Avertir le modérateur

08/06/2010

Lobbying: significations et pratiques. Formation de la Fondation Sciences Citoyennes, le 9 juin

Les conflits d'intérêts (voir la présentation de la formation sur cette page) et le lobbying sont l'une des dimensions de plus en plus investies logo FSC.jpgpar la Fondation Sciences Citoyennes depuis 2009. Ce sont deux facettes du même phénomène, comme je l'ai souligné dans cet article présentant la position de la Fondation. Ils font l'objet de formations séparées simplement pour qu'on puisse leur consacrer plus de temps.

J'aurai le plaisir d'intervenir lors de cette session de formation sur le lobbying, qui s'inscrit dans le cycle de formations organisé par la Fondation Sciences Citoyennes entre le 14 avril et le 30 juin, pour ses adhérents et les adhérents des associations partenaires.

La description, le programme du cycle de formations et la liste des intervenants figurent à la fin de ce texte. L'entrée est libre. Informations et inscription: contact@sciencescitoyennes.org. Merci à Glen Millot, coordinateur de la Fondation, qui a tout mis en place.

A noter que les intervenants font partie du comité d'animation du réseau de veille et d'action citoyennes ETAL (Encadrement et Transparence des Activités de Lobbying), qui s'est construit autour de l'"Appel citoyen pour un encadrement et une transparence des activités de lobbying en direction des instances de décision publique". Le réseau organise une série de trois séminaires sur le lobbying, à l'Assemblée nationale et au Sénat. Le premier aura lieu le 22 juin à l'Assemblée nationale; la présentation et le bulletin d'inscription - à remplir au plus vite - figurent sur cette page.

Précision afin de dissiper toute confusion: Le réseau ETAL aura bientôt un site indépendant. En attendant, les activités du réseau ETAL se trouvent sur le site de l'association Adéquations, qui bénéficie d'un financement pour en assurer la coordination.

9 juin, de 19h à 21h30: LOBBYING: SIGNIFICATIONS  ET  PRATIQUES

Adresse: AGECA, 177 rue de Charonne – 75011 Paris. Accès : M° Alexandre Dumas (ligne 2) ou Charonne (ligne 9). Bus 76 (Charonne-Bagnolet).

Intervenants:

  • Claude Layalle, ATTAC
  • Yveline Nicolas, Adéquations
  • Elena Pasca, Fondation Sciences Citoyennes

Lire la suite

29/07/2009

La réglementation des lobbies à l'Assemblée nationale légitime les lobbies comme des interlocuteurs valables, avec des restrictions de façade

Le Réseau ETAL (pour l'Encadrement et la Transparence des Activités de Lobbying), animé par l'association Adéquations, rassemble 20 lobbying Pharmalot.jpgassociations et syndicats parmi lesquels figure la Fondation Sciences Citoyennes, dont Pharmacritique est membre. ETAL a publié le 3 juillet un communiqué de presse sous le titre "Les règles d’encadrement des groupes d’intérêt décidées par l’Assemblée nationale sont insuffisantes". Le communiqué commente et critique le texte stipulant les conditions d'encadrement des "Représentants d’intérêts à l’Assemblée nationale".

Notons déjà qu'en plus de la nature dérisoire de ces mesurettes qui servent d'écran de fumée, ce texte légitime, sous couvert de transparence, les lobbies et les groupes de pression et d'intérêt dans leurs activités d'influence sur nos élus. Alors que, dans une perspective républicaine et citoyenne, il s'agirait de les faire disparaître, et il faudrait commencer par leur interdire l'accès aux lieux où se décide la politique de la nation, celle qui devrait être faite dans l'intérêt général, et non sous la pression des divers intérêts privés, dont le plus fort imposera sa loi... Les codes de bonne conduite n'imposent aucune obligation, comme on l'a vu avec le code d'éthique/ de déontologie (sic) du LEEM - dont vous trouverez la quintessence artistiquement stylisée dans cette note...

Lire la suite

16/06/2009

Conflits d’intérêts des sénateurs engagés dans la réforme du système de santé américain. Où sont les déclarations d’intérêts des politiques français?

Les déclarations d’intérêts d’un certain nombre de sénateurs des Etats-Unis ont suscité un grand émoi dans la presse américaine, qui a Conflits d'intérêts Blog bioethics.net.jpglargement repris la dépêche d’Associated Press "Key Health Care Senators Have Industry Ties". On y apprend que des sénateurs ayant un rôle essentiel dans l’élaboration de la réforme du système de santé et de soins ont des conflits d’intérêts par leurs relations financières directes ou familiales avec des sociétés prestataires de soins, des laboratoires pharmaceutiques ou d’autres intervenants commerciaux dans le système de santé.

Ces révélations feront-elle le jeu de la campagne de discrédit engagée par les industriels contre la réforme d’Obama ?

A la fin de la note, plusieurs liens parlent de la situation française, bien pire, compte tenu de l’absence de transparence sur les liens entre les divers lobbies et nos hommes politiques. Des exemples concrets illustrent les conflits d’intérêts et les influences à l’œuvre dans notre république bananière. (Ou monarchie? Difficile à dire, avec Sarkozy 1er et les grandes familles (Sarkozy, Kouchner, Kosciusko-Morizet...) qui remplacent la noblesse de l'Ancien régime et imposent leurs intérêts privés partout).

Lire la suite

25/02/2009

"La nuit sécuritaire": pétition et manifeste. Bravo à ces citoyens psychiatres qui défendent l’intérêt général!

"Sans la reconnaissance de la valeur humaine de la folie, c’est l’homme-même qui disparaîtrait", peut-on lire d’emblée sur le site du Collectif psychiatrie. La "défense des libertés individuelles des plus fragiles, des exclus, des malades mentaux" est primordiale, car elle est l’un des indices les plus fiables de l’état de la démocratie d’un pays et du degré de sa pourriture par des ferments totalitaires avançant sous les dehors policés d’une "Sarkofrance" dans laquelle la gouvernance satisfaisant des intérêts électoralistes, particularistes, clientélistes a remplacé depuis longtemps la politique oeuvrant pour le bien commun dans des institutions républicaines.

Peut-être avez-vous déjà signé la pétition relancée par le "mouvement des 1789" présents le 7 février à Montreuil, qui ont adopté le Manifeste de la Nuit sécuritaire. Sinon, il est grand temps de la signer et d’en parler autour de vous. En parler, pour contrer ce à quoi Sarkozy et Cie veulent nous pousser, à savoir nous taire et accepter progressivement toutes les atteintes à nos libertés individuelles et politiques, à nos droits, y compris celui de l’égalité de l’accès aux soins. Or, faire taire un être humain, c’est le nier dans son humanité, comme dit Hervé Bokobza dans la conclusion. Et voici l'intervention de Jack Ralite, connu pour sa bataille pour une psychiatrie éthique, qui ne mâche pas ses mots quant au "coup du 2 décembre" porté par ce "grand éducateur" qu'est Nicolas Sarkozy.

Lire la suite

28/08/2008

Nominations pour les prix du lobby et du fonctionnaire ou élu les plus nocifs pour l’intérêt général européen (CEO)

Le chien de garde Corporate Europe Observatory (CEO) est une association internationale à but non lucratif basée à Amsterdam, qui dénonce 1547434996.jpgles atteintes à la démocratie, à la justice sociale, à l’éthique et à l’environnement venant des multinationales et de leurs lobbies. En collaboration avec trois autres chiens de garde critiques des lobbies, le CEO décerne depuis 2005 le prix du lobby le plus nuisible, attribué à l’organisme (entreprise, etc.) qui a le plus nui au bien commun européen et à l’intérêt général pendant l’année en question. L’heureux lauréat est élu par le grand public, qui propose d’abord son "préféré", puis vote pour lui sur internet. Les nominations 2008 sont ouvertes jusqu'au 12 septembre.

 

Cette année, le CEO propose de décerner un prix supplémentaire, en "reconnaissance" de l’impact néfaste des conflits d’intérêts. Le prix distinguera la personnalité officielle européenne dont les liens avec les intérêts privés et les lobbies créent les conflits d’intérêts les plus dévastateurs pour l’intérêt général des citoyens européens. Voici les propositions de Pharmacritique pour les deux prix.

Lire la suite

03/08/2008

Une base de données sur les conflits d’intérêts des scientifiques américains : Integrity in Science Database

La liste d’experts médicaux indépendants établie par Shannon Brownlee et Jeanne Lenzer fait beaucoup de vagues. Occasion de mentionner 1881456756.jpgl’existence d’une base de données plus ancienne, portant sur plus de 4.000 scientifiques américains, mise en place par l’excellent Center for Science in the Public Interest (CSPI), sous la direction de Merrill Goozner. Il s’agit de la Integrity in Science Database, très incomplète certes; mais il faudrait une armée pour détailler tous les conflits d'intérêts... On peut y vérifier les liens financiers de certaines institutions avec les industriels, et nous nous en sommes servis par exemple pour débusquer les conflits d’intérêts de l’American Academy of Pediatrics (AAP). Parce que c'est là qu'il faut chercher l'explication des nouvelles recommandations sur le dépistage du cholestérol dès l’âge de deux ans et le traitement de l’excès de cholestérol dès 8 ans…      

Il ne faut surtout pas confondre le Center for Science in the Public Interest, présenté dans cette vidéo, avec le Center for Medicine in the Public Interest. Ce dernier est une façade de l’industrie pharmaceutique, avec un nom volontairement proche et se présentant comme une association à but non-lucratif, soucieuse de la santé des patients... Ses activités sont très loin de servir l’intérêt général...

 

 

 

Elena Pasca.

25/05/2008

Documentaire "Le bien commun": la logique marchande du néolibéralisme et ses lobbies détruisent les ressources naturelles et l'humanité

Cet excellent documentaire canadien réalisé en 2002 par Carole Poliquin sous le titre "Le Bien commun. L'assaut final" met à nu la tendance historique à l'autodestruction de l'humanité au moyen de ses (pires) produits technoscientifiques, façonnés par le néolibéralisme à des fins de profits privés incompatibles avec toute notion d'intérêt général ou d'intérêt public. Toutes les ressources naturelles sont privatisées et font l'objet de brevets et droits d'exploitation par des Monsanto, des Myriad Genetics et autres multinationales pharmaceutiques, agro-alimentaires, chimiques, ainsi que par les compagnies d'assurances et les prestataires privés de santé et de soins...

L'OMC (organisation mondiale du commerce) chaperonne l'ensemble et veille à ce que la spoliation faite par "la main invisible" du marché se fasse sous l'apparence de la légalité... Et avec cette marchandisation qui détruit tout bien commun, c'est l'idée même d'humanité qui disparaît. Très facilement, comme on l'apprend dès l'introduction: "Dieu créa le monde en sept jours. Quelques années plus tard (...), pour l'homme d'affaires, cette idée de biens communs constituait (...) l'ultime frontière le séparant de son but: transformer le monde entier en marchandise et proclamer enfin le marché total". Ce ne sont pas les services publics qui vont résister à ce raz de marée... Pour les démolir, l'homme d'affaires, qui flaire dans la santé et ailleurs un filon de profits infinis, "organise patiemment la pénurie" et fait en sorte que les citoyens eux-mêmes se détournent des services publics perçus comme trop chers et inefficaces.

Comme le dit une intervenante vers la fin: les biens communs ne sont pas qu'une question de patrimoine: "Sans une notion de biens communs, nous ne survivrons pas".

Voici le documentaire en plusieurs parties:

Lire la suite

05/05/2008

Geneviève Azam lors du contre-Grenelle de l’environnement. Attac affirme la nécessité d’une recontruction politique de la société, incluant une écologie politique et sociale

Regardez aussi l'excellent exposé (vidéo) de Geneviève Azam, maître de conférences en économie à l'Université de Toulouse, sur le biototalitarisme capitaliste ultralibéral. Biodiversité et sociodiversité sont interdépendantes et toutes les deux ne peuvent être défendues que par les mouvements sociaux qui se préoccupent de l'intérêt général et limitent la course aux profits et l'influence des lobbies et multinationales.

19/04/2008

Ces lobbies qui nous gouvernent à travers des "Députés sous influences". Un livre qui en dit long. Et l'exemple du lobby de la chimie

Hélène Constanty / Vincent Nouzille, "Députés sous influences. Le vrai pouvoir des lobbies à l’Assemblée nationale", cb0cf60c554d7290922552cf0401874b.jpgFayard, 2006. Nous avons parlé de ce livre - qui n'a rien perdu de son actualité - dans la note Politiques sous influence. Du lobby pharmaceutique au lobbying à l’Assembée et à l’Elysée.

Le blog des deux auteurs du livre, Lobbies en campagne, n’est plus à jour depuis juin 2007, mais reste tout aussi édifiant. Voici un extrait présentant l'ouvrage: "Laboratoires pharmaceutiques, industriels de l’armement et de l’agroalimentaire, filière nucléaire, chefs d’entreprise, médecins, viticulteurs, cafetiers, chasseurs : tous ont leurs défenseurs au Palais-Bourbon ! Le livre met au jour les méthodes controversées utilisées par certains lobbyistes pour faire passer leurs messages : trafic de badges d’accès, recrutement d’assistants parlementaires, interventions payantes lors de colloques, rédaction d’amendements «prêts à l’emploi», «groupes d’études » téléguidés, création de « clubs » thématiques, organisation de voyages et de missions parlementaires à l’étranger… (…) Plus rien n’échappe à ces jeux de pouvoirs occultes. Les lobbies sont à la manoeuvre et certains députés dépassent parfois la ligne blanche… ».

A lire aussi le dossier en ligne de l’Express, Pour qui roulent vos députés, et d’autres liens à partir de ces sites. Les lobbies n'ont officiellement pas le droit d'entrer et d'oeuvrer à l'Assemblée nationale. Le livre comme le dossier de l'Express montrent comment ils contournent tous les jours cet obstacle, par exemple à travers Les grupes d'études, faux nez des lobbies. L'exemple du lobby de la chimie, donné par l'Express dans cet article, est particulièrement intéressant quand on parle tellement d'incinérateurs, d'OGM, de pesticides et autres douceurs que nous consommons directement ou indirectement grâce à l'industrie agrochimique, pétrochimique, pharmaceutique et autres chimiques... On voit comment les divers intérêts politico-financiers superposés - grâce aux liens financiers qui donnent ces conflits d'intérêts qui étranglent la politéconomie française - réussissent à faire barrage à REACH, ambitieux projet européen de réglementation sanitaire des produits chimiques. La santé publique, les risques sanitaires, le principe de précaution - voilà des notions qui ne figurent que dans les cauchemars de ces élus qui ne représentent plus qu'une minorité de intérêts privés. Res publica? Euhhh... Vous pouvez épeler, SVP?

Politiques sous influence. Du lobby pharmaceutique au lobbying à l’Assemblée nationale et à l’Elysée. Extraits vidéo.

« Les lobbies. L’Elysée sous influence ? » est le titre du reportage diffusé en mai 2007 par "Questions à la une", le magazine d'information de la RTBF (télévision belge francophone de service public). Vous verrez pourquoi un tel reportage ne pourrait pas passer sur une chaîne française... Nous avons repris de Dailymotion cinq extraits vidéo de l'émission, et fait un petit exercice qui décuple leur impact: les regarder en les croisant avec des fragments d’un article de Marie Bénilde, Quand les lobbies (dé)font les lois. Parlementaires français et européens sous pression, (Monde diplomatique, mars 2007). On dirait que lorsque les trop rares journalistes d’investigation se mettent au travail, ils arrivent à des résultats similaires…

La première séquence vidéo de l’émission belge parle de l’université d’été de Pharmaceutiques, qui est la revue mensuelle de référence « des cadres de l'industrie et des décideurs institutionnels du monde de la santé », selon la présentation officielle. Celle-ci ne laisse pas planer les doutes sur le principal centre d’intérêt : « résultats financiers, bilans et perspectives ». Le numéro de janvier contient un bilan de l’année 2007, réalisé par le LEEM (syndicat de l’industrie pharmaceutique), non disponible en ligne, à mon grand regret… Mais on apprend que le bilan financier de l’année passée était stable – ouf !!

Cette université d’été de « Pharmaceutiques », fermée au public et aux media, a eu lieu dans un château du Lubéron, où le super lobbyiste de l’industrie pharmaceutique, Daniel Vial, a réuni à la fois des PDG de grandes firmes pharmaceutiques et des politiques tels Bernard Kouchner, Michèle Barzach, Claude Evin… Avec la présence, en mission officielle, semble-t-il, du ministre délégué à la Sécurité sociale, Philippe Bas... Notre porte-monnaie en est de plus en malade... Et plus il souffre, plus on risque de souffrir longuement en cas de maladie...

Lire la suite

24/01/2008

L'industrie pharmaceutique investit dans le marketing, plus profitable que la recherche. Ses intérêts financiers sont contraires à l'intérêt général

Il s'agit d'une étude canadienne de 2002 sur les conséquences de la politique de l'industrie pharmaceutique - le profit avant Argent Pharmalot.jpgtout! - sur l'économie et l'intérêt général canadiens. Voici la présentation qui en est faite sur le site de l'Université du Québec à Montréal:

 

"Le professeur titulaire de la Chaire d’études socio-économiques de l’UQAM, Léo-Paul Lauzon et le chercheur Marc Hasbani, ont rendu publics les résultats de leur étude intitulée : Analyse socio-économique de l’industrie pharmaceutique brevetée pour la période 1991-2000.

À partir d’une analyse rigoureuse sur une période de 10 ans des états financiers de ces neuf firmes pharmaceutiques majeures : Merck Co., Bristol-Myers Squibb Co., Pfizer Inc., Abbott Laboratories, Warner-Lambert Co., Eli Lilly Co., Schering-Plough Corp., SmithKline Beecham, et GlaxoWellcome, ils ont mis en évidence le rôle joué par ces compagnies sur l’augmentation du prix des médicaments et du coût des soins de santé publique. Voici les constats majeurs de cette étude, dont on pourra retrouver la publication intégrale sur le site de la Chaire.

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu