Avertir le modérateur

02/09/2009

Prévention contre la grippe A H1N1: Pharmacritique vous recommande ce moyen naturel, à usages multiples et sans risques de rupture de stock ;)

L’imitateur Dany Moreau nous donne ici quelques conseils sensés de conduite face à la grippe porcine / grippe A H1N1. Il joint l’utile à l’agréable, car "Tamiflu, la chanson du petit cochon rose" est certainement mieux faite et plus envoûtante que les campagnes publicitaires habituelles... Cette imitation du tube de Luis Mariano, "Mexico, Mexico", qui fait l'éloge des vertus du Tamiflu, a été diffusée le 31 août sur France Inter.

Et c’est une véritable leçon de santé publique que nous donne Moreau, qui devrait breveter le moyen de burqa Elle.fr.jpgprévention tous risques qu’il prône… Appliquons ces conseils et restons zen, car si jamais "le cochon de Mexico nous poursuit" en passant à la vitesse supérieure, "il y a le plan B de Bachelot: / c’est une arme antibactérienne, / qui s’enfile de bas en haut; / au premier coup de sirène, / c’est de la 100% pure laine, / c’est la burqa sur le dos". Moyen de prévention captivant, c'est le cas de le dire. Et naturel, de surcroît, en pure laine, rien de chimique là-dedans. Sans parler de ses vertus de promotion du dialogue interculturel, version inter-intégrismes...

Les intégristes islamistes pourraient en faire un argument de promotion, puisque la burqa protège non seulement des regards des hommes, mais aussi de leur salive, en toutes circonstances... Je ne suis pas sûre que cet aspect-là plaise à notre Roselyne, mais elle se doit de donner l'exemple.

Image: Miss Arabie Saudite, qui peut se tapoter le nez sans danger, elle… (site Elle.fr) Ou se pincer le nez en réaction à toutes sortes de cochonneries. Pour une fois que les intégristes ont des raisons plus valables de promouvoir leur version de la combinaison et du masque de protection antibactériologique... ;))

© Pharmacritique pour le texte

29/08/2009

Grippe A: un vaccin douteux aux adjuvants risqués sera expérimenté directement sur la population, déplore Arznei-Telegramm

La revue médicale allemande indépendante Arznei-Telegramm a envoyé le 25 août à son réseau (blitz a-t) un texte qui revient sur le Becker Brüser.jpgcaractère bénin de la grippe A H1N1 (appelée toujours « grippe porcine » en Allemagne), sur l’absence de preuves d’efficacité du Tamiflu et la résistance de souches virales de plus en plus nombreuses à cet antiviral.

Le texte met l’accent surtout sur les particularités des nouveaux vaccins. Il y est question du Pandemrix, le vaccin de GSK qui sera utilisé en Allemagne, mais le vaccin de Novartis Focetria contient lui aussi le même type d'amplificateur d'effet à base de squalène. Celui-ci, qui se présente comme une émulsion lipidique, est mélangé à d'autres ingrédients dans des potentialisateurs appelés AS03 pour le Pandemrix et MF59 pour le Focetria). 

La revue déconseille la vaccination, d’abord parce qu’elle n’a pas vraiment d’utilité en l’état, mais surtout parce que les vaccins que nous aurons en Europe seront différents de ceux utilisés aux Etats-Unis. En effet, l’agence américaine du médicament a tiré quelques leçons du fiasco de la grippe porcine de 1976 et se montre plus prudente que l’agence européenne du médicament (EMEA) et les autorités sanitaires européennes. Celles-ci sont prêtes à faire vacciner des centaines de millions d’Européens avec des vaccins fabriqués selon des technologies non éprouvées, à l’aide d’adjuvants amplificateurs de la réponse immunitaire dont les risques ne sont pas connus, faute d’essais cliniques d’envergure.

Le directeur d’Arznei-Telegramm, Wolfgang Becker-Brüser, a déjà jeté un pavé dans la mare en parlant, dans un entretien accordé le 3 août au très sérieux hebdomadaire Der Spiegel, de cette vaccination massive comme d’une « expérimentation grandeur nature sur la population ». Il persiste et signe, avec la rédaction entière, par exemple dans ce texte appelé « Schweinegrippe : Alles im Griff ? », dont Pharmacritique vous propose une traduction.

Lire la suite

26/08/2009

La grippe A ou grippe porcine de 1976: épidémie d’effets secondaires d’une vaccination massive inutile (vidéo)

Lire la suite

24/08/2009

Femmes enceintes et grippe A : vaccins et Tamiflu à gogo et à l’aveugle, selon des articles du Lancet

Dans le numéro du 8 août de la revue The Lancet, on peut lire les conclusions d’une étude financée par le Center for Disease Control and Prevention des Etats-Unis (CDC) : Denise J Jamieson et al. "H1N1 2009 influenza virus infection during pregnancy in the USA" (Etats-Unis: Gripe A H1N1 pendant la grossesse ; Lancet. 2009 Aug 8;374(9688):451-458).

Selon les auteurs, les femmes enceintes pourraient être plus à risque de faire des complications (pneumonie, détresse respiratoire...) suite à une grippe A. Le taux d’admission à l’hôpital serait plus élevé que dans la population générale. Jamieson et al. recommandent un traitement systématique et précoce par antiviraux (oseltamivir - Tamiflu, zanamivir – Relenza), dès le début des symptômes, considérant que, même si on ne sait pas grand-chose des effets de ces médicaments sur le fœtus, les bénéfices devraient l’emporter sur les risques... Donc à l'aveugle. Un commentaire par Punam Mangtani et al. paru dans le même numéro du Lancet conforte ces thèses et insiste aussi sur la vaccination des femmes enceintes, qui leur paraît nécessaire. Vaccination qui devrait comprendre le vaccin contre la grippe saisonnière, et ce quel que soit le trimestre de la grossesse.

Est-ce bien raisonnable ? Il m'a paru intéressant d'entrer dans les détails, pour que chacun puisse juger par lui-même et se poser la question de la solidité des preuves scientifiques sur lesquelles se basent de telles recommandations, surtout dans un cas aussi sensible que celui de vaccins et de médicaments administrés pendant la grossesse.

Lire la suite

14/08/2009

Les vraies causes de la grippe A H1N1, dite grippe porcine

Un titre accrocheur, cela fait partie de la blague ;-) L'image est tirée du site Boldt.us, avec un texte modifiée par Pharmacritique, pour mieux rendre compte des activités occultes de l'internationale cochonne, oups, porcine. Je ne sais pas si la teinte violacée de ces cochons n'est pas déjà un signe de maladie, puisque je les voyais plus en rose, moi ;-) Voici la preuve que le disease mongering (invention de maladies / façonnage de maladies) a contaminé les animaux... Le sens est un peu modifié au passage, certes, mais l'inventivité n'est pas l'apanage exclusif des humains, après tout.

Swine flu.jpg
Pour l'information sérieuse, voir la note "Vaccin et Tamiflu sont inutiles dans une grippe A H1N1 bien moins grave que la grippe saisonnière. Juan Gervas nous rappelle à la raison". On ne sait plus s'il faut pleurer ou rire de l'emballement ambiant...

13/08/2009

Vaccin et Tamiflu sont inutiles dans une grippe A H1N1 bien moins grave que la grippe saisonnière. Juan Gérvas nous rappelle à la raison

Avec des modifications ajoutées le 21 août

L’hystérie médiatique, des autorités sanitaires et des laboratoires pharmaceutiques semble illimitée quant à la grippe porcine (grippe A, Toux Covweb.jpgH1N1). En réponse, on assiste à des réactions paranoïaques des milieux conspirationnistes-antivaccinalistes, qui voient dans la vaccination une menace de… bioterrorisme… Les deux extrêmes s’entretiennent mutuellement.

En attendant que cette bulle explose en vol – d’elle-même, bien entendu -, autant se rappeler que nous sommes des êtres doués de raison. A voir tout ce qui circule sur internet et dans les autres media, on ne le dirait pas. Voici une critique raisonnée et rationnelle de l’objet même de cet emballement. La grippe A, qu’est-ce que c’est ? Quels sont les chiffres ? Y a-t-il des dangers dignes de ce nom ? Une prévention, un traitement médical ? Les vaccins, le Tamiflu, le Relenza sont-ils efficaces ? Ont-ils un rapport bénéfices/risques favorable?

Pharmacritique vous propose une traduction du texte explicatif, synthétique, référencé et très clair que le médecin espagnol Juan Gérvas distribue à ses patients. Chapeau bas ! Dommage que nos médecins ne se donnent pas la peine ! Cela contribuerait certainement à faire retomber les peurs irrationnelles entretenues par les deux extrêmes qui ont des intérêts dans cette affaire.

Lire la suite

14/06/2009

Grippe porcine: le député et animateur canadien André Arthur dénonce une manipulation médiatique et politique

Lire la suite

14/05/2009

Le virus de la grippe porcine a muté au contact de Sarkozy. Analyse d'une experte

"Vous ne buvez pas, monsieur le président, mais nous, on trinque", dit Anne Roumanoff, qui nous livre en filigrane une analyse des vrais dangers pour la santé publique, à commencer par la grippe sarkozyne. Pourquoi ne pas mettre Sarkozy en quarantaine, puisqu'il a été récemment au Mexique?

Elena Pasca

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu