Avertir le modérateur

27/02/2017

Rébellion contre l'ordre des médecins. Soutien au Dr Dominique Huez. Manifeste pour la santé, la sécurité au travail et la justice sociale

Je reproduis plus bas l'annonce du MIOP (mouvement médical d'insoumission ordinale partielle) - rébellion que j'attends depuis longtemps contre le Conseil national de l'ordre des médecins (CNOM), cette institution vichyste dont la simple existence est une négation de la République, une négation des acquis de la Révolution mettant fin aux ordres de l'Ancien régime, afin qu'aucun esprit de corps ne fasse barrage entre les citoyens et la loi commune.

médecine de travail,santé au travail,dominique huez procès,ordre des médecins discipline,ordre des médecins critique,maladies professionnells,lanceur d'alerte risques professionnels,manifeste santé et travail,syndicat de la médecine générale santé et travail,protection des lanceurs d'alerte,mouvement d'insoumission ordinale partielle,attributions de l'ordre des médecins,conseil national de l'ordre des médecins discipline,loi le chapelier corporations,ordre des médecins corporatisme,médecine libérale corporatisme,secteur libéral à l'hôpital public excès,horace roman conflits d'intérets,recherche médicale conflits d'intérêts,ordre des médecins conflits d'intérêts,ordre des médecins conventions industrie, formation médicale continue ordre des médecins,ordre des médecins industrie pharmaceutique,plainte ordre des médecins,maltraitance ordre des médecins,protection santé salariés,médecin de travail rôle,médecine de travail indépendance

Je détaille ces considérations plus bas et reprends le communiqué intersyndical paru le 1er février 2017 sur le site du Syndicat de la Médecine générale (SMG), qui peut être signé par d'autres associations et organisations: MANIFESTE pour la santé, la sécurité au travail et la justice sociale: passons à l’offensive !

A noter aussi le numéro 76 (janvier 2017) de la revue Pratiques. Cahiers de la médecine utopique: "Travail et santé: Passer de la plainte à l'offensive". Il est en plein dans l'actualité, compte tenu, entre autres, de la pétition mise en place hier par Annie Thébaud-Mony, spécialiste de la santé au travail et des cancers professionnels, afin de protester contre la Commission européenne. Celle-ci veut satisfaire les industriels qui demandent la baisse des seuils d'exposition aux substances cancérogènes. Pour ce faire, elle utilise les fameux comités d'experts grevés de conflits d'intérêts avec les industriels... Les détails sur cette pétition, des liens, des commentaires sur la "société cancérigène" et les implications médicales de l'industrie du cancer sont dans cet article, qui contient aussi une lettre-type à envoyer aux députés européens et l'article du Monde qui a dévoilé les conflits d'intérêts des experts européens. 

Plus bas, je reprends aussi le communiqué, paru début février 2017, de plusieurs organisations et syndicats qui soutiennent le Dr Dominique Huez (voir son blog), médecin du travail et lanceur d'alerte, qui a été poursuivi par l'Ordre des médecins. Celui-ci a donné suite à la plainte d'un employeur qui n'a pas apprécié que le Dr Huez reconnaisse les risques professionnels auxquels un employé était exposé dans une centrale nucléaire.

Lire la suite

Pétition et lettre exigeant une expertise européenne indépendante sur les agents cancérigènes. Liens dénonçant les conflits d'intérêts des experts et l'industrie du cancer

Le 24 février, la journaliste et documentariste Stéphane Horel - auteure du documentaire et du annie thébaud mony,cancers professionnels,conflits d'intérêts comits d'experts,indépendance de l'expertise,commission européenne conflits d'intérêts,pétition agents cancérigènes,conflits d'intérêts industrie chimique,maladies professionnelles,andré cicolella cancer du sein,dohad,maladie cause environnement,exposition professionnelle cancers,substances chimiques mutagènes,cancers hormonodépendants,endométriose toxiques environnement,puberté précoce perturbateurs endocriniens,cancer perturbateurs endocriniens,perturbateurs endocriniens risques,décapeptyl effets indésirables,maladies hormonodépendantes toxiques,cancer du sein causes,seuil d'exposition substances cancérigènes,santé au travail,médecine du travail,protection santé au travail,lobbying union européenne,cancérigènes mutagènes,toxicité reproductivelivre Les Médicamenteurs ainsi que d'autres documentaires et articles sur les toxiques environnementaux - a publié dans Le Monde une enquête sur les conflits d'intérêts des comités d'experts chargés de l'évaluation des substances cancérogènes en vue de la révision de la réglementation européenne.

A la suite de cet article, une pétition vient d'être lancée par Annie Thébaud Mony (photo), sociologue de la santé, directrice de recherche honoraire à l'INSERM et porte-parole de l'association Ban Asbestos France (Interdire l'amiante). Annie Thébaud Mony a dirigé le Groupement d'Intérêt Scientifique sur les Cancers d'Origine Professionnelle à l'INSERM. Elle a consacré la plupart de son travail à la mise en évidence des risques pour la santé encourus au travail, soulignant le déni par les employeurs comme par les autorités publiques. En 2012, elle a refusé la Légion d'honneur pour "dénoncer l'indifférence qui touche la santé au travail et l'impunité des crimes industriels", protester contre le manque de financements et attirer l'attention sur le sort des victimes de l'amiante et de toutes les maladies professionnelles.

Lire la suite

21/02/2017

CRISPR-Cas9 à l’Académie des Sciences: l’éthique au temps du carnaval. Communiqué de Sciences Citoyennes et commentaires sur l'impact des technosciences sur l'humain

CRISPR veut dire Clustered Regularly Interspaced Short Palindromic Repeats. Les grandes lignes de ce que les media - qui reprennent sans critique les communiqués des investisseurs et de leurs valets en blouse blanche - appellent "ciseaux génétiques révolutionnaires" en sont expliquées dans cet article de Wikipédia.

crispr-cas9 risques,crispr-cas9 conflits d'intérêt,découpage du génome applications,génétique éthique,risques technologiques,crispr-cas9 conséquences,éthique technosciences,transhumanisme médecine,transhumanisme génétique,technologie génétique agriculture,crispr-cas9 applications santé,modification génétique humain,génétique biodiversité,génétique applications,bioéthique génétique,thérapie génique médecine,ogm médecine,séquençage génome économie,eteplirsen,saut d'axon exondys 51,ciseaux génétiques crispr,téléthon utilisation des dons

Après des commentaires sur l'éternel retour des bulles médiatiques de thérapie génique qui éclatent l'une après l'autre et l'exemple des 20 ans de dons au Téléthon aboutissant à un médicament d'intérêt plus que douteux pour quelques enfants atteints d'une forme rare de dystrophie musculaire de Duchenne, je rappelle quelques conséquences des tehnosciences appliquées à la médecine et à l'humain en général, avec quelques liens. Puis je publie l'intégralité du communiqué de presse de Sciences Citoyennes, suivi d'extraits d'un article de Sylvain Tronchet paru le 26 janvier 2017 sur le site de France Inter sous le titre "CRSPR-Cas: la dernière folie de la génétique".

Depuis des décennies, nous assistons à des variantes de ce que l'on nous présente comme des révolutions en santé, en agriculture, etc., qui font pschitt l'une après l'autre, engloutissant des centaines de millions d'euros au passage, et mobilisant les équipes de recherche exclusivement sur des questions de séquençage du génome, thérapie génique, organismes génétiquement modifiées, bref, toutes les formes du mal nommé "génie génétique".

Mais qu'il s'agisse d'échecs ou de succès, l'omniprésence de la génétique seule ou couplée à d'autres technosciences et biotechnologies tout aussi "révolutionnaires" ont changé notre idée de l'innovation. Pire, les mentalités ont changé, les technosciences ont colonisé notre monde vécu et le consumérisme néolibéral - qui se caractérise par la création de besoins artificiels pour justifier le commerce ininterrompu de marchandises vite obsolètes et remplacées - a rendu la perception des objets connectés comme indispensables et a banalisé l'intervention médicale (à travers eux) pour corriger les êtres humains, les mettre au pas, les uniformiser. Les limites morales et éthiques sont devenues très floues quant à ce qui est acceptable ou non, quant aux frontières entre humain et machine. Exosquelette et homme bionique ne sont plus du domaine de la science-fiction...

Lire la suite

09/02/2017

Monique Pinçon-Charlot analyse le cas Fillon, typique de l'entre-soi bourgeois incapable de comprendre les dissemblables

Voici un extrait d'une émission du 3 février 2017 d'Arrêt sur images, posté par Radio Lannion, qui commente le cas Penelope Fillon. La sociologue Monique Pinçon-Charlot, directrice de recherche au CNRS à la retraite, spécialiste des riches, fait une excellente analyse de la classe sociale dont fait partie François Fillon.

Cette appartenance explique ce qui s'est passé, l'incrédulité de François Fillon, l'incapacité à comprendre la réaction des classes autres que la sienne, mais aussi pourquoi la droite se sent investie d'une mission qui passe par des sacrifices chez d'autres que soi. On comprend les déterminismes socio-économiques et culturels donnant nécessairement un programme ultralibéral, puisque le "social" ne veut pas dire grand-chose pour le grand bourgeois Fillon et sa caste. Alors Sécurité sociale, biens publics, communs... La compréhension ne peut pas exister entre les classes sociales perçues comme "inférieures", à diriger, et cette  bourgeoisie qui vit dans un autre monde. Dans tous les sens du terme...

Ceci n'est pas une transcription, ce sont juste quelques extraits. Il faut regarder le fragment vidéo de 5 minutes.

Cette bourgeoisie vit dans un entre-soi tel, avec une "consanguinité sociale" telle que Fillon et les autres se sentent au-dessus de tout, ont un sentiment  très fort d'"impunité de classe". Monique Pinçon-Charlot cite une phrase du livre "Les Chiens de garde" de Paul Nizan (1932), qui illustre parfaitement le cas Fillon: "La bourgeoisie vit pour elle seule, elle exploite pour elle seule, elle massacre pour elle seule, mais elle doit faire croire qu'elle travaille, qu'elle exploite et qu'elle massacre pour le bien final de l'humanité. Mais elle doit faire croire qu'elle est juste, et elle-même doit le croire."

Le "mensonge est devenu une manière de gouverner aujourd'hui, au plus haut sommet de l'Etat."

"Comment est-ce que ces grands bourgeois vivent le reste de la société? Il y a des processus de déshumanisation, de mépris de l'autre, dissemblable, qui sont extrêmement forts"; ils instrumentalisent leurs électeurs. "On a vu François Fillon instrumentaliser la religion catholique; ils sont sans cesse en train d'instrumentaliser, pour le bénéfice de leur prédation, pour le bénéfice de leurs privilèges, pour le bénéfice de leurs pouvoirs."

"Ce qu'ils faut vous mettre dans la tête, c'est qu'on n'a pas la même tête, ils pensent d'une façon différente de nous, (...) ils sont sur une autre planète. Et c'est très difficile, nous qui avons des valeurs d'égalité, des valeurs de partage, des valeurs morales, eux non, c'est pour ça que je reviens à cette phrase de Paul Nizan, qui est essentielle. Il faut comprendre le fonctionnement de classe d'une oligarchie qui, aujourd'hui, s'accapare toutes les richesses et tous les pouvoirs".

 

 

07/02/2017

Manifeste pour un Printemps Républicain. Adhésion et appel à signer et à faire connaître

Le Manifeste pour un Printemps Républicain a été publié par Marianne en mars 2016. Il peut Printemps républicain logo.PNGtoujours être signé sur cette page. J'ai adhéré à cette association présentée en détail sur son site. Je reviendrai sur mes activités en ce sens et essaierai de retrouver certains des écrits et interventions sur ces thèmes.

Des textes sont publiés et partagés sur le blog de l'association et sur le groupe Facebook des adhérents. On peut s'inscrire à une lettre d'information sur les événements organisés. Il existe aussi un groupe Facebook pour les sympathisants.

Voici l'intégralité du Manifeste pour un Printemps Républicain. (Les images ont été rajoutées par moi).

"2015 fut une année tragique. Les attentats qui ont par deux fois ensanglanté Paris ont introduit au coeur de notre pays ce terrorisme islamiste qui répand partout dans le monde son projet mortifère. Face à cette menace désormais pressante et permanente, la réaction de nos compatriotes a été admirable. Il n’y a eu ni panique ni fuite en avant.

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu