Avertir le modérateur

10/10/2008

CLAMP : clamper les vases communicants entre médecine et industrie pharmaceutique

Dans ma série sur les associations anticorruption en médecine, voici le CLAMP (Comité de Lutte Anti-Marketing Pharmaceutique): CLAMP.jpgcollectif canadien fondé en 2003-2004.

Il se compose d'étudiants en médecine et de professionnels de la santé issus surtout de l’université de Montréal et agissant pour « une plus grande indépendance du système médical face aux compagnies pharmaceutiques ». A commencer par une limitation du marketing pharmaceutique, responsable de trop de prescriptions déraisonnables, et un refus des à-côtés (cadeaux, ristournes, privilèges...) offerts par les pharmas.

 

 

Même s’il ne semble plus actif depuis quelques mois, le site reste intéressant et peut donner des idées d’action : affiches pour les hôpitaux et les cabinets médicaux, rencontres avec des membres d’associations anticorruption du réseau No free lunch!, organisation de conférences, participation à des débats et des congrès, manifeste à signer et à afficher, prises de position dans les media, mise en place d’un club de lecture, etc. Signalons un bon article sur les brevets pharmaceutiques.

Pharmacritique souhaite au CLAMP de ne pas desserrer sa prise ! Bon vent !

 

Elena Pasca

28/07/2008

“Désastre sur ordonnance”. Documentaire sur le complexe médico-pharmaceutique et ses vassaux

Le documentaire Prescription for Disaster commence par un fragment du témoignage du Dr David Graham devant le Congrès des Etats-Unis. 310479789.2.jpgGraham est épidémiologiste à la FDA (agence américaine du médicament) et lanceur d’alerte du Vioxx (rofécoxib, dont les vertus sont parodiées dans ce gag vidéo). Il nous dit sans ambages que la FDA a failli et continue de faillir à sa tâche de protection de la santé à cause de sa servilité face aux firmes pharmaceutiques. Pourquoi Graham, qui a été lourdement menacé, peut parler tout en gardant son travail ? Parce qu’il est sous la protection du sénateur Charles Grassley qui a averti tout le monde que s’en prendre à Graham serait s’en prendre à lui… Depuis l’affaire du Vioxx, Graham et Grassley collaborent activement pour défendre l’intérêt public du mieux qu’ils peuvent, comme on l’a vu dans l’affaire Avandia (rosiglitazone). Et Grassley tient en permanence une ligne de fax à la disposition des lanceurs d’alerte.

Des médecins, des journalistes (tels Ray Moynihan), des hommes politiques, des visiteurs médicaux, des juristes, des militants associatifs (tels Tom Devine) et des victimes s’expriment dans le documentaire.

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu