Avertir le modérateur

01/06/2017

Le comité national de soutien appelle au rassemblement le 7 juin à Tours pour défendre le Dr Dominique Huez et la médecine du travail

Avant de reprendre l'appel du comité national de soutien, quelques lignes d'introduction pour dr dominique huez,rassemblement soutien dr huez,ordre des médecins persécution médecins du travail,ordre des médecins plaintes employeurs,médecine du travail démantèlement,santé au travail,santé au travail protection,droits salariés,loi el khomri santé travail,risques santé travail,marisol touraine médecine du travail,ordre des médecins discipline,orys plainte dominique huez,nucléaire risques santé,expositions professionnelles,maladies professionnelles,risqués travail médecine du travail,certificats médicaux risques au travail,donner les liens vers les textes et les sites permettant aux lecteurs de s'informer sur toutes les dimensions de cette affaire, afin de comprendre que nous sommes tous concernés, qu'il s'agit d'une question d'intérêt général, d'où l'urgence d'une mobilisation massive pour signer la pétition comme lors des rassemblements et autres actions.

J'ai publié plusieurs appels à soutenir le Dr Dominique Huez (photo) et à signer la pétition"Contre la collusion entre les employeurs et l'ordre des médecins" (sur cette page, pétition dont les raisons sont expliquées en détail sur celle-ci). D'autres textes présentent ce médecin du travail devenu lanceur d'alerte et décrivent en détail le sabotage de la santé au travail et la mort programmée de la médecine du travail. Cela se passe dans un contexte politico-économique qui légitime tous les actes permettant de rogner de plus en plus les droits des salariés au nom de la compétitivité, de la flexibilité, etc. Ce relâchement, combiné au spectre du chômage et du déclassement, agité pour faire peur, permettent aux employeurs de passer outre tout ce qui pourrait protéger les salariés des risques encourus à certains postes, tels que les expositions professionnelles. Les mesures prises suite aux dernières lois (surtout la loi El Khomri) affaiblissent tous les recours possibles contre une organisation de travail qui ne se préoccupe pas des risques pour la santé, favorise l'épuisement, ferme les yeux sur le harcèlement moral au travail, etc. Le lean management est l'incarnation parfaite d'une telle organisation.


La mort programmée de la médecine du travail - comme de la médecine de santé publique, elle aussi mal vue, car se dressant contre des intérêts de lobbies puissants (celui du tabac, des alcools et d'autres, cf. l'interview détaillée avec le Dr Alain Braillon) - arrive au pire moment, car la médecine du travail est le dernier rempart pour faire respecter les droits des salariés lorsqu'ils ont des postes de travail risqués - ou un climat invivable de par le management et d'autres pressions - entraînant des risques pour la santé physique et mentale.

Les articles et les appels au soutien du Dr Dominique Huez et des autres médecins du travail sont accessibles en descendant sur cette page. J'ai synthétisé tout cela dans un dossier très détaillé (et incluant de nombreux liens et informations utiles) intitulé "Halte au sabotage de la santé au travail! Dossier informatif étayant la pétition "contre la collusion entre les employeurs et l'Ordre des médecins"". Ces textes expliquent le rôle de l'Ordre des médecins - celui d'un saboteur, pour le dire clairement. Des réactions de résistance et de critique vis-à-vis de cet organisme anachronique et dictatorial - dont l'existence même est une négation de la République et de l'égalité de tous les citoyens devant une loi commune, excluant les particularismes - sont évoquées en détail sur cette page: "Rébellion contre l'ordre des médecins. Soutien au Dr Dominique Huez. Manifeste pour la santé, la sécurité au travail et la justice sociale".

Compte tenu des derniers événements, le comité national de soutien au Dr Dominique Huez et à la médecine de travail - dont je fais partie aussi au nom de Sciences citoyennes - a demandé à l'Ordre des médecins de recevoir une délégation et à la candidate aux élections législatives Marisol Touraine de se mobiliser sur ces questions qu'elles a ignorées pendant qu'elle était ministre de la Santé. Face au double refus, le comité national de soutien lance un appel à la mobilisation le jour même où le Dr Dominique Huez doit se rendre à la convocation par l'Ordre des médecins. Il est reproduit ci-après.

Merci de diffuser l'information et de venir nombreux! Nous sommes tous concernés et sans riposte, il ne restera plus grand-chose de nos droits au travail et des réglementations protégeant notre santé au travail. [Elena Pasca]

**

Ensemble, mercredi 7 juin, mobilisons-nous pour défendre le Dr Dominique Huez et la médecine du travail !

"Comme des centaines de médecins, Dominique Huez, médecin du travail, subit un véritable harcèlement de la part d'une entreprise sous-traitante du nucléaire qui l'accuse d'avoir fait le lien entre l'état de santé d'un salarié et les conditions de travail. Comme pour 90 % des plaintes de cette nature, l'Ordre des médecins a sanctionné le Dr Huez et prononcé un avertissement et le condamnant à 1 000 € d'indemnité de procédure, au motif que son certificat excéderait les seules constatations médicales. Pour récupérer cette somme, la société Orys (80 millions de chiffre d’affaires) a fait immobiliser par huissier son véhicule et celui de sa femme et bloquer son compte bancaire le lundi 20 mars 2017.

Le Dr Huez est dans l'attente du recours qu'il a établi devant le Conseil d’État. Un comité de soutien national s'est constitué.

L'ancienne ministre de la Santé, Marisol Touraine, a été saisie sur de telles affaires à de multiples reprises. Nous avons demandé à être reçue par la ministre à sa permanence de Montbazon. Celle-ci a refusé de nous recevoir...

Nous sollicitons une rencontre à l'Ordre des médecins d'Indre-et-Loire pour demander des explications. Celui-ci nous écrit pour dire qu'il ne peut pas non plus nous recevoir !!!… Mais l'Ordre de médecins propose de rencontrer le docteur Dominique Huez le mercredi 7 juin à 9H30 à leur bureau, 11 rue Constantine à Tours.

Alors accompagnons le docteur Huez dans cette démarche pour qu'il soit reçu avec une délégation du comité de soutien !!!

Les citoyens que nous sommes, attachés à une médecine préventive, au service de la santé de chacun, et tout particulièrement sur les lieux de travail, entendons demander :

  • Que cessent les poursuites et les pressions envers le Docteur Huez, les médecins du travail, et tous les médecins qui exercent en pleine conscience leurs activités de prévention et de soin.
  • À l’Ordre des médecins, de ne pas recevoir les plaintes des employeurs et de respecter la conscience professionnelle de ses pairs.
  • À l’État, garant de la protection de la santé et de la sécurité au travail, de veiller au respect des droits des travailleurs.

Pour exprimer ces exigences, défendre une médecine du travail dont les salariés ont besoin, nous appelons à un rassemblement le mercredi 7 juin à 9 H devant la permanence de l'ordre des médecins d'Indre-et-Loire, 11 rue Constantine à Tours.

A l'appel du Comité de soutien: Convergence des services publics 37, Collectif 37 « Notre santé en danger », Ligue des Droits de l’Homme 37, Réseau Sortir du Nucléaire, CGT 37, Solidaires, FSU, association pour le contrôle de la radioactivité dans l'Ouest, PCF, MRC, EELV37, PCOF37, NPA, France Insoumise, Sciences citoyennes, association Santé et Médecine du Travail, association d'aide aux victimes et aux organisations confrontées aux Suicides et Dépressions Professionnelles (ASDPro), Syndicat de la Médecine Générale (SMG), Union Syndicale de la Psychiatrie (USP)

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu