prix argent,sauver librairies indépendantes,consommation biens culturels capitalisme,culture consommation loisirs capitalismeont une âme, une vraie individualité, et sont des lieux de rencontre entre amateurs de culture. Ce sont de telles librairies, ainsi que des bibliothèques, qui m’ont donné le goût de la lecture. Et je serai toujours prête pour toute action visant à défendre les bibliothèques publiques et les librairies de quartier.

Si on laisse faire, chaque établissment culturel et tout ce qui a trait à la culture, ainsi que ses médiateurs, disparaîtront peu à peu, chacun de façon isolée, donc moins visible. C'est le sort réservé à la culture par un néolibéralisme qui n'en a que faire, en tout cas de celle qui sort du strict commerce. Pour l'idéologie néolibérale, la culture au sens propre du terme est dangereuse, puisque des individus cultivés, informés et qui agissent donc en connaissance de cause, en citoyens avisés, sont plus difficiles à dompter et à réduire au stade de travailleurs obéissants et de consommateurs de loisirs et de divertissements de type émissions TF1.

J’appelle tous les amateurs de la culture, tous les opposants à la tendance actuelle qui transforme Paris en une juxtaposition de monuments envahis par les touristes, quartiers sans âme, bureaux, boutiques et restaurants et fast-food, où les logements hors de prix ne laissent à terme que les plus fortunés, à signer la pétition demandant une préemption municipale par la mairie du 11ème arrondissement. Il suffit de cet acte pour que la librairie « Lady Long Solo » (38 rue Keller, Paris 75011), lieu de rencontres et d’échanges culturels, continue à faire le bonheur du quartier, par son choix indépendant et éclairé de livres permettant à des petits éditeurs, snobés par les granges enseignes, de se faire connaître et de continuer à publier de la bonne littérature, écrire en dehors du cirque médiatique.

Si nous ne faisons rien, Lady Long Solo, incapable de payer des loyers prohibitifs, tombera dans les mains de promoteurs qui en feront une boutique de fringues, dont le quartier regorge déjà...

Voici le texte de la pétition. Merci de diffuser largement !


« Depuis dix-sept ans, la librairie Lady Long Solo, au 38, rue Keller, dans le onzième arrondissement, défend l'édition indépendante. Des idées libres pour une pensée libre. Son existence est aujourd'hui menacée.

Animée par des bénévoles, elle propose à des petits éditeurs, généralement mal diffusés, un espace où la totalité de leur catalogue est présenté. Ainsi, cette petite librairie se retrouve être le meilleur point de vente de divers éditeurs indépendants...

Depuis dix-sept ans, la libraire Lady Long Solo bénéficie d'un loyer raisonnable. C'est ainsi qu'elle aura pu exister à ce jour.

Pour nombre de lecteurs, cette librairie est une référence, un lieu de rencontres, et un endroit où trouver ce qu'on ne trouve pas facilement ailleurs.

Aujourd'hui, les murs de la librairie Lady Long Solo ont été vendus à une société "Fininvest"… S'agirait-il de la société de Silvio Berlusconi ?!!! Quoiqu'il en soit, il est certain que cette vente s'est faite dans des conditions discutables – n'ayant même pas été proposée aux libraires.

Le nouveau propriétaire n'a pas caché son intention d'augmenter fortement le loyer jusqu'à rendre celui-ci insupportable pour la librairie – et le remplacer par… un commerce de fringues, ainsi qu'il y en a tant et tant.

Pour sauver la librairie Lady Long Solo, et permettre que ce lieu soit pérenne, il n'y a d'autre solution qu'une préemption municipale. Un organisme, la Semaest, a été institué depuis quelques années dans le onzième, justement pour maintenir la diversité des commerces – et que les librairies ne soient pas broyées par la logique destructrice des prix de l'immobilier.

Le collectif de la librairie en appelle à la mairie du onzième pour prendre d'urgence cette mesure qui s'impose afin de préserver cet espace de liberté. On espère que la mairie manifestera à cette occasion son soutien affiché aux librairies du quartier.
Lady Long Solo en appelle aussi à tous ceux qui depuis tant de temps trouvent là les ingrédients indispensables d'une pensée critique. Pour soutenir notre librairie dans cette passe dangereuse, éditeurs, lecteurs, partisans de la liberté d'expression, sont invités à signer cet appel. »

 

Commentaires

Amoureuse des livres et des petites librairies, j'ai signé et je fais suivre.

Écrit par : Chantal | 20/05/2012

Il y a également une cagnotte organidée par Michel Sitbon le libraire :

https://www.leetchi.com/c/sauvez-lady-long-solo

Un texte de soutien à la librairie Lady Long Solo de la part de l'éditeur Alain Meunier-Baudelaire :

Sauvons Lady Long Solo


Encore une fois, une librairie est en danger de mort. Si rien n’est fait, ce sera une fermeture de plus dans ce triste et dramatique décompte.
De plus, il est important de se rappeler que Lady Long Solo, située rue Keller dans le 11e arrondissement de Paris, n’est pas une librairie comme les autres. On pourrait même dire qu’elle est unique en son genre. Elle est un endroit rare et précieux dans un monde qui considère la culture comme de la soupe à vendre au plus grand nombre.
Malgré son exiguïté, c’est un lieu exceptionnel situé au cœur de la capitale française, aussi bien pour les ouvrages proposés que par le côté chaleureux de l’accueil, sans parler de l’engagement militant et citoyen qui anime ceux qui s’en occupent.
C’est pourquoi il ne s'agit pas du sauvetage d'une simple librairie, mais d'un endroit indispensable à Paris, un lieu de culture et de débat où l’on peut dénicher toutes sortes d’ouvrages introuvables ailleurs.

Mobilisons-nous !
Car ainsi que de nombreuses autres librairies, elle est menacée à court terme si rien n’est fait pour la secourir avant qu’il ne soit trop tard, alors qu’il suffirait que chacun d’entre-nous donne un petit peu pour qu'elle puisse passer ce cap difficile, se redresser et rester fidèle à sa mission, celle qui fait d’une librairie un lieu de savoir et de connaissance afin d’informer les citoyens, proposant des lectures intelligentes qui n’ont rien à voir avec ces ouvrages jetables qui contribuent certainement à la mauvaise santé du commerce des livres...

Sauvons Lady Long Solo, avant qu’il ne soit trop tard, il suffit juste de donner un peu ou plus... Nous vous remercions d’avance.

Alain Meunier-Baudelaire

Écrit par : Emmanuel | 14/11/2013

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu