La une des lecteursTous les blogsles top listes
Envoyer ce blog à un amiAvertir le modérateur

06/03/2013

Etude Séralini sur la toxicité du maïs OGM et du Roundup: réflexion sur les technosciences et les cobayes humains

Gilles-Eric Séralini, André Cicolella et moi sommes intervenus de concert lors de la table ronde sur les gilles-eric séralini,ogm rats tumeurs,florence poirier,toxicité roundup,ogm risques santé,pesticides risques santé,monsanto séralini,monsanto lobbying ogm,lobby agroalimentaire monsanto,scientisme technosciences,pétition séralini,séralini réponse critiques,maïs ogm roundup toxicité,séralini méthodologie étude ogm,séralini financement ogm,criigen ogm roundup,afbv conflits d'intérêts,séralini conflits d'intérêts,ethique expertise scientifique,reposabilité chercheurproblèmes majeurs du système de santé en France, lors du colloque Ecomédecine qui a eu lieu les 26 et 27 octobre 2012 à Paris. Dans son exposé, Gilles-Eric Séralini a largement répondu aux critiques reprises en choeur par les media. Peu de journalistes se sont intéressés aux faits, et très rares sont ceux qui sont allés lire par eux-mêmes l'étude [1] en entier - ce qui permet de voir immédiatement  la faiblesse conceptuelle de ces critiques... Heureusement, des scientifiques se sont mobilisés pour le défendre, en lançant une pétition et en intervenant dans tous les media qui ont bien voulu être un peu plus ouverts, de même que pour démonter, avec l'aide de militants écologistes, certaines rumeurs lancées pour tenter de discréditer Gilles-Eric Séralini (il n'aurait pas eu de bonnes évaluations par ses pairs, il aurait eu des intérêts personnels dans ce qui serait une bonne "affaire" pour les enseignes de grande distribution qui ont co-financé l'étude, etc.)

Je n'ai pas eu le temps de faire un article au moment de la réponse de Gilles-Eric Séralini, mais ai contribué à diffuser ses arguments en faisant suivre des documents aux personnes et aux organisations que je connais. Je profite de la reconstruction de la première partie de cette page pour reprendre ses arguments dès que possible. En attendant de reprendre ces documents-là, des réponses sont disponibles sur le site du CRIIGEN (voir plus bas).

La deuxième partie de la page reste telle quelle, avec mes commentaires.

Le monde selon les technosciences: des cobayes de laboratoire aux cobayes humains

Au cours de son exposé lors du colloque Ecomédecine (26 et 27 octobre 2012 à Paris), présentant les OGM sous l’angle de l’impact potentiel sur la santé publique, Gilles-Eric Séralini a formulé des réponses claires et détaillées aux critiques portant sur les supposées faiblesses méthodologiques de son étude. Ces réponses étant donc formalisées et disponibles, il m’a paru essentiel qu’elles soient diffusées et évoquées lorsque le sujet est abordé, pour ne pas donner l’impression d’une défense qui ne serait pas basée sur les faits, mais serait partiale, car faite par des scientifiques ou des militants ayant les mêmes positions quant aux OGM.

Lire la suite

28/09/2012

Un lien entre les risques des OGM, le blasphème et la liberté d’expression sur les religions…

Olivier Ranson est journaliste et dessinateur au journal Le Parisien. Cet article et cette page nous le présentent plus en détail ; son site nous donne un petit aperçu de son talent, et ce diaporama du Parisien nous montre l’actualité vue par Ranson quasiment tous les jours.

L’un des plus grands mérites d’Olivier Ranson – comme de chaque dessinateur et caricaturiste de talent -, c’est de ne pas se limiter à l’illustration de l’actualité, mais d’interroger notre façon de la percevoir, nos préjugés, clichés et stéréotypes, nos peurs et nos blocages.

Le point de départ de cette caricature, ce sont deux informations qui dominent l’actualité :

  • les risques des OGM évoqués dans les media, suite à la dernière étude menée par le Pr Gilles-Eric Séralini, sur des rats nourris aux aliments OGM qui ont développé des tumeurs ;
  •  les questionnements, amalgames, peurs et autres réactions de toute sorte, suite à un film états-unien dénoncé comme insultant pour l’islam, puis aux caricatures parues dans Charlie Hebdo.

Mais pas besoin de faire couler encore plus d’encre sur ces sujets. La caricature d’Olivier Ranson en parle bien mieux que toutes les analyses des réactions, contre-réactions et surréactions... J’ajoute quand même ma réaction :

Vive le blasphème ! Qu’il porte sur les prophètes et les convictions religieuses de tout poil ou sur les certitudes scientifiques, à une époque où le scientisme et les technosciences servent d’ersatz laïque de religion et où Monsanto s’est acheté un monopole digne d’un monothéisme qui demande obéissance aveugle...

Charlie Hebdo et Gilles-Eric Séralini blasphèment chacun à sa façon contre les vérités révélées de chacune de ces religions et nous libèrent de toute contrainte à croire aveuglement aux prophètes, au point de ne plus pouvoir les critiquer, les défier, les soumettre à l’analyse et s’en défaire par le rire ou par l’étude. Et Olivier Ranson exerce son « droit d’afficher sa mauvaise foi ». Faisons tous en sorte que cette « mauvaise » foi puisse continuer à s’exprimer et que nous puissions continuer à blasphémer contre toutes les vérités révélées, tous les prophètes et tous les idola fori.

OGM Ranson.jpg


03/03/2012

Toxicité du maïs OGM de Monsanto MON 810 confirmée. Arrivera-t-il bientôt en France ?

Après l'extrait d'une chronique de Hervé Kempf ("Ubu président") sur la disparition de l'écologie du paysage préélectoral et des commentaires sur la mollassonnerie de la demande française de moratoire sur le maïs transgénique MON 810 de Monsanto, qui pourrait n'être que de pure forme, je reprends un communiqué de presse. Daté du 29 février 2012, il est signé par la Fondation Sciences Citoyennes et le ENSSER logo.gifréseau ENSSER (European Network of Scientists for Social and Environmental Responsibility : Réseau européen des scientifiques pour une responsabilité sociale et environnementale). Plusieurs scientifiques de Sciences Citoyennes participent à ce réseau.

L’on voit à nouveau que les discours marketing de Monsanto sont infirmés jour après jour par les recherches : l’insecticide produit par la variété MON 810 ne tue pas seulement les insectes ciblées, mais aussi d’autres. La toxine Bt constitue un danger aux proportions inconnues, imprévisibles et incontrôlables.

Or la pression des lobbyistes qui promeuvent les intérêts de Monsanto auprès des décisionnaires nationaux et européens et très forte et la clause de sauvegarde française pourrait n’être bientôt qu’un souvenir. Certes, le 20 février, la France a demandé de nouveau à l’Union européenne de suspendre l’autorisation du MON 810 et précisé que le pays pourrait prendre des "mesures conservatoires" d’interdiction temporaire de la culture de ce maïs insecticide Bt.

Lire la suite

20/10/2011

LobbyPlanet Europe: Corporate Europe Observatory cartographie les lobbyistes auprès des institutions européennes et leurs méthodes

LobbyPlanet CEO.jpg

Corporate Europe Observatory (CEO) vient de publier le livre "Lobby Planet. Putting Brussels Lobbyists on the Map", dont je décris plus bas le contexte et les grandes lignes, avant de donner des extraits édifiants et de rappeler deux autres livres essentiels parus sur le même sujet. L'image, signée Khalil Bendib, accompagne la présentation de Lobby Planet sur le site du CEO.

Lire la suite

20/09/2011

Lobbying, conflits d'intérêts, corruption: La France sous influences (revue Territoires)

La revue Territoires, qui dispose aussi d'un blog, est "un mensuel de 50 pages pour plonger toujours Territoires revue.jpgplus au coeur des initiatives citoyennes, être au fait de l'actualité de la démocratie locale en France et dans le monde, et avoir un autre regard sur les enjeux politiques et sociaux. Sans oublier, chaque mois, au centre du numéro, un dossier alliant pédagogie et présentation de multiples expériences de terrain qui permet d'approfondir une des multiples facettes de la démocratie locale."

La revue est co-éditée par ADELS (Association pour la démocratie et l'éducation locale et sociale).

Je voudrais signaler le numéro 513 (décembre 2010) de la revue Territoires, et notamment le dossier "Lobbying, conflits d'intérêts, corruption. La France sous influences", qui n'a rien perdu de son actualité. En voici le sommaire, suivi par un rappel de quelques-unes des activités de Sciences Citoyennes à ce sujet:

Lire la suite

12/09/2011

MacStatine: Statines chez Mc Donald's et simvastatine sans ordonnance en prévention cardiovasculaire

Le tout cholestérol - et le tout statines en réponse - est une stratégie de disease mongering (façonnage MacStatin avec article Ferenczi am J cardiol.jpgde maladies) qui, outre la baisse arbitraire des seuils dits « normaux » par des experts ayant des conflits d’intérêts, le diabolisent et en font une sorte de maladie en lui-même, alors qu’il n’est qu’un facteur de risque parmi d’autres. Les articles d’Arznei-Telegramm ainsi que d’autres critiques qui décortiquent ces aspects sont dans les notes de la catégorie « Cholestérol, statines, Ezétrol, Inégy, théories pharma ».

Mac Statin, c’est ainsi que les auteurs eux-mêmes, puis The Heart et la presse généraliste (The Guardian, The Telegraph…) ont appelé cette démarche de surmédicalisation et abus de prévention de quelques cardiologues britanniques, qui ont publié cette proposition en août 2010 dans le American Journal of Cardiology. L’illustration est donnée par les auteurs dans la version intégrale de l’article, qui ne contient d’ailleurs aucune déclaration d’intérêts, comme un exemple de campagne d’éducation (nouveau concept de prévention : « je neutralise le cholestérol [par la statine] »…).

J’évoque l’affaire de la MacStatine en détail, donne des extraits du texte, puis rappelle quelques problèmes posés par les statines, ainsi que l’analyse du Pr Joël Ménard (pour la SFSP) du choix britannique de laisser la simvastatine 10 mg en automédication, en vente libre dans les pharmacies, et de l'opportunité ou non de suivre cet exemple en France.

Lire la suite

09/09/2011

"Menace sur nos neurones. Alzheimer, Parkinson et ceux qui en profitent". Livre de Roger Lenglet et Marie Grosman (vidéo)

Le 7 septembre est sorti à Actes Sud le livre Menaces sur nos neurones. Alzheimer, Parkinson et ceux qui en profitent…, par Marie Grosman, spécialisée en épidémiologie et santé environnementale, et Roger Lenglet, philosophe et journaliste d'investigation indépendant.

C’est une investigation sur tous les niveaux qui concourent à la « production » et au maintien d’une « société neurotoxique ». Elle se focalise sur l’accumulation des métaux lourds et leur impact sur la santé et l’environnement, en dévoilant tout un système qui favorise les intérêts économiques des lobbies et groupes de pression et bloque l’information transparente, la remise en cause de tout un système verrouillé et instrumentalisé, le questionnement citoyen et la reconnaissance des droits des victimes. Le rôle des métaux lourds, en synergie avec d’autres produits toxiques (pesticides, perturbateurs endocriniens…), est questionné dans l’apparition et la multiplication de maladies neurologiques telles que Alzheimer et Parkinson, les troubles neurocomportementaux et autres affections.  

Je n’ai pas encore lu le livre, mais connaissant le sérieux de Roger Lenglet, auteur de nombreux livres fort bien documentés et qui ont permis des avancées dans la prise de conscience sur de nombreux problèmes de santé publique et de dénaturation de la démocratie par les lobbies et les conflits d’intérêts, je pense que Menaces sur nos neurones fera date. Dans un débat qui doit être mené en toute transparence, quelle qu'en soit la conclusion, afin d'éviter des extrêmes et des polarisations généralement délétères: soit le rejet en bloc des causes environnementales, soit l'attribution d'une causalité globale, exclusive et prise au sens strict du terme. 

Voici une courte présentation vidéo faite par les deux auteurs. Des informations complémentaires (introduction, sommaire…) sont disponibles sur cette page de l’éditeur Actes Sud.

Je rappele mon investigation, parue le 5 mars 2009 sur Pharmacritique, sur les conflits d’intérêts autour de l’Alzheimer, à commencer par ceux de Nicolas Sarkozy et ses frères, dans l’intérêt des assureurs et de l’industrie pharmaceutique, sur le pourquoi des franchises médicales, l’inutilité des médicaments anticholinestérasiques et de la mémantine, etc. : « Conflits d’intérêts des frères Sarkozy, plan Alzheimer et mutuelle obligatoire, pour le profit de Sanofi et des assurances ». [Elena Pasca]


31/07/2008

Le régime méditerranéen a mangé son pain blanc. Une enquête récente le déclare "moribond"

La malbouffe fait des ravages en Méditerranée, titre le journal canadien Le Devoir en date du 30 juillet. (Photo: AFP) La globalisation des industries agro-1428970162.jpgalimentaires - qui véhiculent le "modèle" occidental uniformisé du préfabriqué trop gras, trop sucré, trop salé - achève les pratiques alimentaires saines. Celles-là même que les médecins recommandent par exemple dans les régimes équilibrés, dans des maladies telles le diabète ou pour faire baisser naturellement l’excès de LDL cholestérol.

"En délaissant l'huile d'olive, les poissons, mais aussi les fruits frais ou secs et les légumes, qui composent les grandes lignes du régime dit méditerranéen, les pratiques alimentaires séculaires qui prévalent en Europe méridionale, en Afrique du Nord et au Proche-Orient se retrouvent désormais dans "un état moribond", indique la FAO. (…)"

 

25/05/2008

Les lobbies semenciers et agro-industriels font la loi et se fichent de l’intérêt général. Le passage en force sur les OGM : un autre déni de démocratie

Dans cette séquence diffusée le 23 mai sur Public Sénat, le sénateur socialiste Jacques Muller commente le passage en force du gouvernement sur les OGM à travers la Commission mixte paritaire : « manifestement, les interventions des lobbies productivistes et de l’agro-industrie ont plus pesé, plus compté que l’intérêt général (…). [Quant au dialogue entre scientifiques et la société civile, promis par le Grenelle, force est de constater que] la société civile est désormais confinée dans le rôle de faire valoir, réduite à faire des simples recommandations qui ne pèseront rien - personne n’est dupe -, par rapport aux avis dits « scientifiques ». Enfin, le principe de responsabilité est bafoué. (…) En définitive, cette loi consacre un nouveau principe : le principe du pollué payeur. (…) Au final, le Grenelle des OGM n’aura été qu’un vaste écran de fumée, incapable de dissimuler une situation décidément récurrente : les lobbies semenciers et agricoles productivistes, complaisamment relayés par une majorité globalement aux ordres, continuent de faire la loi dans notre pays ».

05/05/2008

Le 13 mai, jour du vote sur les OGM, rappelons notre opposition lors d’un picnique sans OGM devant les préfectures et dans le jardin des Tuileries à Paris. Appel du WWF

Texte sur le site du WWF : « Le Grenelle de l’Environnement doit maintenant prendre son envol parlementaire. Nous ne le laisserons pas se 1551499608.jpgnoyer sur une scène politique éloignée des aspirations citoyennes. (…) L’urgence écologique l’impose. L’inaction serait criminelle.

La question des cultures d’OGM en plein champ est pour nous un test significatif de l’adhésion des décideurs politiques et économiques aux valeurs du Grenelle de l’Environnement. Le choix que feront les députés en votant la loi sur les OGM ne sera pas simplement un choix technique. Il sera avant tout un choix politique entre les impératifs de l’intérêt général et la somme à courte vue de quelques intérêts privés. (…) De ce choix dépendra aussi la confiance des citoyens dans la capacité de leurs représentants à traduire les attentes d’une société en mouvement.

Afin de démontrer l’importance de ce vote, les attentes du Grenelle de l’Environnement, nous vous invitons à une manifestation citoyenne, populaire et enthousiaste. Rendez-vous dans les jardins des Tuileries et devant toutes les préfectures de France le 13 mai 2008 à 13h pour un pique-nique sans OGM ! Rejoignez-nous ! Propagez cet appel autour de vous ! Ont déjà répondu à cet appel les organisations suivantes : WWF, Greenpeace, Les Amis de la Terre, Agrisud, MDRGF, la Fondation Nicolas Hulot, LPO, la CGT, l'UICN, Fac Verte, Objectif BIO, La Ligue de l'enseignement, Green Cross, la Confédération Paysanne, Ecoforum, Collect-if, le CNIID, Good Planet, Le Festival du Vent, l'Alliance pour la Planète... »

Et n’oubliez pas la pétition « OGM, je dis non », et celle en soutien de l’amendement 252 pour montrer aux élus la détermination des citoyens. Les liens sont dans cette note.

Elena Pasca

27/03/2008

Monsanto: nette augmentation des profits et forte croissance prévue grâce aux semences OGM

Monsanto n’en a cure des critiques et mises en cause, puisque les décideurs politiques et les agences de régulation sont acquis à sa cause (la cause de ses profits, faut-il le rappeler ?). On a vu que la Commission européenne devrait décider en faveur de ses nouveaux plants de maïs, pour l’alimentation humaine et animale. Tout sourit à Monsanto, qui revoit ses objectifs financiers nettement à la hausse, et pour la deuxième fois cette année...

Mais quelles sont donc les stratégies donnant autant de profits? Monsanto aurait-il une recette infaillible? Il se trouve que oui: la pollution durable! Vous en aurez un (énième) exemple concret en lisant la traduction française de l’article du Guardian « Monsanto, la pollution durable », juste après la dépêche AFP annonçant les brillants résultats financiers.

Lire la suite

22/03/2008

Combattre Monsanto! Nouveau site et rediffusion du documentaire

Les associations Fondation Sciences Citoyennes, Inf’OGM, Greenpeace, ATTAC, Sherpa, Les Amis de la Terre, Via ab57d0b2c728cfaa9105d2cd78cf32c8.jpgCampesina (représentée par la Confédération paysanne) se sont réunies pour fonder le site « Combat Monsanto », dont la devise est : « pour que le monde de Monsanto ne devienne jamais le nôtre ! ». Le site, soutenu par Arte, a pour vocation de faire connaître et d’approfondir les connaissances apportées par le documentaire de Marie-Monique Robin, « Le monde selon Monsanto ». Le documentaire  sera rediffusé le lundi 31 mars à 3h00 (TNT) et samedi 19 avril à 9h45 (TNT).

A découvrir et faire connaître sans modération : Combat Monsanto !

Lire la suite

14/03/2008

OGM, biodiversité. Entretiens avec une femme qui plante les graines de la résistance et du changement : Vandana Shiva

On y apprend beaucoup de choses, par exemple à quoi ont servi les accords de libre échange (GATT) et 69001b392a58a49251fd22afaa5ac92c.jpgl’organisation mondiale du commerce, « instrument de néocolonialisme et de domination par les multinationales ». On voit les conséquences du « libre » échange, non seulement avec les OMG et la privatisation du vivant, mais aussi avec l’industrie pharmaceutique. C’est le même système de brevets et de « propriété intellectuelle » qui prive les pays pauvres de la possibilité de produire des copies bon marché de médicaments qui peuvent sauver des vies. Des malades de SIDA et d’autres maladies graves meurent et souffrent parce que les laboratoires traînent les pays pauvres en justice au nom de la propriété, des brevets et des « accords » d’échange imposés par quelques pays riches au reste du monde.

Lire la suite

12/03/2008

Documentaire critique de Monsanto, qui veut privatiser et breveter même des espèces animales

Voici le site Stop Monsanto ! Critique au vitriol...

Et les 4 parties du documentaire « Monsanto veut breveter le porc ». Les inventeurs du terme "propriété" n'en espéraient pas tant... Les multinationales propriétaires de la nature morcelée, piratée... Soumettre les espèces végétales et animales à des brevets, les privatiser pour faire du profit au nom du "doit à la propriété intellectuelle", pour que les éleveurs paient des royalties et des taxes... Je crois que cela dépasse même l'imagination d'Orwell. On pourrait dire "Quelle cochonnerie!", si ce n'était pas insultant pour le cochon... Le brevetage du vivant, des espèces végétales et animales, est appelé à juste titre "bioterrorisme" ou encore "piratage du vivant"...

Voici la première partie du documentaire sur Dailymotion. Deuxième partie. Troisième partie. Dernière partie.

Il faudrait analyser plus en détail les pratiques de lobbying et les conflits d'intérêts de Monsanto et d'autres lobbies (agro-alimentaire, chimique...), afin de comprendre comment et pourquoi on en arrive là, à une telle prédominance des intérêts privés des multinationales au détriment de l'intérêt général et des biens communs de l'humanité (voir le mouvement de réappropriation des "common goods", soutenu aussi par la Fondation Sciences Citoyennes. Le brevetage en lui-même est source de conflits d'intérêts qui biaisent tout le système.

Et si la nature nous traitait comme on la traite ? A coups de pesticides, tels le fameux Roundup de Monsanto, qui a fait tellement de dégâts dans les cultures… C’est la vision cauchemardesque de Mike Adams dans cette caricature :

d441795158417c591ed3893368076d30.jpg

Elena Pasca

Interview avec la réalisatrice du "Monde selon Monsanto", Marie-Monique Robin (sur le site d'Arte)

dbba1b909d61a1d8f95c46ba5d92d560.jpg "Marie-Monique Robin, réalisatrice du documentaire Le monde selon Monsanto nous explique les raisons et le déroulement d’une enquête passionnante qui met gravement en cause une multinationale hautement controversée".

Voir nos deux notes précédentes: "Monsanto, vers un biototalitarisme à coups d'OGM, de brevets et de conflits d'intérêts dans les instances de décision" et "Journaliste d'investigation sur les OGM, le trafic d'organes, les "écoles" de torture: Marie-Monique Robin".

Et pour plus de lectures sur Pharmacritique à ce sujet, voir les catégories "Lobby agro-alimentaire, agriculture, pesticides, chimie", "Science, technoscience, technologie", "Ecologie sociale et politique vs biototalitarisme", "Environnement, toxiques, pollution"...

Interview sur le site d’Arte

 

 

Marie-Monique Robin: journaliste d'investigation sur les OGM, le trafic d'organes, les "écoles" de torture...

Je déplore souvent l'absence de journalistes d'investigation qui aillent enquêter dans les coulisses peu réjouissantes de l'industrie pharmaceutique. Cette absence, associée au silence et à la passivité des hommes politiques et à l'absence de législation de défense des usagers et de liberté d'information, place la France dans une posture bien plus mauvaise que les pays anglo-saxons. Les conditions d'existence et d'actions efficaces d'éventuels "watchdogs" (chiens de garde) ne sont pas assurées et rien ne protège les lanceurs d'alerte qui dénonceraient individuellement des  dérapages, des conflits d'intérêts, des délits, des fraudes et autres actes de corruption.

Mais il y a des exceptions heureuses, et il faut en parler, les encourager, acheter leurs livres, les soutenir en diffusant l'information, pour ne pas les laisser en proie aux procès que leur intentent les multinationales, qu'il s'agisse des producteurs d'OGM, du lobby du sel, du lobby agroalimentaire ou de l'industrie pharmaceutique.

Lire la suite

Monsanto. Vers un biototalitarisme à coups d’OGM, de brevets et de conflits d’intérêts dans les instances de décision.

Sur Arte vient tout juste de finir le documentaire réalisé par Marie-Monique Robin, Le monde selon Monsanto - De la dioxine aux OGM, une multinationale qui vous veut du bien. 89862ec6a591006d6f692185c538edc6.jpg

Le livre écrit par la même journaliste et portant le même titre est sorti le 6 mars aux Editions La Découverte – Arte.

 

Monsanto, multinationale leader mondial en matière d’OGM, est aussi l’une des firmes qui polluent le plus au monde, si on pense à quelques-uns de ses produits tels le PCB, l’agent orange, les hormones de croissance, les pesticides…

L’enjeu et quelques grandes lignes du livre et du documentaire sont présentés dans un article paru aujourd’hui, 11 mars, dans Libération : Monsanto, la semence à scandales.

Après quelques commentaires, vous aurez les liens vers la bande annonce du documentaire, mais surtout vers les deux entretiens filmés avec Marie-Monique

Robin.

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu