Avertir le modérateur

19/05/2017

Pétition "La Chapelle & Pajol : Les femmes, une espèce en voie de disparition au coeur de Paris" et autres documents sur l'exclusion des femmes de l'espace public

Je reprends le texte de la pétition "La Chapelle & Pajol : Les femmes, une espèce en voie de disparition au coeur de Paris", suivi d'extraits d'un reportage du Parisien dans le même quartier. Plus la vidéo d'un reportage diffusé en décembre 2016 au journal de 20 heures de France 2, réalisée il y a quelques mois grâce à la Brigade des mères, montrant le même phénomène dans une banlieue. Et un rafraîchissant coup de gueule poussé le 19 mai par Zohra Bitan sur RMC contre le sexisme et les harcèlements de rue dans les quartiers parisiens, qu'on peut entendre et voir sur ce site. Enfin, sur le site du Figaro, vous pouvez lire une analyse de Céline Pina, co-fondatrice de Viv(r)e la République, intitulée "Femmes chassées des rues dans le quartier Chapelle-Pajol : le cri d'alarme de Céline Pina." Je reprends quelques extraits plus bas et souligne tout d'abord ce constat:

"Le fait que les agresseurs de femmes appartiennent à une population élevée au rang de victime absolue, fait que leur transformation en bourreau paralyse le discours politique et l'action publique."

Pendant ce temps, un article de Louis Hausalter paru le 18 mai sur le site de Marianne nous apprend que Marlène Schiappa, la nouvelle secrétaire d'Etat à l'égalité entre les femmes et les hommes - car la moitié de la population n'a plus de ministère de plein droit, mais seulement un secrétariat d'Etat... - a tenu des propos plus qu'ambigus, attaquant la loi interdisant les signes religieux ostentatoires, se prononçant pour les femmes voilées lors de sorties scolaires, s'en prenant à Manuel Valls lorsque celui-ci dénonçait l'antisémitisme grandissant dans certaines banlieues... Voir l'article ""Islamophobie", voile à l'école : Macron a-t-il bien lu sa secrétaire d'Etat Marlène Schiappa ?" Cela commence mal pour plusieurs ministres et secrétaires d'Etat, si l'on juge aussi par le passif d'Edouard Philippe ou encore par Agnès Buzyn, qui considérait il y a quelques années qu'il n'y a pas d'experts indépendants de l'industrie pharmaceutique et qu'il ne fallait pas trop s'attarder sur les conflits d'intérêts...

Lire la suite

07/02/2017

Manifeste pour un Printemps Républicain. Adhésion et appel à signer et à faire connaître

Le Manifeste pour un Printemps Républicain a été publié par Marianne en mars 2016. Il peut Printemps républicain logo.PNGtoujours être signé sur cette page. J'ai adhéré à cette association présentée en détail sur son site. Je reviendrai sur mes activités en ce sens et essaierai de retrouver certains des écrits et interventions sur ces thèmes.

Des textes sont publiés et partagés sur le blog de l'association et sur le groupe Facebook des adhérents. On peut s'inscrire à une lettre d'information sur les événements organisés. Il existe aussi un groupe Facebook pour les sympathisants.

Voici l'intégralité du Manifeste pour un Printemps Républicain. (Les images ont été rajoutées par moi).

"2015 fut une année tragique. Les attentats qui ont par deux fois ensanglanté Paris ont introduit au coeur de notre pays ce terrorisme islamiste qui répand partout dans le monde son projet mortifère. Face à cette menace désormais pressante et permanente, la réaction de nos compatriotes a été admirable. Il n’y a eu ni panique ni fuite en avant.

Lire la suite

28/11/2016

Pétition "Oui à l'extension du délit d'entrave numérique à l'IVG!" Semaine de la laïcité, garante des droits des femmes

Mise à jour du 6 décembre 2016: La proposition de loi doit désormais être discutée au Sénat, donc ce n'est pas encore fini!

J'ai rajouté un extrait de la pétition, le nom des trois principaux sites internet qui désinforment, ainsi que plusieurs paragraphes à la fin de l'article, notamment sur les discriminations à l'égard des femmes dans les pays de l'Amérique latine, avec des interdictions totales de l'avortement. Dans ces pays, l'influence de l'église catholique est majeure. Mais l'église protestante ne fait pas mieux, et l'influence des évangélistes s'étend de plus en plus. Quelle que soit la religion, là-bas ou ailleurs, elle consacre la discrimination des femmes à tous les niveaux. La laïcité est vitale pour les femmes partout dans le monde.

J'espère que nous serons nombreux à signer la pétition "Oui à l'extension du délit d'entrave numérique à l'IVG!", dont le texte d'appel est sur cette page. La Commission des Affaires sociales a adopté ce texte le 26 novembre, à l'unanimité, mais en l'absence des parlementaires du parti Les Républicains. (D'ailleurs, la séance du 23 novembre a dû être suspendue, à cause de l'attitude de ces derniers qui sont allés jusqu'à proférer des insultes et ont quitté la salle).

Il faut se mobiliser, parce que la proposition de loi sera discutée le 1er décembre à l'Assemblée nationale, en plénière, avant d'être à nouveau soumise au Sénat.

La pétition souligne à quel point les extrémistes, les prétendus "pro-vie" - car sacraliser un amas de cellules de quelques jours, quitte à détruire la vie d'une femme, je n'appelle pas cela pro-vie! - mènent des campagnes de culpabilisation et de désinformation, diffament le Planning familial, livrent des arguments justifiant plus ou moins directement les violences faites aux femmes, y compris le viol conjugal.

Extrait: " (...) il y a, en sous texte [donc sous-entendu par tous les pro-life, tous ceux qui désinforment sur l'IVG], toujours ce même jugement : les femmes qui ont recours à l'IVG sont des meurtrières, égoïstes, leurs actes ne sont motivés que par leur confort. Selon eux, une femme violée et enceinte n'a aucune raison de « tuer » son enfant, sans doute parce que, si une femme tombe enceinte de son violeur, c'est qu'elle n'a pas vraiment été violée (« le corps des femmes est fait de telle façon qu'en cas de viol, il y a un système naturel bloquant la fécondation », Emile Duport, créateur des Survivants)."

Il y a trois principaux sites qui sont anti-IVG, qui désinforment et cherchent à dissuader les femmes, tout en affichant une neutralité apparente:  "afterbaiz.com", "ivg.net", "ecouteivg.org". Le délit d'entrave à l'IVG doit pouvoir s'appliquer à ce type de sites.

Lire la suite

28/09/2012

Un lien entre les risques des OGM, le blasphème et la liberté d’expression sur les religions…

Olivier Ranson est journaliste et dessinateur au journal Le Parisien. Cet article et cette page nous le présentent plus en détail ; son site nous donne un petit aperçu de son talent, et ce diaporama du Parisien nous montre l’actualité vue par Ranson quasiment tous les jours.

L’un des plus grands mérites d’Olivier Ranson – comme de chaque dessinateur et caricaturiste de talent -, c’est de ne pas se limiter à l’illustration de l’actualité, mais d’interroger notre façon de la percevoir, nos préjugés, clichés et stéréotypes, nos peurs et nos blocages.

Le point de départ de cette caricature, ce sont deux informations qui dominent l’actualité :

  • les risques des OGM évoqués dans les media, suite à la dernière étude menée par le Pr Gilles-Eric Séralini, sur des rats nourris aux aliments OGM qui ont développé des tumeurs ;
  •  les questionnements, amalgames, peurs et autres réactions de toute sorte, suite à un film états-unien dénoncé comme insultant pour l’islam, puis aux caricatures parues dans Charlie Hebdo.

Mais pas besoin de faire couler encore plus d’encre sur ces sujets. La caricature d’Olivier Ranson en parle bien mieux que toutes les analyses des réactions, contre-réactions et surréactions... J’ajoute quand même ma réaction :

Vive le blasphème ! Qu’il porte sur les prophètes et les convictions religieuses de tout poil ou sur les certitudes scientifiques, à une époque où le scientisme et les technosciences servent d’ersatz laïque de religion et où Monsanto s’est acheté un monopole digne d’un monothéisme qui demande obéissance aveugle...

Charlie Hebdo et Gilles-Eric Séralini blasphèment chacun à sa façon contre les vérités révélées de chacune de ces religions et nous libèrent de toute contrainte à croire aveuglement aux prophètes, au point de ne plus pouvoir les critiquer, les défier, les soumettre à l’analyse et s’en défaire par le rire ou par l’étude. Et Olivier Ranson exerce son « droit d’afficher sa mauvaise foi ». Faisons tous en sorte que cette « mauvaise » foi puisse continuer à s’exprimer et que nous puissions continuer à blasphémer contre toutes les vérités révélées, tous les prophètes et tous les idola fori.

OGM Ranson.jpg


16/02/2009

Darwin à travers la médecine darwinienne. Et une pétition pour soutenir la biologie évolutionnaire aux Pays-Bas

En ces sombres temps pour la laïcité, la science et la pensée critique - celle de l’homme par et pour lui-même, et non celle dictée par les Darwin Out Campaign.jpgvicaires de quelque dieu -, on fait acte de résistance déjà en nous intéressant à la biologie évolutionnaire et à la médecine darwinienne... Ce qui ne veut pas dire en épouser tous les principes ni toutes les applications! Mais c’est l’une des meilleures façons de fêter le bicentenaire de Charles Darwin, un peu en retard, certes. On peut regarder le documentaire The Genius of Charles Darwin, présenté par Richard Dawkins. Ce documentaire inclut un entretien de Randolph Nesse et Richard Dawkins, dont voici les cinq séquences: première, deuxième, troisième, quatrième, cinquième.

Randolph M. Nesse a coécrit avec George C. Williams le livre Why We Get Sick: The New Science of Darwinian Medicine (Pourquoi nous tombons malades. La nouvelle science de la médecine darwinienne).

Pour plus d’informations et de liens, voir les sites Evolution and Medicine, The Evolution & Medicine Review et le Skeptical Evolutionist Blog.

Et maintenant la pétition, annoncée sur le site de la Fondation Sciences Citoyennes et qu’on peut signer sur cette page : "Stop the disastrous reorganization of evolutionary biology at Leiden University" (Il faut arrêter la désastreuse réorganisation de la biologie évolutionnaire à l’université de Leyde). Oui, il y en a marre de voir les coupes dans le budget consacré aux sciences évolutionnaires et aux sciences théoriques dites de la nature qui s'en inspirent, alors que les facultés religieuses prospèrent. Sans parler des autres moyens, bien profanes, de diffusion des dogmes… Mais, comme disait un critique, on peut trouver dieu aussi à travers l’écran d’un ordinateur... Le langage informatique n'est manifestement pas incompatible avec le passéisme des bibles et autres écritures, ni avec les autres anachronismes... Il y a des religieux qui nous demandent de vivre comme à l'âge de pierre, tout en fassant passer leurs messages par des vidéos et des listes de diffusion. L’important étant que les langages modernes ne montrent pas la voie vers la science dont ils sont nés, mais vers ceux qui la nient dans son essence, à savoir les vicaires plus ou moins autoproclamés de la foultitude de dieux qu'on a sous la main : prêtre, rabin, immam et autres pasteurs et gourous qui ont la "science" infuse. Et quelle science ! Tombée directement du ciel, oups, pardon, moyennant quelques prophètes et autres papes et messies...

Illustration: Darwin te demande de penser par toi-même

Pharmacritique rend hommage à Darwin et aux sciences humaines, manifeste son attachement à la laïcité et revendique la place des athées dans la cité en adhérant à la OUT campaign lancée par Richard Dawkins, qui est symbolisée par la "lettre écarlate" A présente à la fin de la colonne de gauche du blog.

Elena Pasca

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu