Avertir le modérateur

innovation

  • "Faillite et carences de la recherche médicale universitaire". Rapport accablant de Philippe Even sur les CHU français

    Merci au médecin qui m’a envoyé les liens.

    L’article du 15 juillet des Echos, Ces CHU qui ont abandonné la recherche, révèle l’existence d’un rapport fait à la demande du gouvernement par Philippe Even, directeur de l’Institut Necker et ancien doyen de l’université de Paris V. Plus que l’article et le classement des CHU qu’il contient, c’est le rapport lui-même que tout le monde devrait lire.

    Chapeau bas à Philippe Even, pour avoir dit ses quatre vérités à la recherche médicale française, au difficile rapport entre médecine et science... Vérités que chaque candidat au monde universitaire connaît très bien et dont il fait les frais - dans d'autres disciplines aussi - lorsqu’il se heurte à l’inertie d’un système reproduit à l’identique par quelques grands pontes qui tirent profit du statu quo et renforcent leur narcissisme par une domination qui bloque toute avancée. Je conseille la lecture des livres de Pierre Bourdieu, à commencer par Homo academicus, pour mieux comprendre les structures de pouvoir qui définissent le champ universitaire et excluent les « hérétiques » porteurs d’innovation. On s’adapte, en renonçant à la créativité et en acceptant les structures de vassalité et le formatage sclérosant, ou alors on n’a aucune chance d'accéder à la recherche publique. Je ne sais pas ce qui est pire…

    Lire la suite

  • The Cost of Pushing Pills: Le marketing, cache-misère des firmes

    Deux économistes canadiens, Marc-André Gagnon et Joel Lexchin, viennent de publier une étude très intéressante. Elle Pharma marketing.jpgmet le doigt sur la quintessence de l’industrie pharmaceutique : la promotion, la publicité, les belles paroles…  Toute la visée commerciale qu’elle fait passer sous le nom de campagne d’information médicale… Avec des bulles de savon marketing, jolies, mais qui finissent presque toutes par éclater. Et les éclats irritent les yeux qui les suivent trop longtemps du regard... L'industrie nous en met plein les yeux pour cacher la misère de la recherche, l'absence de médicaments innovants. Tout en justifiant le prix des médicaments par le coût de la recherche...

    L’étude est accesible en anglais, puisqu'elle a été publiée dans la Public Library of Science (PLoS Medicine), sous le titre « The Cost of Pushing Pills: A New Estimate of Pharmaceutical Promotion Expenditures in the United States ». Comme d'habitude, ce qui vaut pour les Etats-Unis est un indicateur précieux pour d'autres pays occidentaux, parce que les firmes dont on parle ne sont pas des PME, mais des multinationales ayant les mêmes produits - et les mêmes méthodes pour les imposer! - partout où les individus et les régimes d'assurance-maladie sont solvables. Partout où les individus sont susceptibles de devenir des patients, y compris quand ils ne sont pas malades. Les études portent habituellement sur les Etats-Unis pour la simple raison que c'est là que les chiffres sont plus accessibles, que ce soit sur la iatrogénie, le marketing, les conflits d'intérêts... C'est là où l'opacité est un peu moins dense. Au pays des aveugles, le borgne est roi - c'est à peu près ça, non?

    Lire la suite

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu