Avertir le modérateur

14/11/2008

Quelques effets de la "la bombe OGM" : des souris nourries au maïs OGM ont une fertilité diminuée (étude autrichienne)

Le blog de Greenpeace rend compte des résultats inquiétants d’une étude faite à l’Université de Vienne sur des souris nourries au maïs OGM Greenpeace.jpgOGM : une baisse de la fertilité ainsi que certaines autres modifications ont été constatées dès la troisième génération : "Une étude fait apparaître une baisse de fertilité des souris alimentées avec du maïs GM".

Cette variété de maïs est autorisée à la consommation humaine et animale en Europe comme en France… Pour des remarques et des liens complémentaires sur ces résultats rendus publics le 11 novembre et sur les conflits d’intérêts de l’Agence Européenne de Sécurité Alimentaire (AESA ou EFSA en anglais), lisez cet article des Amis de la Terre : Maïs OGM : baisse de la fertilité

 

Pour une vue d’ensemble, lisez le dossier de Greenpeace, La bombe OGM.

Elena Pasca

01/05/2008

Biotechnologie et privatisation du vivant par un capitalisme biototalitaire. Excellentes explications de Geneviève Azam (vidéo)

Geneviève Azam, maître de conférences en économie à l’université de Toulouse, donne des explications très claires sur le biototalitarisme capitaliste, sur le totalitarisme d’une raison réduite à sa seule dimension technoscientifique et qui cherche à dominer la nature. Vidéo Google que je n'ai pas réussi à insérer. Alors voici le lien: La privatisation du vivant

Tout commence par la confusion entre « invention » et « découverte », introduite volontairement dans les lois sur la propriété intellectuelle et les brevets. Le droit commercial permettra aux multinationales de toute sorte de tirer profit de la privatisation du vivant. Les techniques de manipulation du vivant opèrent une rupture anthropologique : le vivant auparavant gratuit acquiert une valeur marchande, une valeur d’échange, selon le mot de Marx. Pour ce faire, les marchands doivent créer une rareté, mettre fin à l’abondance et au don gratuit de la nature. C’est une entreprise totalitaire marquant une nouvelle étape du développement du capitalisme : celui-ci s’approprie la vie, la capacité du vivant à se reproduire, jusqu’à son entité la plus intime : le gène. Avec une véritable « guerre sociale » que livrent des firmes agro-alimentaires, agro-chimiques, biotechnologiques telles Monsanto contre les paysans, dont le savoir (la maîtrise des semences, etc.) serait désormais « improductif » et irrationnel face à la rationalité technoscientifique... La privatisation par les multinationales tend à s’approprier le bien commun, y compris sous les aspects culturels : notre rapport à la nature et au biologique, qui est le « socle sur lequel l’humanité s’est construite ». Le rapport à la nature et au monde devient purement technique. Les technosciences et biotechnologies cherchent à s’affranchir du donné biologique - gratuit -, à contrôler totalement la nature pour « recréer une autre nature », technicisée, morcelée en sources de profit.

Pétition urgente anti-OGM avant le vote du 13 mai. Et soutien à l'amendement 252, menacé de suppression.

« Vous ne voulez pas d’OGM ? C’est le moment de le dire à vos parlementaires. C’est urgent : le projet de loi doit être voté en seconde lecture à l’Assemblée nationale le 13 mai. C’est efficace : le premier vote du 9 avril à l’Assemblée Nationale a été en faveur des OGM à une très courte majorité seulement. Les députés peuvent encore dire non aux OGM. Signez et faites signer la pétition autour de vous ! » La revue L'Ecologiste et l'association OGM Dangers ont lancé une pétition simple et claire : "Pour une agriculture et une alimentation de qualité, je demande que la loi sur les OGM affirme :
1. la culture d'OGM en plein champ est interdite.
2. l'utilisation d'OGM dans l'alimentation humaine ou animale est interdite.
3. Le financement de la recherche publique aujourd'hui consacré aux OGM agricoles sera transféré à la recherche sur les techniques de l'agriculture biologique.
Vous pouvez signer cette pétition en ligne (…). Vous pouvez très facilement, à partir de ce site, envoyer la pétition aux parlementaires de votre département. Vous pouvez aussi consulter sur ce site la position actuelle de votre député, s'il nous a répondu. Cette pétition continuera même après le vote de la loi, car ce qu'un Parlement a fait, un autre peut le défaire. Le combat contre les OGM ne s'arrêtera pas avec la loi actuelle, mais avec une loi qui transcrive la volonté des citoyens. »

Les élus de gauche répondent aux courriels et invitent à soutenir aussi l’amendement 252 en signant la pétition lancée par le Comité 252. Cet amendement ajoute une restriction à l'article 1 du projet de loi sur les OGM : "ces organismes ne peuvent être cultivés que dans le respect « des structures agricoles, des écosystèmes locaux, et des filières de production et commerciales qualifiées "sans organismes génétiquement modifiés" et en toute transparence". Par notre signature, nous demandons solennellement au gouvernement de s'engager à respecter le vote du Parlement et de s'opposer à toute tentative de suppression de l'amendement 252 jusqu'à l'adoption définitive de la loi. » 

27/03/2008

Monsanto: nette augmentation des profits et forte croissance prévue grâce aux semences OGM

Monsanto n’en a cure des critiques et mises en cause, puisque les décideurs politiques et les agences de régulation sont acquis à sa cause (la cause de ses profits, faut-il le rappeler ?). On a vu que la Commission européenne devrait décider en faveur de ses nouveaux plants de maïs, pour l’alimentation humaine et animale. Tout sourit à Monsanto, qui revoit ses objectifs financiers nettement à la hausse, et pour la deuxième fois cette année...

Mais quelles sont donc les stratégies donnant autant de profits? Monsanto aurait-il une recette infaillible? Il se trouve que oui: la pollution durable! Vous en aurez un (énième) exemple concret en lisant la traduction française de l’article du Guardian « Monsanto, la pollution durable », juste après la dépêche AFP annonçant les brillants résultats financiers.

Lire la suite

L'Europe sans OGM! Pétition de Greenpeace, à la Commission européenne, qui prendra une décision sur 5 nouveaux OGM

Initiative de Greenpeace pour la sécurité sanitaire et alimentaire, à travers une pétition qu'il faut signer, si ce n'est d4c4f3ba362372f1101b7f7142c6897c.jpgpas déjà fait. Attention, la pétition est plus actuelle que jamais, puisque lors de la réunion du 18 février 2008, « les ministres européens de l'Agriculture ont échoué à se mettre d'accord sur cinq nouvelles demandes d'autorisation de plantes OGM. C'est donc la Commission qui devra trancher", souligne le site Enviro2B.

Il s'agit de "l'autorisation éventuelle de cinq nouvelles plantes OGM en Europe, dont quatre variétés de maïs "hybrides" destinées à la consommation animale et humaine et une pomme de terre. ( ...) Parmi les quatre variétés de maïs sur la sellette, trois sont produites par l'américain Monsanto et la dernière est propriété du suisse Syngenta. Quant à la pomme de terre, elle est issue des laboratoires allemands de BASF. Pour cette dernière variété, une demande avait déjà été déposée l'an dernier mais pour la culture en vue d'une utilisation industrielle. C'est donc la Commission qui devra trancher la question des ces autorisations. On peut néanmoins s'attendre à un accord compte tenu du fait que la Commission s'appuie toujours sur l'avis de l'Agence européenne de sécurité alimentaire, (AFSA) qui a estimé que ces cinq produits ne présentaient pas de danger." ... Clair comme de l'eau de roche, non??

Lire la suite

16/03/2008

Vandana Shiva ou La révolte du Tiers-Monde faite femme.

Voici une bibliographie anglophone de Vandana Shiva, comprenant deux longues conférences filmées, plusieurs 664c08f69ee34b78c6ee74839e881b96.jpgséquences vidéo plus courtes, des articles an anglais (plus une page de liens).

 

Au départ, c'est un enregistrement vidéo d’une conférence donnée par Vandana Shiva en août 2004, à l'University of California, Santa Barbara. Avec des accents poétiques qui montrent que cette femme a décidément du talent dans tout ce qu'elle fait. Dans son habit traditionnel et en toute simplicité, c'est comme si elle incarnait la voix de la terre originaire et nourricière qui nous transmet le devoir d'assurer la continuité de la vie qu'incarnent les semences. Mythe, maternité, légende, poésie, humanité, histoire condensée dans la prière que dit le paysan quand il plante les semences - tout y est.

Lire la suite

16/02/2008

Des pétitions santé: handicap, maladies, médicaments, firmes...

Voici une sélection de pétitions qui me semblent importantes ; certaines sont insuffisamment connues, voire ignorées. Même si nous ne sommes pas tous touchés de la même façon par tous les sujets, la solidarité devrait nous pousser à nous intéresser aussi à ce qui sort de notre cadre quotidien d’expérience. Parce que si on attend que tous ces sujets soient abordés au journal de 20 heures ou dans notre presse concentrée aux mains de quelques lobbies...

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu