Avertir le modérateur

13/07/2009

Lettre ouverte à José Manuel Barroso: La Commission européenne doit cesser de subordonner la santé et les intérêts des consommateurs aux intérêts industriels!

Le 17 juin 2009, trois associations qui représentent à elles seules près de 150 associations et 42 fédérations mutualistes ont adressé une barroso-verheugen vigitox.jpglettre ouverte au président de la Commission Européenne José Manuel Barroso. Il s’agit de l’EPHA (European Public Health Alliance), de l’AIM (Association internationale de la mutualité, qui est aussi membre du Collectif Europe et Médicament) et du BEUC (European Consumer's Organisation). Elles demandent un transfert de compétences, pour que cesse enfin cette aberration dénoncée à plusieurs reprises par Pharmacritique aussi : les décisions et réglementations concernant l’industrie pharmaceutique relèvent actuellement non pas de la Direction générale de Santé et protection des consommateurs (DG SANCO), mais de la Direction générale entreprises et industrie. Celle-ci est dirigée par le vice-président de la Commission européenne, le vénérable Günter Verheugen, dont nous avons dénoncé à plusieurs reprises les accointances avec les laboratoires pharmaceutiques.

Cette subordination est à elle seule édifiante quant à la quantité négligeable qu’est la santé individuelle et publique par rapport aux intérêts économiques et aux profits privés auxquels elle est soumise.

Lire la suite

09/02/2009

L'enseignement et la recherche doivent rester publics, au service de l'intérêt général! Appel contre la stratégie européenne de privatisation érigeant un "marché de la connaissance"

La Fondation Sciences Citoyennes, Attac, l'Union des familles laïques, les collectifs Sauvons la recherche et Sauvons l'université ainsi Academic Pride recherche.jpgque deux syndicats de chercheurs et d'enseignants (SNESUP et SNCS) figurent parmi les premiers signataires d'un appel à une mobilisation européenne contre la stratégie de Lisbonne en matière d’enseignement supérieur et de recherche, qui prépare la mise en place de l'AGCS (Accord général sur le commerce des services), évangile de l'OMC signifiant la mort des services publics. Voir les détails, un documentaire et des textes explicatif dans cette note.

Avant de reprendre le texte de l'Appel, voici quelques commentaires de Pharmacritique et quelques liens permettant d'approfondir le sujet

La stratégie de Lisbonne consiste à adapter ces domaines interdépendants aux seuls impératifs du marché et de l'économie néolibérale, sans débat préalable dans l'espace public sur l'objet, les objectifs, les fins morales et les limites de ces domaines. Or dans une République digne de ce nom, ce sont les citoyens formés et instruits par ces institutions émancipatrices qui doivent délibérer sur l'avenir de celles-ci, dans l'espace public où "l'expertise citoyenne" devrait avoir au moins tout autant à dire que celle technocratique et politique.

Lire la suite

03/01/2009

L’information des patients par les firmes = publicité directe pour les médicaments. Cadeau de Noël pour les pharmas

Après un recul au mois d’octobre, obtenu par la commissaire à la Santé et dont Pharmacritique a rendu compte dans cette note, la DTCA Today's Seniors.jpgdirective sur « l'information du patient » a été finalement adoptée le 10 décembre 2008 par la Commission Européenne, dans son « paquet pharmaceutique ». Et ce malgré les protestations de la plupart des associations européennes de consommateurs, représentées par le BEUC. La nouvelle directive vide les règlements antérieurs de leur substance et permet à la publicité directe aux consommateurs d’entrer par la petite porte, malgré des précautions de pacotille. C'est un dangereux précédent qui peut donner des idées aussi en dehors de l’Europe. Cette directive doit être encore approuvée par le Parlement européen puis par le Conseil de l’Europe, avant d’entrer en vigueur dans les 18 mois.

Lire la suite

26/10/2008

Report de la législation européenne sur le médicament, l’information santé et la pharmacovigilance. Une victoire du front critique ?

Le 24 octobre, la Commission européenne a annoncé que les mesures législatives qui devaient être adoptées cette semaine allaient être reportées. Aucune nouvelle date n’est prévue.

Les propositions devaient améliorer les disparités du marché pharmaceutique d’un pays à l’autre, revoir des questions de pharmacovigilance (dont une bonne partie devait être abandonnée aux firmes) et définir un cadre législatif pour l’information aux patients. Cette dernière mesure fait l’objet de multiples critiques et contestations, puisqu’elle permettrait une communication directe des laboratoires avec les patients, ce qui annihilerait de facto l’interdiction actuelle de la publicité directe aux consommateurs. C’est d’ailleurs la Direction Entreprises et Industrie et non celle de la Santé qui est à l’origine de ces mesures de soutien du commerce au mépris de la santé. Elles gomment les limites entre l’information sur le médicament et les stratégies marketing des firmes, ouvrant la porte à toutes les dérives ainsi légitimées, comme le soulignait The Lancet.

Lire la suite

28/08/2008

Nominations pour les prix du lobby et du fonctionnaire ou élu les plus nocifs pour l’intérêt général européen (CEO)

Le chien de garde Corporate Europe Observatory (CEO) est une association internationale à but non lucratif basée à Amsterdam, qui dénonce 1547434996.jpgles atteintes à la démocratie, à la justice sociale, à l’éthique et à l’environnement venant des multinationales et de leurs lobbies. En collaboration avec trois autres chiens de garde critiques des lobbies, le CEO décerne depuis 2005 le prix du lobby le plus nuisible, attribué à l’organisme (entreprise, etc.) qui a le plus nui au bien commun européen et à l’intérêt général pendant l’année en question. L’heureux lauréat est élu par le grand public, qui propose d’abord son "préféré", puis vote pour lui sur internet. Les nominations 2008 sont ouvertes jusqu'au 12 septembre.

 

Cette année, le CEO propose de décerner un prix supplémentaire, en "reconnaissance" de l’impact néfaste des conflits d’intérêts. Le prix distinguera la personnalité officielle européenne dont les liens avec les intérêts privés et les lobbies créent les conflits d’intérêts les plus dévastateurs pour l’intérêt général des citoyens européens. Voici les propositions de Pharmacritique pour les deux prix.

Lire la suite

20/06/2008

L’Europe cherche un moyen de censurer la blogosphère. Ca tombe bien, la France aussi! Les lobbies auraient-ils peur?

Question rhétorique… Les sites et blogs restent le dernier espace d’expression libre, allant très souvent à contre-courant du « mainstream », 1530481473.jpgde la pensée unique qui domine les autres media. La Commission européenne, truffée de lobbies dont elle représente les intérêts, n’a pas encore réussi à mettre au pas la blogosphère, de façon à l'emprisonner dans le chœur de perroquets en cage qui reprennent inlassablement les dogmes bruxellois et autres vérités néolibérales. Ce rapport pourrait bien être le début de la fin pour les grandes gueules. Et surtout pour celles françaises, puisque Nicolas Sarkozy a déjà mis en route un chantier en ce sens...

Voici d'abord un article traduit par le Courrier international et paru aujourd’hui sur son site. (La photo de Dario Castillejos est tirée d'un numéro plus ancien du Courrier).  

Lire la suite

03/04/2008

La Commission européenne abandonne l'information médicale aux firmes pharmaceutiques. Vive la publicité pour le profit! (Communiqué du Collectif Europe et Médicament)

"Le Collectif Europe et Médicament, Health Action International (HAI) Europe, l’International Society of Drug Bulletins (ISDB) et l’Association Internationale de la Mutualité (AIM) déplorent l’absence de véritable débat démocratique et le refus de la Commission de considérer les options privilégiant d’abord l’intérêt des patients et des citoyens européens."

Voici le document PDF intitulé "Les propositions de la Commission menacent la santé des citoyens européens et la pérennité financière des systèmes de santé des États membres" LettreOuverteInfoCommissairesEU Europe et médicament.pdf

Et la Lettre ouverte conjointe de 11 organisations aux membres de la Commission ENVI du Parlement européen, en particulier aux coordinateurs de cette Commission censée se soucier d'environnement, de santé publique et de sécurité alimentaire... Sans commentaires... La lettre s'intitule « "Information-patient" provenant des firmes pharmaceutiques : un débat confisqué ? LettreAuParlementRapport Europe et méd 31 mars 08.pdf

Lire aussi le communiqué du 22 février 2008:

Communication directe des firmes pharmaceutiques avec le public : La Commission européenne s’entête malgré l’opposition de la société civile

Lire la suite

10/03/2008

Pétition à la Commission Européenne pour l’accès à la Cochrane Library en Europe. Urgent!

Attention : la pétition dure jusqu’au 21 mars seulement !! Il y a urgence ! 

La Cochrane Library est une base indépendante et transparente de données médicales. Elle n'est pas (et n'a jamais été) financée par l’industrie pharmaceutique. Cette "bibliothèque " médicale est produite par la Cochrane Collaboration, qui réunit 15.000 professionnels de santé volontaires partout dans le monde. L'objectif est d'offrir une information médicale systématisée, sélectionnée selon des critères de scientificité qui excluent le charlatanisme et l'improvisation. Des résumés en termes simples, évitant le jargon médical, accompagnent les textes et rendent les données compréhensibles pour le grand public. L’information porte sur des médicaments, des dispositifs médicaux, des procédures, interventions ou techniques médicales présentés dans diverses études, plus ou moins correctement menés. Il s'agit d'évaluer les différentes approches sur tel sujet et de dégager celle qui est la plus documentée, qui repose sur les bases scientifiques les plus solides, conformément à la "evidence-based médecine" (EBM: médecine basée sur des preuves). Et de critiquer les insuffisances, qu'elles soient méthodologiques ou autres. Pour ce faire, les spécialistes rassemblent toute la littérature médicale disponible sur tel sujet, choisissent les études qui correspondent à des critères scientifiques précis et soumettent ces études à des analyses systématiques et approfondies. A l’heure actuelle, il existe à peu près 3.000 analyses systématiques (« systematic reviews »). La Cochrane Library est une référence très respectée dans le monde médical, d'autant plus que ses analyses sont indépendantes et transparentes d'un bout à l'autre, comme les affiliations de leurs auteurs.

Pourquoi la pétition?

Lire la suite

01/02/2008

La Commission Européenne nuit à la santé! Communiqué du "Collectif Europe et Médicament"

Le Collectif Europe et Médicament tire la sonnette d'alarme.

Il était urgent d'actualiser la réglementation européenne sur la pharmacovigilance, mais... ce qui se trame n'est pas une amélioration, c'est la porte ouverte à l'industrie pharmaceutique même dans des domaines de la santé qui lui étaient moins accessibles auparavant. Porte ouverte et tapis rouge déplié par les propositions de la Commission européenne, qui vont dans le sens d’une déréglementation à tout va, privilégient les intérêts des firmes pharmaceutiques et tendent à défaire même le peu de garde-fous actuels. La Commission veut déléguer beaucoup de prérogatives de pharmacovigilance à l’industrie pharmaceutique, par exemple la gestion des signalements d'effets indésirables, sans se soucier le moins du monde des conflits d’intérêts. Et puisqu'on labelise tout de nos jours - selon le modèle des marques chères aux firmes - le label qui s'impose pour la Commission européenne est: Nuit gravement à la santé!

Voici le communiqué de presse émis conjointement par le Collectif Europe et Médicament l’International Society of Drug Bulletins et Health Action International. Leurs (contre-)propositions sont présentées dans le fichier inséré à la fin du texte.

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu