Avertir le modérateur

09/06/2008

Gardasil: une prévention incertaine et des dégâts fort possibles. Juan Gérvas persiste et signe

Le chien de garde australien "Healthy Skepticism" vient de poster sur son site un résumé détaillé d’un texte de Juan Gérvas intitulé La Juan Gervas.jpgincierta prevención del cáncer de cuello de útero con la vacuna contra el virus del papiloma humano ("Prévention incertaine du cancer du col de l’utérus par le vaccin contre le HPV"). Le texte, disponible en espagnol comme en anglais, consiste en onze "questions élémentaires" à propos du Gardasil et de son utilité très incertaine dans la prévention du cancer du col de l'utérus impliquant les génotypes HPV 16 et 18. Questions restées sans réponses dignes de ce nom. L'aspect le plus intéressant du texte étant l'absence de corrélation immunologique entre taux d'anticorps dans le sang et immunité effective...

Un tout petit hic, n'est-ce pas? Parce que tout ce qu'on sait pour le moment du Gardasil, c'est qu'il peut provoquer des anticorps. Mais il apparaît que l'immunité naturelle contre des génotypes de papillomavirus n'est pas associée aux anticorps, dans au moins la moitié des cas...

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu