Avertir le modérateur

28/11/2016

Pétition "Oui à l'extension du délit d'entrave numérique à l'IVG!" Semaine de la laïcité, garante des droits des femmes

Mise à jour du 6 décembre 2016: La proposition de loi doit désormais être discutée au Sénat, donc ce n'est pas encore fini!

J'ai rajouté un extrait de la pétition, le nom des trois principaux sites internet qui désinforment, ainsi que plusieurs paragraphes à la fin de l'article, notamment sur les discriminations à l'égard des femmes dans les pays de l'Amérique latine, avec des interdictions totales de l'avortement. Dans ces pays, l'influence de l'église catholique est majeure. Mais l'église protestante ne fait pas mieux, et l'influence des évangélistes s'étend de plus en plus. Quelle que soit la religion, là-bas ou ailleurs, elle consacre la discrimination des femmes à tous les niveaux. La laïcité est vitale pour les femmes partout dans le monde.

J'espère que nous serons nombreux à signer la pétition "Oui à l'extension du délit d'entrave numérique à l'IVG!", dont le texte d'appel est sur cette page. La Commission des Affaires sociales a adopté ce texte le 26 novembre, à l'unanimité, mais en l'absence des parlementaires du parti Les Républicains. (D'ailleurs, la séance du 23 novembre a dû être suspendue, à cause de l'attitude de ces derniers qui sont allés jusqu'à proférer des insultes et ont quitté la salle).

Il faut se mobiliser, parce que la proposition de loi sera discutée le 1er décembre à l'Assemblée nationale, en plénière, avant d'être à nouveau soumise au Sénat.

La pétition souligne à quel point les extrémistes, les prétendus "pro-vie" - car sacraliser un amas de cellules de quelques jours, quitte à détruire la vie d'une femme, je n'appelle pas cela pro-vie! - mènent des campagnes de culpabilisation et de désinformation, diffament le Planning familial, livrent des arguments justifiant plus ou moins directement les violences faites aux femmes, y compris le viol conjugal.

Extrait: " (...) il y a, en sous texte [donc sous-entendu par tous les pro-life, tous ceux qui désinforment sur l'IVG], toujours ce même jugement : les femmes qui ont recours à l'IVG sont des meurtrières, égoïstes, leurs actes ne sont motivés que par leur confort. Selon eux, une femme violée et enceinte n'a aucune raison de « tuer » son enfant, sans doute parce que, si une femme tombe enceinte de son violeur, c'est qu'elle n'a pas vraiment été violée (« le corps des femmes est fait de telle façon qu'en cas de viol, il y a un système naturel bloquant la fécondation », Emile Duport, créateur des Survivants)."

Il y a trois principaux sites qui sont anti-IVG, qui désinforment et cherchent à dissuader les femmes, tout en affichant une neutralité apparente:  "afterbaiz.com", "ivg.net", "ecouteivg.org". Le délit d'entrave à l'IVG doit pouvoir s'appliquer à ce type de sites.

Lire la suite

25/12/2008

Bush légalise les préjugés religieux en santé. Accès aux soins et droits des femmes sont en danger

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu