Avertir le modérateur

30/07/2008

L’incompréhension entre médecins et patients : une situation dramatique et qui ne cesse d’empirer

"Patients et médecins, nous voulons tous la même chose. Mais nous ne travaillons pas ensemble et en avons conscience. Pire, nous nous voyons 1290247609.gifdans des camps opposés situés d’une part et d’autre d’une ligne de partage imaginaire dont nous ne cessons de nous éloigner. Nous le savons, et c’est dramatique". C’est par ces paroles d’un médecin que finit l’article du New York Times en date du 29 juillet intitulé Doctor and Patient, Now At Odds ("Médecins et patients ne s’entendent plus"). Nous avons déjà abordé cet aspect sous l'angle des tierces parties qui minent les relations médecins - patients. Lire la note "Le courant ne passe plus entre médecins et patients aux Etats-Unis. Principale cause : la gestion comptable de la médecine".

Lire la suite

12/07/2008

Pétition COMEDE : La déontologie médicale est universelle, elle s’applique aussi pour les malades étrangers

Le texte entier de la pétition est sur cette page du COMEDE (Comité médical pour les exilés). Extrait: « Nous ne pouvons accepter que, au 1386921131.jpgmépris de la loi, les principes de la déontologie médicale s’effacent devant les mécanismes de la "lutte contre l’immigration". Nous attendons que soient respectés notre exercice de médecins et les missions qui sont les nôtres pour la continuité des soins de tous nos patients, français comme étrangers ». Les médecins peuvent signer la pétition sur cette page.

Plus d'infos: contact@comede.org. (Photo AFP). Merci de diffuser largement cette pétition !

07/03/2008

Les dépassements d'honoraires médicaux. L'égalité s'est perdue en route... Rapport de l'IGAS 2007

Le rapport de l'IGAS (Inspection Générale des Affaires Sociales) sur les dépassements d’honoraires médicaux, sorti en avril 2007, a été curieusement moins médiatisé que celui sur l'information des médecins, dominée par l'industrie pharmaceutique... Et ce y compris par les groupes de médecins se disant progressistes et soucieux de l'éthique. Le texte parle de lui-même, pas besoin de longs commentaires. Egalité, équité, solidarité, fraternité, éthique - il n'en reste plus grand-chose dès que l'on analyse attentivement diverses dimensions constitutives du "meilleur système de santé au monde". Comme je le disais ailleurs, je crains que ce superlatif ne soit désormais là que pour nous faire avaler de plus en plus de pilules amères, comme les franchises dites médicales (signez la pétition), les déremboursements ou d'autres...

Les tarifs déraisonnables qui empêchent l'accès aux soins, le refus de la corporation médicale de donner une information transparente, l'arbitraire des dépassements qui ne sont nullement synonymes d'une meilleure qualité de soins - sont des preuves de la puissance des organisations médicales et de leur lobby face à des pouvoirs publics qui cèdent aux revendications corporatistes et entérinent ainsi le désert médical dans de larges territoires de la République, l'exclusion des plus pauvres du système de soins, le scandale des dépassements d'honoraires dans l'activité libérale à l'hôpital public (qui n'est malheureusement pas abordé en détail dans ce rapport), le refus d'une grande partie des praticiens d'accepter la CMU... 

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu