Avertir le modérateur

24/10/2017

Totomoxtle: le design écologique au secours des variétés de maïs mexicain détruites par Monsanto... Vote jusqu'à demain

 Le vote pour le projet écologique et novateur de l'artiste mexicain Fernando Laposse, intitulé monsanto maïs,semences traditionnelles maïs,totomoxtle,fernando laposse,design écologique,agri food awards,agriculture mexique monsantoTotomoxtle, est possible jusqu'à demain 25 octobre, depuis cette page.  C'est très simple, il vous suffit de donner votre nom et une adresse mail. La vidéo explicative ci-dessous est en anglais, dure environ 5 minutes et contient de très belles images et des explications historiques plaçant son projet de design durable dans un contexte culturel et écologique de préservation de pratiques agricoles profanes. Le site de Fernando Laposse contient des informations et des images complémentaires. J'ai appris des choses sur l'histoire du maïs, la richesse des 62 variétés encore présentes (mais en danger) au Mexique, sur l'agriculture traditionnelle et les autres usages des plants de maïs, de même que sur la gastronomie mexicaine. Nous sommes très loin du maïs jaune et uniforme que l'on connaît de par l'agriculture intensive...

Au vu de ce que représente le maïs traditionnel, toute contribution à sa sauvegarde est une façon d'agir contre le lobby agro-industriel qui détruit la biodiversité, appauvrit les paysans et les mène au suicide, détruit les semences paysannes et instaure des monopoles et des brevets sur des variétés et des espèces naturelles. Les paysans détenteurs d'un savoir millénaire sont exclus au profit des gros cultivateurs ayant les moyens d'acheter les semences uniformisées détenues par des multinationales telles que Monsanto et Syngenta, selon les catalogues de variétés autorisées. La nature dressée, uniformisée, brevetée... Monsanto qui impose aussi les variétés OGM avec ses pesticides et insecticides, dont le plus connu est le maïs transgénique MON810.

Voilà quelques-unes des connotations du très beau projet d'un jeune artiste mexicain, Fernando Laposse, pour contribuer à sauvegarder la biodiversité, et en particulier les variétés traditionnelles mexicaines de maïs ainsi que les méthodes anciennes de culture.

Le projet de ce jeune créateur a déjà gagné un prix, et l'on peut toujours voter jusqu'au 25 octobre pour qu'il obtienne le prix Future Food Design Awards, ce qui lui assurerait un financement, la possibilité d'être entériné et de se développer à une échelle plus large, mais surtout une médiatisation importante. Il est exemplaire en termes de développement économique respectueux de la nature et du patrimoine culturel immatériel non seulement du Mexique, mais de toute l'Amérique Centrale. Et la production d'objets décoratifs et de meubles en contre-plaqué est faite par une coopérative de paysans pauvres qui ont perdu leurs terres à cause des multinationales.

Nous sommes en plein dans l'actualité, puisque Bayer/Monsanto et le glyphosate font les gros titres par leurs actions de lobbying, entre autres. D'où la mobilisation de la coalition européenne anti-lobbying ALTER-Eu, qui a lancé plusieurs initiatives dont une lettre, co-signée par Sciences Citoyennes, exigeant que Monsanto et ses intermédiaires, sous-traitants, lobbyistes, communicants, etc. soient définitivement exclus de tout accès au Parlement, à la Commission, au Conseil de l'Europe, ainsi qu'aux autres instances européennes. Vous voulez agir? Outre la pétition Stop glyphosate! et votre soutien aux associations et ONG qui mènent les combats, vous pouvez aussi soutenir des projets tels que Totomoxtle de Fernando Laposse, qui permettra à des paysans spoliés de replanter des variétés traditionnelles de maïs et de vivre de leur travail.


07/10/2017

Quels patients serons-nous demain? Promesses de personnalisation: des médecines douces au transhumanisme. Table ronde le 7 octobre à Pantin

Le festival Sciences infuses, qui a lieu du 17 septembre au 14 octobre, s'interroge cette année sur médecine personnalisée,caroline barry,inserm médecines douces,transhumanisme médecine,homme bionique,don d'organes,bioéconomie,corps-marché,marchandisation de la santé,médecine contrôle social,biotechnologies risque médecine,technosciences médecine,elena pasca,soins holistiques,psychanalyse hyperactivité,psychanalyse efficacité,psychanalyse misogynie,gérard pommier,yann diener,gilbert levetles formes de santé qui se mettent en place d'une part par l'emprise de plus en plus grande des pseudo-sciences ("médecines douces", "médecines alternatives", complémentaires), d'autre part par les changements de la médecine venant des technosciences et des applications technologiques. "Quelle santé pour demain?" est la question d'ensemble, commune aux manifestations sur lesquelles vous pouvez vous informer à partir de cette page.

Le samedi 7 octobre à 17:00 aura lieu à la Bibliothèque Elsa Triolet de Pantin une table ronde sous le titre "Quels patients serons-nous demain?", à laquelle j'aurai le plaisir d'intervenir pour débattre avec Caroline BARRY, chercheure à l'INSERM, membre d'une équipe chargée d'évaluer les pratiques alternatives. Cette équipe a déjà rendu plusieurs rapports d'évaluation scientifique de certaines pratiques telles que l'ostéopathique, l'auriculothérapie, l'hypnose, etc. Caroline Barry présentera et commentera les résultats de ces évaluations et les perspectives d'avenir. J'aborderai, quant à moi, le volet technosciences en médecine, du point de vue des enjeux éthiques et de la nécessaire lecture critique des promesses...

Avant de commenter et de parler des critiques d'une psychanalyse qui est l'exemple-type de la mystification pseudo-scientifique, voici la présentation de la table ronde sur cette page du site des bibliothèques de Pantin, qui contient aussi toutes les informations pratiques:

"Une médecine sur mesure, c’est la promesse de la médecine personnalisée. Grâce aux progrès de la génétique, de la pharmacie et de l’informatique, une révolution scientifique est annoncée : traiter chaque patient en fonction de son profil génétique, de son environnement.

Mais cette médecine prédictive inquiète aussi: est-elle vraiment fiable ? Prédir une maladie qui se déclarera peut-être dans 20 ans, n’est-ce pas gâcher la vie des patients qui d’ailleurs se tournent de plus en plus vers les médecines alternatives : hypnose, jeûne, ostéopathie

Philosophe, animatrice du blog Pharmacritiques, Elena Pasca de l'association Sciences Citoyennes est connue comme lanceuse d’alerte, elle échangera avec Caroline Barry, chercheuse à l'INSERM qui travaille à l’évaluation des médecines alternatives.

Image : CC BY-NC-ND 2.0 Richard Ricciardi"

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu