Avertir le modérateur

08/08/2011

Gardasil: efficacité non démontrée en prévention du cancer du col de l’utérus, dit la revue Prescrire

Depuis 2007, des articles critiques, des pétitions et d’autres actions sont menées contre le Gardasil, et revue prescrire gardasil,gardasil efficacité dysplasie cancer du col de l'utérus,gardasil cervarix efficacité utilité,gardasil cervarix effets indésirables,gardasil cervarix protection croisée hpv 31,prévention dysplasie cancer du col de l'utérus,frottis cervico-vaginal dépistage cancer du col de l'utérus,gardasil bénéficesrisques,gardasil conflits d'intérêts,gardasil après rapports sexuels,gardasil recommandations vaccinales hpvcette critique est particulièrement bien faite en Allemagne (par la revue Arznei-Telegramm et la revue grand public Gute Pillen, Schlechte Pillen qu’elle co-édite avec trois autres journaux médicaux indépendants) et en Espagne (en particulier par les pétitionnaires autour du Pr Carlos Alvarez-Dardet, par le Dr Juan Gervas, l’association ADIBS et d’autres).

Au printemps 2007, la revue Prescrire prenait une position différente, considérant le Gardasil comme prometteur (un espoir à confirmer), puis le citant dans le palmarès des médicaments 2007 qui apportent un progrès thérapeutique. Même position en avril 2009, surtout sous l’angle des effets secondaires : « le profil d'effets indésirables rend raisonnable le pari de la vaccination » (Rev Prescrire 2009 ; 29 (306) : 269). A noter que la contestation dans d’autres pays n’a pas porté sur les effets indésirables et les risques supposés, mais sur l’absence de preuves d’efficacité et d’utilité et sur le fait qu’autoriser un tel vaccin dans de telles conditions revient à l’expérimenter directement sur la population. En l’occurrence, il s’agit de jeunes filles en bonne santé, ce qui devrait interdire de revue prescrire gardasil,gardasil efficacité dysplasie cancer du col de l'utérus,gardasil cervarix efficacité utilité,gardasil cervarix effets indésirables,gardasil cervarix protection croisée hpv 31,prévention dysplasie cancer du col de l'utérus,frottis cervico-vaginal dépistage cancer du col de l'utérus,gardasil bénéficesrisques,gardasil conflits d'intérêts,gardasil après rapports sexuels,gardasil recommandations vaccinales hpvprendre quelque risque que ce soit, surtout à une échelle aussi large. 

Je suis ravie de voir que la revue Prescrire infléchit un peu son jugement, même si elle ne rejoint toujours pas les autres journaux indépendants et les organisations (médicales et d’usagers) indépendantes qui ont pris position. L’infléchissement s’exprime dans deux articles de 2011 de la revue Prescrire, l’un paru en janvier, l’autre en mars (détaillés en fin d’article).  

Lire la suite

10/07/2008

Le frottis plus efficace que le Gardasil dont l'efficacité et les risques sont peu connus, estime Claude Béraud

Le Monde du 8 juillet: Cancer de l'utérus: le frottis plus efficace que le vaccin. 1571640652.2.jpg

 

« Il y a un an, le ministère de la santé décidait d'inscrire le Gardasil au remboursement. Depuis, 518 000 jeunes femmes ont reçu au moins une dose de ce vaccin destiné à prévenir le cancer du col de l'utérus (trois injections sont nécessaires) pour un montant remboursé de 81,2 millions d'euros. Ancien vice-président de la commission de la transparence de l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé et membre du Conseil médical et scientifique de la Mutualité française, le professeur Claude Béraud explique les interrogations qui pèsent sur cette vaccination". 

"En Espagne, en Autriche et en France, des médecins et des experts en santé publique s'interrogent sur la vaccination contre les papillomavirus humains pour prévenir le cancer du col de l'utérus. Pourquoi ?

Lire la suite

04/06/2008

Juan Gervás, co-fondateur du mouvement espagnol de résistance au Gardasil, expose les raisons des médecins généralistes de rejeter le vaccin

Le texte original: La vacuna contra el virus del papiloma humano desde el punto de vista de la atención primaria en España ("Le vaccin contre 1571640652.jpgle papillomavirus humain du point de vue de la médecine générale d’Espagne"). Par Juan Gervás, Equipo CESCA, Madrid.

L'exposé fait 8 pages, alors nous avons choisi et traduit les extraits les plus importants, laissant de côté les aspects connus, que nous avions déjà exposés dans d'autres notes. Le texte est très bien documenté et vaut le détour!

Et voici le lien vers la note parlant de la pétition et de la demande de moratoire, lancées avec Carlos Alvarez-Dardet et d'autres. Et le lien direct vers le texte espagnol de la pétition, signée par plus de 5.000 personnes : Razones para una moratoria en la aplicación de la vacuna del virus del papiloma humano en España.

A lire aussi les protestations italiennes, canadiennes, allemandes, suisses, anglophones, ainsi que les articles et éditoriaux de plusieurs revues médicales étrangères dans les notes réunies sous la catégorie Gardasil: très critiqué à l'étranger. Et puis les notes sur les multiples conflits d'intérêts du Gardasil et du Cervarix.

Lire la suite

31/03/2008

Gardasil : « dépenser une fortune pour un danger de santé publique qui n’existe pas ! »

02fc16d9aa15d03b60766b601de5464c.jpgDans l’entretien paru le 1er février 2008 sur le site de la Mutualité Française, le Dr Bernard Guérin du Masgenêt, gynécologue à la maternité du centre hospitalier Gustave Dron, à Tourcoing (Nord), exprime ses réticences. Pour lui, il est beaucoup trop tôt pour généraliser à toutes les adolescentes la vaccination avec le Gardasil.

Les médecins ne disposent pas d’assez de recul sur les effets indésirables, et l’efficacité du vaccin n’a pas été prouvée. De plus, vaccinées ou pas, les femmes doivent continuer les frottis. Le médecin déplore la pression médiatique et publicitaire sur les patients et la pression de l’industrie pharmaceutique sur les praticiens, à travers les leaders d’opinion financés par des laboratoires. Il suit la ligne de la revue Prescrire et on ne peut que déplorer la réaction excessivement molle de celle-ci, qui nous avait habitués pourtant à plus de lucidité ; cette réaction fait que certains médecins, même méfiants, finissent par prescrire le vaccin.

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu