Avertir le modérateur

04/05/2017

Rassemblement le 4 mai à Montbazon: défendons la médecine du travail, le Dr Dominique Huez et les droits des salariés au travail!

Quelques liens avant de reprendre l'appel à la mobilisation, lancé par le comité national de soutien au Dr Huez et à la médecine du travail. Parce que le décloisonnement et la circulation de l'information sont essentielles pour réaliser qu'il s'agit d'une cause d'intérêt général, qui mérite notre mobilisation à tous, puisque ce sont nos droits à tous qui sont en danger.

J'ai écrit plusieurs articles au sujet de la destruction de la médecine du travail, et l'analyse montre dominique huez,médecine du travail ordre des médecins,santé au travail,médecins du travail pressions,médecine du travail indépendance,ordre des médecins soumis aux employeurs,orys persècute dr huez,médecine du travail obstacles,reconnaissance des pathologies professionnelles,employeurs et maladies professionnelles,ordre des médecins maladies professionnelles,comité de soutien au dr huez,rassemblement de soutien au dr huez,destruction de la médecine du travail,droits des salariés,ordre des médecins plaintes des employeurs,médecins du travail procédure disciplinairequ'elle est un épiphénomène de ce que j'ai appelé "sabotage de la santé au travail", pour des raisons expliquées dans les textes eux-mêmes, accessibles en descendant sur cette page.

Les informations les plus importantes sont synthétisées dans un dossier très riche en informations pratiques, analyses, extraits des livres écrits par le Dr Dominique Huez et d'autres médecins du travail, extraits des contenus publiés par l'Association santé, médecine au travail (ASMT) et beaucoup de liens et conseils de lecture. Ce dossier est paru le 31 mars sur le site de Sciences Citoyennes, puis le 18 avril sur Pharmacritique, sous le titre "Halte au sabotage de la santé au travail! Dossier informatif étayant la pétition "contre la collusion entre les employeurs et l'Ordre des médecins"". D'autres détails importants sont dans un texte qui évoque, entre autres, l'engagement du Dr Dominique Huez en tant que membre fondateur du mouvement médical d'insoumission ordinale partielle, c'est-à-dire d'insoumission à l'Ordre des médecins. Le même texte reprend un communiqué intersyndical intitulé Manifeste pour la santé, la sécurité au travail et la justice sociale. 

La pétition peut être signée sur cette page. Merci de la diffuser dans vos réseaux, de même que l'information sur le rassemblement du 4 mai, repris en détail plus bas.


Mobilisons-nous, car nous sommes tous concernés! Alors que 20.000 décès au travail ont été constatés en 15 ans, les médecins du travail sont l'un des derniers obstacles à une déconstruction progressive de tout ce qui protège la santé au travail, nous livrant tous au bon vouloir des employeurs et d'un management au service de la compétition néolibérale généralisée, pour lequel les travailleurs ne sont qu'un "facteur humain" qui grippe la machine. La loi El Khomri, le détricotage du Code du travail, la mort programmée de la médecine du travail et de la médecine de santé publique prouvent la volonté d'abattre tous les obstacles à la bonne marche des entreprises et des intérêts économico-financiers. Et les quelques mesurettes cosmétiques et pseudo-concepts tels que le burn-out et les coachings pour la gestion du stress et des "vulnérabilités" personnelles sont là pour endormir notre esprit critique, pour occulter les vraies analyses des pathologies professionnelles, en cherchant à individualiser et psychologiser, bref, à imputer aux salariés les responsabilités pour les tares d'un système sur lesquelles ils n'ont aucune prise.

(Le dessin est tiré de ce blog, où il illustre un article repris de Bastamag: "Souffrance au travail: de plus en plus de médecins censurés sur demande des employeurs").

**

Voici le texte par lequel le Comité national de soutien - dont je fais partie pour Sciences Citoyennes- appelle au rassemblement le 4 mai: 
 

Ensemble, mobilisons-nous pour défendre le Dr Dominique Huez et la médecine du travail!

"Comme des centaines de médecins, Dominique Huez, médecin du travail, subit un véritable harcèlement de la part d'une entreprise sous-traitante du nucléaire (ORYS) qui l'accuse d'avoir fait le lien entre l'état de santé d'un salarié et ses conditions de travail.

Comme pour 90 % des plaintes de cette nature, l'Ordre des médecins a sanctionné le Dr Huez et prononcé un avertissement et une condamnation à 1 000 € d'indemnité de procédure, au motif que son certificat excéderait les seules constatations médicales. Pour récupérer cette somme, la société Orys (80 millions de chiffre d’affaires) a fait immobiliser par huissier son véhicule et celui de sa femme et bloquer son compte bancaire le lundi 20 mars 2017.

Le Dr Huez est dans l'attente du recours qu'il a établi devant le Conseil d’État. Un comité de soutien national s'est constitué, dont les membres sont listés à la fin de cet appel. La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a été saisie sur de telles affaires à de multiples reprises. Son cabinet a été une nouvelle fois alerté par le comité de soutien.
Les citoyens que nous sommes, attachés à une médecine préventive, au service de la santé de chacun, et tout particulièrement sur les lieux de travail, demandons :

  • Que cessent les poursuites et les pressions envers le Docteur Dominique Huez, les médecins du travail, et tous les médecins qui exercent en pleine conscience leurs activités de prévention et de soin
  • À l’Ordre des Médecins, de ne pas recevoir les plaintes des employeurs et de respecter la conscience professionnelle de ses pairs.
  • À l’État, garant de la protection de la santé et de la sécurité au travail, de veiller au respect des droits des travailleurs.

Pour exprimer ces exigences, nous appelons à un rassemblement le Jeudi 4 Mai à Montbazon, devant la permanence de Marisol Touraine, 4 rue des Douves, où une demande d'audience a été demandée à partir de 17H. Les prises de parole des organisations auront lieu à 18 Heures."

A l'appel du Comité de soutien: Convergence des services publics 37, Collectif 37 « Notre santé en danger », Ligue des Droits de l’Homme 37, Réseau Sortir du Nucléaire, CGT 37, Solidaires, FSU, association pour le contrôle de la radioactivité dans l'Ouest, PCF, MRC, EELV37, PCOF37, NPA, France Insoumise, Sciences citoyennes, association Santé et Médecine du Travail, association d'aide aux victimes et aux organisations confrontées aux Suicides et Dépressions Professionnelles (ASDPro), Syndicat de la Médecine Générale (SMG), Union Syndicale de la Psychiatrie (USP).

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu