Avertir le modérateur

10/02/2015

"Décider aujourd'hui pour demain". Journée de débats d’Alterre Bourgogne

« Décider aujourd'hui pour demain ». De la difficulté et du risque de prendre des décisions alterre bourgogne conférence,décider aujourd'hui pour demain,prise de décision politique,décision incertitude,décision expertise scientifique,expertise citoyenne,convention de citoyens,sciences citoyennes,elena pasca,développement soutenable,néolibéralisme décision politique,citoyenneté capacitaire décision,néolibaralisme utilitarisme,corruption conflits d'intérêts,démocratie participative convention de citoyens,consultation décision politique,néolibéralisme écologie,néolibéralisme expertise scientifique,néolibéralisme sound science,néolibéralisme junk sciencequi engagent sur le long terme

Conférence annuelle d’Alterre Bourgogne

 

Le 10 février, j’aurai le plaisir de participer, au nom de Sciences Citoyennes, à une journée de débats organisée par Alterre Bourgogne, l’agence régionale pour l’environnement et le développement soutenable. Les débats auront lieu à Dijon, au cinéma Olympia (16 Avenue Maréchal Foch). Le programme final figure sur cette page, suivi par les informations pratiques, la présentation des intervenants, des éléments bibliographiques, etc. Le dépliant en format PDF est sur cette page.

PROGRAMME DETAILLE

Lire la suite

09/06/2008

"No gracias!" Nouvelle association de lutte contre la corruption en médecine. Bon vent!

Les bonnes nouvelles ne sont pas légion ces 2117095844.jpgtemps-ci… Alors quand il y en a, il faut les partager. Pour encourager la petite dernière des associations médicales de lutte contre la corruption et l’influence des firmes pharmaceutiques sur les médecins, qui est espagnole et dont le nom sonne comme un baume au cœur : No gracias !

Le contexte : La « vétérane » de la lutte anticorruption est l'américaine No Free Lunch, présidée par Robert Goodman. Le nom de l'association ne veut pas dire seulement que rien n’est gratuit ; il renvoie littéralement au refus des repas payés par l’industrie pharmaceutique, comme au refus de tout cadeau, de toute source de conflits d’intérêts, forcément nuisibles à la santé des patients. Le mouvement s’est étendu par la suite au Royaume-Uni, avec la version britannique No Free Lunch. Puis il y a eu l’association italienne No grazie, pago io ! (Non merci, c’est moi qui paie (l’addition et les frais)). Et celle allemande MEZIS ("Mein Essen zahle ich selbst" : "mes repas, c’est moi qui les paye !").

Et j’ai découvert avec plaisir qu’il existe depuis très peu une association espagnole du nom de No gracias,eu. On peut signer son manifeste en cliquant sur le lien en bas de cette page.

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu