Avertir le modérateur

04/05/2017

Rassemblement le 4 mai à Montbazon: défendons la médecine du travail, le Dr Dominique Huez et les droits des salariés au travail!

Quelques liens avant de reprendre l'appel à la mobilisation, lancé par le comité national de soutien au Dr Huez et à la médecine du travail. Parce que le décloisonnement et la circulation de l'information sont essentielles pour réaliser qu'il s'agit d'une cause d'intérêt général, qui mérite notre mobilisation à tous, puisque ce sont nos droits à tous qui sont en danger.

J'ai écrit plusieurs articles au sujet de la destruction de la médecine du travail, et l'analyse montre dominique huez,médecine du travail ordre des médecins,santé au travail,médecins du travail pressions,médecine du travail indépendance,ordre des médecins soumis aux employeurs,orys persècute dr huez,médecine du travail obstacles,reconnaissance des pathologies professionnelles,employeurs et maladies professionnelles,ordre des médecins maladies professionnelles,comité de soutien au dr huez,rassemblement de soutien au dr huez,destruction de la médecine du travail,droits des salariés,ordre des médecins plaintes des employeurs,médecins du travail procédure disciplinairequ'elle est un épiphénomène de ce que j'ai appelé "sabotage de la santé au travail", pour des raisons expliquées dans les textes eux-mêmes, accessibles en descendant sur cette page.

Les informations les plus importantes sont synthétisées dans un dossier très riche en informations pratiques, analyses, extraits des livres écrits par le Dr Dominique Huez et d'autres médecins du travail, extraits des contenus publiés par l'Association santé, médecine au travail (ASMT) et beaucoup de liens et conseils de lecture. Ce dossier est paru le 31 mars sur le site de Sciences Citoyennes, puis le 18 avril sur Pharmacritique, sous le titre "Halte au sabotage de la santé au travail! Dossier informatif étayant la pétition "contre la collusion entre les employeurs et l'Ordre des médecins"". D'autres détails importants sont dans un texte qui évoque, entre autres, l'engagement du Dr Dominique Huez en tant que membre fondateur du mouvement médical d'insoumission ordinale partielle, c'est-à-dire d'insoumission à l'Ordre des médecins. Le même texte reprend un communiqué intersyndical intitulé Manifeste pour la santé, la sécurité au travail et la justice sociale. 

La pétition peut être signée sur cette page. Merci de la diffuser dans vos réseaux, de même que l'information sur le rassemblement du 4 mai, repris en détail plus bas.

Lire la suite

18/04/2017

Halte au sabotage de la santé au travail! Dossier informatif étayant la pétition "contre la collusion entre les employeurs et l'Ordre des médecins"

J'ai sensibilisé l'association Sciences Citoyennes à la situation du Dr Dominique Huez et des médecins du travail en général, dans le contexte d'un véritable sabotage de la santé au travail, évoqué dans plusieurs articles (accessibles en descendant sur cette page). Nous avons rejoint le collectif de soutien de ce médecin du travail, lanceur d’alerte poursuivi par l’Ordre des médecins.

Nous appelons à signer la pétition « Contre les collusions entre les employeurs et l’Ordre des médecins », à la diffuser largement et à diffuser les informations qui font comprendre le marasme de la santé au travail et l'urgence qu'il y a à se documenter et à se mobiliser sur tous les aspects qui concernent chaque citoyen.

Voici le dossier d'information détaillé que j'ai écrit pour le site de Sciences Citoyennes (où il est paru le 31 mars), pour étayer la pétition "Contre les collusions entre les employeurs et l'Ordre des médecins". En bas de page, l'on trouve une vidéo qui montre le Dr Dominique Huez lors de la soirée-débat du 23 mars à Tours, détaillée sur cette page. La pétition en est à un peu plus de 2600 signatures, ce qui est extrêmement faible au vu de toutes les questions d'intérêt général qu'elle aborde. Mais seule l'information détaillée permet de se rendre compte de tous les enjeux - préalable de la mobilisation pour que la santé au travail devienne un véritable sujet de débat.

Lire la suite

22/03/2017

Appel collectif à soutenir le Dr Dominique Huez. Soirée-débat et informations sur le sabotage de la santé au travail

santé au travail,médecine du travail,burn-out définition,syndrome d'épuisement professionnel définition,dominique huez,maladies professionnelles critères,pathologies de surcharge travail,pathologie de la solitude travail,stress post-traumatique travail,certificat médecine du travail,troubles psychiques travail,dépression travail,anxiété travail,maladie conditions de travail,management santé travail,orys nucléaire,conseil d'état médecins du travail,ordre des médecins plaintes employeur,ordre des médecins santé travail,psychopathologie du travail,loi el khomri santé travail,souffrance au travail

J'ai évoqué les grandes lignes de la situation de la santé au travail, le déni permanent des politiques quant aux risques et maladies professionnelles et à la destruction programmée de la médecine du travail, ainsi que le rôle de l'Ordre des médecins, le mouvement d'insoumission ordinale et d'autres informations et liens utiles dans l'article du 27 février 2017, Rébellion contre l'Ordre des médecins. Soutien au Dr Dominique Huez. Manifeste pour la santé, la sécurité au travail et la justice sociale.

Après plusieurs extraits d'articles permettant de comprendre que les pressions subies par les médecins du travail ne datent pas d'hier et visent à intimider les autres et les dissuader d'établir des certificats liant la souffrance d'un salarié aux conditions de son travail, je reprends des extraits d'articles parlant des "tribunaux d'exception de l'ordre des médecins", expliquant divers types de pathologies liées au travail, critiquant le cirque médiatique autour d'un concept bien plus néfaste qu'il n'y paraît (burn out, épuisement professionnel), etc. L'on y apprend comment, en réponse au lobbying des acteurs économiques, les politiques sabotent la santé au travail et préparent la mort de la médecine du travail, après l'avoir privée de toute possibilité d'accomplir son devoir en conformité avec le code de déontologie des médecins et l'intérêt de la santé des salariés...

Enfin, je reproduis des extraits de la défense du Dr Huez devant l'Ordre des médecins, en juin 2016, puis la lettre ouverte qu'il vient d'adresser à l'actuel directeur du CNPE de Chinon, la centrale nucléaire qui employait le salarié dont la dépression, liée à son travail, est à l'origine du harcèlement par le sous-traitant ORYS.

Une projection suivie d'un débat animé par Dominique Huez aura lieu le jeudi 23 mars à Tours. Tout le monde est invité par les associations et syndicats qui soutiennent le Dr Dominique Huez et la requête devant le Conseil d'Etat (évoquée dans cet article) pour que l'Ordre des médecins cesse de recevoir les plaintes des employeurs.

"Médecine du travail, qu'en reste-t-il ?" est le thème de la soirée qui débutera à 20h, aux Studio, par la projection du documentaire de Michel Szempruch "Les maux du travail". La soirée est organisée par le Cinéma national populaire (CNP), le Collectif 37 "Notre santé en danger", la Ligue des droits de l'homme, Convergences Services publics 37, l'ACRO et le réseau Sortir du nucléaire 37. Une pétition devrait être lancée au cours de la soirée. [Mise à jour: la pétition peut être signée sur cette page: "Contre la collusion entre les employeurs et l'Ordre des médecins". J'y reviendrai, car Sciences Citoyennes a rejoint le collectif de soutien, à signé la pétition et appelle à la signer].

Lire la suite

18/03/2017

Plus de 20.000 décès liés au travail en 15 ans! Les intérêts industriels prévalent sur la santé au travail - non sujet collectif qui favorise la mort de la médecine du travail...

Le 16 mars, l'Union syndicale Solidaires a publié un communiqué de presse sous le titre "Plus decollectif santé travailleurs logo.jpg 20.000 décès de travailleuses et de travailleurs depuis 2000".

Je reprends plus bas le texte plus détaillé paru dans le N° 50 du bulletin Et Voilà, publié sur le site La Petite Boîte à Outils... à l'usage des travailleurs et de leurs représentants, par le Collectif pour la Santé des Travailleurs et des Travailleuses. Pour ne plus perdre sa vie à la gagner. Le site contient bon nombre d'articles et de liens au sujet de la santé et des conditions de travail, par exemple sur les droits des salarié.e.s, sur ce que les employeurs ont ou non le droit de faire, sur les moyens de défense dans certaines situations typiques, etc.

Cet article et ce communiqué apportent d'autres détails concrets illustrant l'urgence d'une prise de conscience au sujet de la santé au travail, de toutes les questions interdépendantes évoquées dans mes articles précédents et de toutes les dimensions que la santé au travail implique, dans notre vie professionnelle à tous. Et dans notre vie tout court, compte tenu des conséquences générales des maladies professionnelles, de toutes les formes de pression exercées sur les salariés et de la précarité ou des cadences subies, compte tenu aussi des risques directs pour la santé issus des expositions professionnelles (prolongées dans le cadre de vie, ou alors y ajoutant d'autres substances toxiques auxquelles nous sommes exposés à la maison et qui augmentent l'effet cocktail), pour ne donner que quelques exemples.

J'ai évoqué bon nombre de ces dimensions dans l'article appelant à soutenir le Dr Dominique Huez, médecin du travail lanceur d'alerte sur la disparition de cette discipline et sur toutes les attaques qu'elle subit, avec des conséquences dramatiques au quotidien pour tou.te.s les salarié.e.s dont les droits dont bafoués, qui subissent une perte de chance dont nous n'avons même pas idée et sont totalement livrés aux industriels et autres employeurs. Ce n'est pas une exagération, compte tenu du fait que les médecins du travail sont systématiquement persécutés par leur propre Ordre des médecins, qui soutient toujours les employeurs mécontents, au point que la plupart des médecins du travail changent leurs certificats attestant de la responsabilité du travail dans telle ou telle pathologie d'un.e salarié.e.

Les obstacles sont nombreux, et j'ai eu du mal à y croire en lisant; d'où mon engagement à contribuer un maximum à informer et diffuser l'information, à commencer par celle contenue dans cet article et les liens qu'il contient: "Rébellion contre l'ordre des médecins. Soutien au Dr Dominique Huez. Manifeste pour la santé, la sécurité au travail et la justice sociale" et dans celui-ci, complémentaire: "Pétition et lettre exigeant une expertise européenne indépendante sur les agents cancérigènes. Liens dénonçant les conflits d'intérêts des experts et l'industrie du cancer".

Lire la suite

16/03/2017

"Aucun bébé ne doit naître pré-pollué" La prévention implique la dissolution de corporations asservies aux industriels!

Le Réseau Environnement Santé et Sciences Citoyennes viennent de lancer une pétition appelée "Aucun bébé ne doit naître pré-pollué", adressée à tous les candidats à l'élection présidentielle, reprise plus bas.

Le sujet est évidemment en lien avec d'autres articles, et surtout les deux derniers, parus sur Pharmacritique le 27 février 2017, qui contiennent beaucoup de détails et des liens vers d'autres sites, pour des informations indispensables:

  •  "Pétition et lettre exigeant une expertise européenne indépendante sur les agents cancérigènes. Liens dénonçant les conflits d'intérêts des experts et l'industrie du cancer" (sur cette page)
  • "Rébellion contre l'ordre des médecins. Soutien au Dr Dominique Huez. Manifeste pour la santé, la sécurité au travail et la justice sociale" (cette page)

Il faut comprendre l'interdépendance de tout cela et nous mobiliser sur des sujets qui semblaient jusqu'ici ne pas nous concerner, comme l'Ordre des médecins et les appels des médecins de travail, de médecins de santé publique, concrétisé dans des prises de position de lanceurs d'alerte tels que le Dr Dominique Huez. Car le Conseil national de l'Ordre des médecins (CNOM) est un pilier du système, co-responsable de chacune des tares du système dont les conséquences s'inscrivent dans nos corps en les rendant malades. J'ai parlé maintes fois de son rôle dans le maintien de l'influence totale de l'industrie pharmaceutique sur la médecine, entre autres. Et c'est l'Ordre des médecins qui fait en sorte que rien ne soit imputable aux industriels.

santé au travail,substances cancérogènes exposition,pollution cancers,perturbateurs endocriniens toxicité,exposition professionnelle cancers,seuils d'exposition agents cancérogènes,réseau environnement santé pétition,pollution grossesse,risques pollution foetus,pollution femmes enceintes,maladies professionnelles cancers,dominique huez,ordre des médecins répression,maladies professionnelles médecine du travail,médecine du travail pression ordre des médecins,médecine du travail indépendance,agents cancérogènes seuils d'exposition,agents cancérogènes expertise européenne,comités d'experts europe conflits d'intérêts,indépendance de l'expertise,conflits d'intérêts ordre des médecins,agents mutagènes,toxicité reproduction

Lire la suite

27/02/2017

Rébellion contre l'ordre des médecins. Soutien au Dr Dominique Huez. Manifeste pour la santé, la sécurité au travail et la justice sociale

[Mise à jour du 18 avril 2017: Plusieurs articles ont été postés depuis, accessibles en descendant sur cette page. Le plus important est celui-ci, qui contient un dossier informatif détaillé, une vidéo avec le Dr Huez et le texte intégral d'une pétition lancée le 24 mars: "Contre la collusion entre les employeurs et l'Ordre des médecins."]

Je reproduis plus bas l'annonce du MIOP (mouvement médical d'insoumission ordinale partielle) - rébellion que j'attends depuis longtemps contre le Conseil national de l'ordre des médecins (CNOM), cette institution vichyste dont la simple existence est une négation de la République, une négation des acquis de la Révolution mettant fin aux ordres de l'Ancien régime, afin qu'aucun esprit de corps ne fasse barrage entre les citoyens et la loi commune.

médecine de travail,santé au travail,dominique huez procès,ordre des médecins discipline,ordre des médecins critique,maladies professionnells,lanceur d'alerte risques professionnels,manifeste santé et travail,syndicat de la médecine générale santé et travail,protection des lanceurs d'alerte,mouvement d'insoumission ordinale partielle,attributions de l'ordre des médecins,conseil national de l'ordre des médecins discipline,loi le chapelier corporations,ordre des médecins corporatisme,médecine libérale corporatisme,secteur libéral à l'hôpital public excès,horace roman conflits d'intérets,recherche médicale conflits d'intérêts,ordre des médecins conflits d'intérêts,ordre des médecins conventions industrie, formation médicale continue ordre des médecins,ordre des médecins industrie pharmaceutique,plainte ordre des médecins,maltraitance ordre des médecins,protection santé salariés,médecin de travail rôle,médecine de travail indépendance

Je détaille ces considérations plus bas et reprends le communiqué intersyndical paru le 1er février 2017 sur le site du Syndicat de la Médecine générale (SMG), qui peut être signé par d'autres associations et organisations: MANIFESTE pour la santé, la sécurité au travail et la justice sociale: passons à l’offensive !

A noter aussi le numéro 76 (janvier 2017) de la revue Pratiques. Cahiers de la médecine utopique: "Travail et santé: Passer de la plainte à l'offensive". Il est en plein dans l'actualité, compte tenu, entre autres, de la pétition mise en place hier par Annie Thébaud-Mony, spécialiste de la santé au travail et des cancers professionnels, afin de protester contre la Commission européenne. Celle-ci veut satisfaire les industriels qui demandent la baisse des seuils d'exposition aux substances cancérogènes. Pour ce faire, elle utilise les fameux comités d'experts grevés de conflits d'intérêts avec les industriels... Les détails sur cette pétition, des liens, des commentaires sur la "société cancérigène" et les implications médicales de l'industrie du cancer sont dans cet article, qui contient aussi une lettre-type à envoyer aux députés européens et l'article du Monde qui a dévoilé les conflits d'intérêts des experts européens. 

Plus bas, je reprends aussi le communiqué, paru début février 2017, de plusieurs organisations et syndicats qui soutiennent le Dr Dominique Huez (voir son blog), médecin du travail et lanceur d'alerte, qui a été poursuivi par l'Ordre des médecins. Celui-ci a donné suite à la plainte d'un employeur qui n'a pas apprécié que le Dr Huez reconnaisse les risques professionnels auxquels un employé était exposé dans une centrale nucléaire.

Lire la suite

Pétition et lettre exigeant une expertise européenne indépendante sur les agents cancérigènes. Liens dénonçant les conflits d'intérêts des experts et l'industrie du cancer

Le 24 février, la journaliste et documentariste Stéphane Horel - auteure du documentaire et du annie thébaud mony,cancers professionnels,conflits d'intérêts comits d'experts,indépendance de l'expertise,commission européenne conflits d'intérêts,pétition agents cancérigènes,conflits d'intérêts industrie chimique,maladies professionnelles,andré cicolella cancer du sein,dohad,maladie cause environnement,exposition professionnelle cancers,substances chimiques mutagènes,cancers hormonodépendants,endométriose toxiques environnement,puberté précoce perturbateurs endocriniens,cancer perturbateurs endocriniens,perturbateurs endocriniens risques,décapeptyl effets indésirables,maladies hormonodépendantes toxiques,cancer du sein causes,seuil d'exposition substances cancérigènes,santé au travail,médecine du travail,protection santé au travail,lobbying union européenne,cancérigènes mutagènes,toxicité reproductivelivre Les Médicamenteurs ainsi que d'autres documentaires et articles sur les toxiques environnementaux - a publié dans Le Monde une enquête sur les conflits d'intérêts des comités d'experts chargés de l'évaluation des substances cancérogènes en vue de la révision de la réglementation européenne.

A la suite de cet article, une pétition vient d'être lancée par Annie Thébaud Mony (photo), sociologue de la santé, directrice de recherche honoraire à l'INSERM et porte-parole de l'association Ban Asbestos France (Interdire l'amiante). Annie Thébaud Mony a dirigé le Groupement d'Intérêt Scientifique sur les Cancers d'Origine Professionnelle à l'INSERM. Elle a consacré la plupart de son travail à la mise en évidence des risques pour la santé encourus au travail, soulignant le déni par les employeurs comme par les autorités publiques. En 2012, elle a refusé la Légion d'honneur pour "dénoncer l'indifférence qui touche la santé au travail et l'impunité des crimes industriels", protester contre le manque de financements et attirer l'attention sur le sort des victimes de l'amiante et de toutes les maladies professionnelles.

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu