Avertir le modérateur

05/09/2008

Fractures atypiques du fémur, spontanées ou à basse énergie – effets secondaires du Fosamax et autres bisphosphonates

Des fractures atypiques du fémur sont décrites par plusieurs équipes chez des patients prenant 1690997368.jpgdes bisphosphonates à long terme. L’utilité d’un traitement de plus de 5 ans est remise en cause, même lorsque ces médicaments sont utilisés dans leur indication. Et les commentateurs s’accordent sur le fait qu'il ne faut les prescrire qu’au cas où l’indication ne fait aucun doute et que les bénéfices l’emportent sur les risques, évalués au cas par cas.

 

Le médicament le plus montré du doigt est le Fosamax (alendronate), mais rien ne distingue ses effets de ceux des autres  bisphosphonates.

L’hypothèse formulée dans la série d’études et de lettres récemment publiées sur ce thème est que, puisque les bisphosphonates suspendent le remodelage osseux et arrêtent la résorption osseuse – ce qui ralentit l’ostéoporose -, ils altèrent les propriétés biomécaniques du tissu osseux et diminuent ses capacités naturelles de réparation des dégâts microscopiques (microfissures, microtraumatismes). Ces dégâts accumulés, que

Lire la suite

11/01/2008

Bonviva, Fosamax, Actonel, Zometa... douleurs musculaires et articulaires. Alerte états-unienne

Je fais cette note en pensant à ces personnes qui se plaignent de douleurs atroces et de longue actonel effets indésirables,fosamax effets indésirables,bonviva effets indésirables,zometa effets secondaires,bisphosphonates effets indésirables efficacité rapport bénéfices,prévention de l'ostéoporose ostéopénie,bisphosphonates douleurs musculaires douleurs articulaires,ostéopénie ostéoporose prévention dépistage densitométrie traite,disease mongering surmédicamentation surmédicalisation ostéoporodurée sous BONVIVA et d'autres médicaments de la classe des bisphosphonates, et qui ne sont pas prises au sérieux par leurs médecins. On connaît le désintérêt quasi-général des médecins pour les effets secondaires, qu’ils ne signalent d’ailleurs que très rarement à la pharmacovigilance. Cette attitude ajoute la souffrance morale à la souffrance physique des patients.

Les principaux médicaments concernés sont: l'acide alendronique (Fosamax), l'acide ibandronique (Bonviva, Bondronat), l'acide pamidronique (Aredia, Merck-Pamidronate), l'acide clodronique (Bonefos, Clastoban, Lytos, Ostac), l'acide étidronique (Didronel, Osteodidronel), l'acide risédronique  (Actonel), l'acide tiludronique ou tiludronate (Skelid), l'acide zolédronique (Aclasta, Zométa, Reclast).

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu