Avertir le modérateur

14/09/2008

Son éthique oblige Novartis à choyer des hommes politiques qui risqueraient de mourir de faim et d’ennui sans cette aide désintéressée

Un récent article du journal News & Observer nous en dit long sur la qualité des soins dispensés par les laboratoires Novartis. On voit Tourisme Novartis (Côte d'or).gifcomment les firmes pharmaceutiques respectent le code d’éthique récemment édicté par leur syndicat états-unien (PhRMA), qui n’avait pas oublié de préciser que ses dispositions sont "volontaires"… En l’occurrence, il ne s’agit pas de cadeaux et autres à-côtés offerts aux médecins, mais de l’hospitalité (sic) offerte à tous les politiques délégués de l’Etat de Caroline du Nord participant à la convention républicaine : repas en dehors de la ville, dans un cadre bucolique avec vue sur l’eau, voyage-détente en bateau…

Lire la suite

12/09/2008

Arnold Relman s’en prend aux médecins inféodés aux firmes, auxquelles ils abandonnent jusqu'à leur formation médicale continue

Le numéro du 3 septembre du JAMA (Journal of the American Medical Association) contient trois commentaires sur le thème des relations Corruption Eric Uslaner.jpgentre médecins et industrie pharmaceutique. L’un d’eux est signé par Arnold S. Relman et s’intitule "Industry Support of Medical Education" (Pharmacritique traduit l'intégralité du texte, réservé aux abonnés). Nous avons présenté brièvement le Pr Arnold Relman dans cette note où nous traduisions un excellent texte de cette grande figure de la résistance à la corruption par les Big Pharma : "Ethique et valeurs médicales dans un monde marchand où la santé n’est qu’un commerce parmi d’autres".

Lire la suite

09/08/2008

L'industrie pharmaceutique, le LEEM, l'éthique et les tiques

1172739656.jpg

 

Ce "programme social" facilite le R & D: recherche et développement, qui donnera le prochain médicament révolutionnaire. Il faut s'entourer de précautions, ne pas se laisser perturber par des principes, car l'éthique pourrait dégonfler les délicats processus bio-endocrino-chimiques qui s'y déroulent.

Comment ne pas ironiser lorsqu'on entend parler des "codes de déontologie" et autres "chartes d'éthique" volontaires (sic) et qu'on lit en même temps des nouvelles régulières de scandales de corruption et de conflits d'intérêts, de cadeaux et autres "programmes sociaux" (sic) offerts dans les palaces de luxe où se déroulent les formations médicales continues?

 

Dessin: CartoonStock.com

 

A regarder en continuité avec nos notes:

 

Le LEEM : marche arrière toute, lorsqu’il s’agit de passer des beaux discours à la pratique et de mettre la main à la poche. Vous avez dit éthique ?

  

Le LEEM se soucie de l’éthique !! L’industrie pharmaceutique annonce un code européen de déontologie

 

 

Elena Pasca

25/07/2008

"L’envers de la pilule" par Jean-Claude St-Onge. Le façonnage des maladies: principal moteur du commerce pharmaceutique

L’émission "Indicatif présent" de Radio Canada a réalisé en novembre 2004 une interview avec Jean-Claude St-Onge, auteur du livre 1672201482.jpgL'envers de la pilule. Les dessous de l'industrie pharmaceutique, paru en 2004 aux éditions Ecosociété. Le lien vers l’interview est à la fin de cette page.

Et voici une présentation du livre, avec des exemples de disease mongering. Ce procédé très lucratif consiste à inventer des maladies, par exemple en médicalisant des aspects physiologiques tels la ménopause. Ou en présentant des traits de personnalité tels la timidité comme des pathologies handicapantes. Quel parent résistera à une publicité disant que la timidité - érigée en "phobie sociale" ou "anxiété sociale" - risque de gâcher la vie de son enfant, alors que "des solutions existent" ?

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu