Avertir le modérateur

16/10/2008

Les politiques, bras armé de Merck : Sans Gardasil, point de résidence permanente aux Etats-Unis

Cette note est une suite logique des fragments que nous avons traduits du New York Times, dévoilant les multiples réseaux de Gardasil Think Progress.org.jpgconflits d’intérêts des décideurs politiques et sanitaires, choyés, voire corrompus par Merck et GSK.  Le Wall Street Journal nous apprend que depuis le 1er juillet 2008, une nouvelle disposition de l’USCIS (US Citizenship and Immigration Services) impose à toute jeune fille ou femme de 11 à 26 ans, immigrée désirant devenir résidente permanente ou citoyenne des Etats-Unis, d’apporter la preuve de sa vaccination par Gardasil et par quelques autres vaccins nouvellement ajoutés, dont la liste est établie par le CDC (Centers for Disease Control and Prevention).

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu